Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Étienne
Avatar de l’utilisateur
Gourou
Gourou
Message(s) : 3370
Inscription : 17 Feb. 2014
Localisation : Paris

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par Étienne » 15 Mars 2017, 00:11

J'abonde dans le sens de Tsubo sur la neutralité des cours. La formation PdT va inculquer des standards qui flattent forcément ses thés, pas ceux de thé du Japon ou de Charlotte.

Dans les formations du goût (vin, café etc.), il s'est développé un vrai business de faire croire au gens qu'ils sont absolument ignorants, que tout ça est très technique, mais que contre une modique somme d'argent et des efforts intenses, leur âme sera sauvée. C'est une méthode qui avait rendu le monde du vin chiant au possible, avec des sommeliers de grandes maisons bardés de médailles qui donnent des cours très sérieux. L'argument d'autorité aidant, les gens se mettent peu à peu à ne plus croire en leur goût, à se sentir obligé qu'on leur explique comment être heureux... et à faire monter la côte des vins des grandes maisons (heureusement il y a d nombreux troubles fait pour remuer tout ça).

Quelle que soit la formation, au delà de son sérieux, je pense qu'il faut vraiment varier les sources. L'école Charlotte ou Akira ne suffisent pas à elles mêmes. Même la formation japonaise qu'à reçu Florent, qui est sans doute très sérieuse, mérite d'être contrebalancée (il le dit lui même quelque part sur le forum).

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Galette de Puerh
Galette de Puerh
   
Message(s) : 10089
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Paris ... ou presque ...

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par Tsubo » 17 Mars 2017, 10:18

Tsubo a écrit :Maintenant, à l'heure actuelle, si quelqu'un voulait vraiment se lancer professionnellement comme "sommelier de thé" et avoir un diplôme réellement reconnu

Pour compléter, au cas où, il y a aussi les diplômes d’œnologie :
Pour devenir oenologue, le diplôme national d’œnologue (DNO), de niveau bac + 5, est vivement recommandé.
Ce diplôme est accessible :
- aux titulaires d'une licence complète (L3) en sciences biologiques, chimiques ou biochimiques agronomiques,
- aux titulaires d’un DUT génie biologique + licence pro,
- aux titulaires du BTSA viticulture-œnologie + licence pro.
La préparation au DNO dure 2 ans. Elle est dispensée dans les centres universitaires de Bordeaux, Dijon, Toulouse et Reims, Montpellier ainsi qu'à Supagro Montpellier et à l'école nationale supérieure d'agronomie de Toulouse (INP Ensat).

Mais même remarque que précédemment :
Tsubo a écrit :naturellement, il faudrait se former plus ou moins tout seul pour la partie thé mais au moins il y aurait une formation valable derrière tout çà ...

medithes
Avatar de l’utilisateur
Postulant
Postulant
   
Message(s) : 44
Inscription : 20 Jun. 2015

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par medithes » 17 Mars 2017, 12:06

Ferait-on confiance à des medecins entièrement formés par les labos pharmaceutiques ? ;)
"je n'ai pas la mystique de la hiérarchie" G. Bachelard

Fabien
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Ninja
 
Message(s) : 1469
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Golfe du Morbihan

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par Fabien » 17 Mars 2017, 12:10

medithes a écrit :Ferait-on confiance à des medecins entièrement formés par les labos pharmaceutiques ? ;)
:mouais: comment dire...

Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Futaoki
Futaoki
   
Message(s) : 14961
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Nantes

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par Sébastien » 17 Mars 2017, 12:18

:lool:
Matcha ga mainichi, ishya wa tôku ni
抹茶が毎日、医者は遠くに

David
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 17338
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par David » 17 Mars 2017, 17:17

medithes a écrit :Ferait-on confiance à des medecins entièrement formés par les labos pharmaceutiques ? ;)


C'est pas déjà un peu le cas ? :lol:

TeaSex'n'Sun
Avatar de l’utilisateur
Postulant
Postulant
Message(s) : 34
Inscription : 09 Feb. 2017
Localisation : Nantes

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par TeaSex'n'Sun » 20 Mars 2017, 18:54

Olivier du site Puer.fr a publié un coup de gueule aujourd'hui justement qui fait la synthèse de tout ce qui a été dit, je ne sais pas si je peux transférer sa publication FB ici (peut-être fait-il partie du forum, désolée je n'ai pas repéré tout le monde encore)?

David
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 17338
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par David » 20 Mars 2017, 19:39

Il a raison ! Maintenant Olivier critique 100% de sa concurrence donc... :lol:

Gaiwawan
Avatar de l’utilisateur
Moine
Moine
Message(s) : 590
Inscription : 15 Jan. 2017

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par Gaiwawan » 03 Juillet 2018, 22:50

Je relance un peu ce sujet.
En pleine réflexion sur une éventuelle reconversion à moyen terme, je suis allé tâter le terrain en participant à une dégustation donnée par une "tea expert". Le niveau était très bas (pour ne pas dire autre chose...).
Au delà d'une relative bonne connaissance du sujet acquise par des années d'amateurisme, j'aimerais (peut être...) développer de solides connaissances académiques (dans le genre CAP, BTS agronomie, je ne sais pas...). Comment faire ? Qu'elles sont réellement les perspectives en France quand on voit tous les charlatans qui occupent déjà la place...
A part importateur de thé de piètre qualité, vendeur dans une boutique de thé de grand mère ou charlatan, quels sont les débouchés du monde du thé en France ? Et comment y parvenir ?

David
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 17338
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par David » 04 Juillet 2018, 09:18

Alors ça c’est une bonne question. Le problème avec le thé c’est le business en Chine, au Japon, à Taïwan, etc, où il ne te suffit pas d’arriver la fleur au fusil. Il faut des relations, se faire introduire par certaines personnes, passer des années à se faire un réseau, sans garantie aucune de fidélité.

À côté de ça, développer des qualités de dégustateurs (qui ne sont pas enseignées par les formations dont tu as parlées), savoir reconnaître le thé à peu près sain d’un autre nourri aux produits chimiques.

La seule alternative c’est le grossiste allemand qui fournit déjà toute l’Europe. Et c’est pas top même si ça correspond aux demandes du marché.

RomBock
Avatar de l’utilisateur
Nouvel arrivant
Nouvel arrivant
Message(s) : 7
Inscription : 01 Feb. 2019

Re: Ecoles de thé et

Message par RomBock » 01 Février 2019, 10:51

Étienne a écrit :J'abonde dans le sens de Tsubo sur la neutralité des cours. La formation PdT va inculquer des standards qui flattent forcément ses thés, pas ceux de thé du Japon ou de Charlotte.

Dans les formations du goût (vin, café etc.), il s'est développé un vrai business de faire croire au gens qu'ils sont absolument ignorants, que tout ça est très technique, mais que contre une modique somme d'argent et des efforts intenses, leur âme sera sauvée. C'est une méthode qui avait rendu le monde du vin chiant au possible, avec des sommeliers de grandes maisons bardés de médailles qui donnent des cours très sérieux. L'argument d'autorité aidant, les gens se mettent peu à peu à ne plus croire en leur goût, à se sentir obligé qu'on leur explique comment être heureux... et à faire monter la côte des vins des grandes maisons (heureusement il y a d nombreux troubles fait pour remuer tout ça).

Quelle que soit la formation, au delà de son sérieux, je pense qu'il faut vraiment varier les sources. L'école Charlotte ou Akira ne suffisent pas à elles mêmes. Même la formation japonaise qu'à reçu Florent, qui est sans doute très sérieuse, mérite d'être contrebalancée (il le dit lui même quelque part sur le forum).



Bonjour à tous, je m'incruste dans la discussion!

Je me permets de donner mon avis sur ce sujet. Je suis relativement beginner dans ce monde merveilleux et complexe du thé, mais très curieux et relativement geek.

J'ai eu l'occasion de faire plusieurs "modules" à l'Ecole du Thé car force est de constater que quand on veut apprendre des choses en lien avec le thé, il y a vraiment peu "d'endroits physiques" pour le faire. Des forums comme celui ci rendent un grand service au curieux tels que moi, mais je trouve que rien de remplace l'expérience. Et sans outils de base, c'est assez difficile d'avancer...

Je suis d'accord avec l'avis général sur l'EdT, les thés dégustés sont rarement incroyables (exception faite du cours sur les grands crus), et proviennent tous du PdT. En revanche, la formation en elle même est assez précise, elle a un bel équilibre entre l'approche occidentale de la dégustation (apprentissage des textures, saveurs et arômes dans une idée calquée sur l'oenologie à la française) avec des critères assez objectifs pour nous européens, mais également une approche plus globale, avec des points d'histoire, de traditions, des photos, vidéos qui viennent aider à comprendre un peu mieux le pourquoi du comment.

Je dirais que cette formation donne de nombreux outils qu'il nous appartient d'utiliser par la suite. Mais honnêtement, si il y a certes une légère déification du boss FXD, mais je n'ai pas du tout ressenti une pub' exagérée pour les thés de la maison. Je suis sorti de ces différents cours avec de nouvelles connaissances et quelques lumières qui me font aujourd'hui apprécier d'autant plus mes thés de Taiwan Tea Craft, Terre de Chine, & Co.

Donc, si une personne sort des ces cours à l'EdT en ne jurant que par les thé du PdT, honnêtement, cette personne n'a rien compris à l'affaire et n'est pas bien futée ni curieuse!

Et dernière chose : à part cette "école" crée par notre ami FXD, y a-t-il en France une structure qui dispense des cours théoriques et pratiques sur le thé pour éclairer les lanternes de petits curieux?

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Galette de Puerh
Galette de Puerh
   
Message(s) : 10089
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Paris ... ou presque ...

Re: Ecoles de thé et

Message par Tsubo » 01 Février 2019, 11:32

RomBock a écrit : à part cette "école" crée par notre ami FXD, y a-t-il en France une structure qui dispense des cours théoriques et pratiques sur le thé pour éclairer les lanternes de petits curieux?

Oui, il y a une multitude de cours / ateliers sur le thé proposés par une multitude d'intervenants et une multitude de cours / ateliers proposés par des maisons de thé ... il suffit de fouiller un peu le net, de fréquenter les réseaux, de s'inscrire aux diverses newsletter, de regarder en détails certains sites ... un exemple parmi d'autres : http://www.terredechine.com/fr/e-boutique/category/6/ateliers

Kissaki
Avatar de l’utilisateur
Germe de Camellia
Germe de Camellia
Message(s) : 4381
Inscription : 08 Jul. 2015
Localisation : Lorraine, Saint-Avold

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par Kissaki » 01 Février 2019, 11:37

Ca veut dire quoi être geek du thé?
Sans Existence,
Sans Extinction.

Elise
Avatar de l’utilisateur
Gourou
Gourou
Message(s) : 3493
Inscription : 16 Feb. 2016
Localisation : Genève, Suisse

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par Elise » 01 Février 2019, 11:40

Kissaki a écrit :Ca veut dire quoi être geek du thé?

Un type un peu comme toi... ou moi :lool:
『茶禅一味』『以心伝心』

RomBock
Avatar de l’utilisateur
Nouvel arrivant
Nouvel arrivant
Message(s) : 7
Inscription : 01 Feb. 2019

Re: Ecoles de thé et

Message par RomBock » 01 Février 2019, 12:12

Tsubo a écrit :
RomBock a écrit : à part cette "école" crée par notre ami FXD, y a-t-il en France une structure qui dispense des cours théoriques et pratiques sur le thé pour éclairer les lanternes de petits curieux?

Oui, il y a une multitude de cours / ateliers sur le thé proposés par une multitude d'intervenants et une multitude de cours / ateliers proposés par des maisons de thé ... il suffit de fouiller un peu le net, de fréquenter les réseaux, de s'inscrire aux diverses newsletter, de regarder en détails certains sites ... un exemple parmi d'autres : http://www.terredechine.com/fr/e-boutique/category/6/ateliers


Merci du lien Tsubo!

Mais ce lien illustre exactement mon propos justement, il y a en effet un atelier programmé demain, et il y a eu apparement 6 ateliers en 2018, on parle donc d'une moyenne de 1 ateliers tous les 2 mois. Mais quand on n'est pas parisien, c'est moins évident de se déplacer seulement pour une séance 1H30...

Loin de moi l'idée de faire de la pub pour PdT hein, j'ai réellement beaucoup de réserves quant à leur produits et à leur rapport qualité prix, à leur idée du business, etc... Mais force est de constater qu'avec l'EdT, plusieurs dizaines d'ateliers par mois, regroupables par modules de 5 cours en 3 jours, offrant une formation, que j'ai trouvée relativement ouverte et loin d'imposer des dogmes, c'est quand même vachement pratique quand on n'est pas parisien.

Après, il est vrai que si j'habitais la capitale, je pense que je filerais directement à Terre de Chine pour les ateliers!

PrécédentSuivant