Le prix ... le quoi ?

Théo
Novice
Novice
Message(s) : 58
Inscription : 18 Feb. 2016

Re: BlaBla

Message par Théo » 10 Février 2017, 20:38

Les gisements ne sont pas intarissables, surtout qu'ils sont exploitées depuis bien des siècles. Mais c'est surtout la qualité de la terre issue de couches différentes qui amène beaucoup d'amateurs à ne plus acheter au-delà de ce qui a été produit dans les années 90. Sans parler de la manière dont elle est travaillée et de ce que l'on y ajoute. Quand aux stocks de bonnes terres, il en reste bien. Mais certains malins (j'en connais quelques-uns) ont sentis le vent tourner et ont placés leur argent dans la terre comme d'autres ont fait une razzia sur les théières.
Trouver une'' vraie'' Yixing récente? À Yixing, vous trouverez mais il faudra y mettre le prix.
D'un constat personnel, les théières de ces dernières années produites avec des terres intéressantes, ne sont plus faites par des petits potiers.

Leaf
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7541
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Québec

Re: BlaBla

Message par Leaf » 11 Février 2017, 18:49

ooericoo a écrit :tiens fais un petit tour chez camelia :shock: cela faisait longtemps :mouais:
je me demande si il ne déraille pas un peu :lol:
je serais curieux de savoir se que Leaf en pense :mdr:

http://camellia-sinensis.com/fr/teapot/theiere-de-m-wang-w3#

peut être qu'ils vont se mettre a infusé des copeaux d'or :mdr:

Voici ce que Leaf en pense. :hi:


1 - Eh ben d'abord on va traduire le prix canadien en euros, pour être sûr que tout le monde parle la même langue. "950" c'est une devise beaucoup plus terrifiante en euros qu'en dollars canadiens.

Aujourd'hui (11 février 2017), 950 dollars canadiens = 682.39 euros.

Moins de 700 euros ! J'ai vu *largement* plus cher que ça côté vente de théières de potier, autant sur le web que dans les boutiques françaises (et la dernière fois que j'ai mis les pieds dans une boutique française, c'était en 2011). J'ai vu passer une annonce de 2006 avec un prix de vente "réduit" de 1200 euros une fois. Ça c'était overpriced. 700 euros en 2017 ? Ça m'impressionne beaucoup moins.


2 - Faut suivre les hausses du marché.

Par exemple, la taiwanaise que j'ai racheté à Lionel, il l'avait payée 420 euros si ma mémoire est bonne, je sais plus exactement quand mais c'était avant 2010 vu qu'elle était réservée aux yancha. Une théière que j'ai rafflé chez EndORa à moitié prix, à la couverte spéciale certes mais d'un potier chinois inconnu, valait la même chose en 2011.

Compare un peu au-delà de 400 euros pour une théière de Taiwan d'un potier avec une bonne cote en 2010, avec un peu moins de 700 euros pour une théière de Chine d'un potier avec une bonne cote en 2017. Vu l'augmentation des prix sur YS ces dernières années, et là on ne parle que des théières bas de gamme, et vu la différence d'origine (à ce que j'ai cru voir, mais je me trompe peut-être, les taiwanaises sont souvent vendues moins chères que les chinoises) je trouve ça quand même cohérent. Et puis la mienne n'a pas de dorures. :mrgreen:


3 - La qualité de la théière.

Comme Tsubo l'a fait remarquer, c'est pas de la théière bas de gamme destinée à un public amateur. C'est une théière (absolument fonctionnelle et destinée à être utilisée) qui sert à impressionner la galerie, avec une finition magnifique et un soin apporté aux détails de la forme qui va bien au-delà de ce qu'on trouve habituellement dans les boutiques largement fréquentées sur ce forum. Les petites dorures sur le dessus ne vont pas améliorer la qualité de ton thé, mais elles vont en mettre plein la vue à tes invités quand tu prépareras leurs infusions (parce que soyons réalistes, 170ml en Gongfucha, tu es mieux d'avoir au moins 2 autres personnes avec toi si tu veux rentabiliser ton thé -- s'pas une théière dans laquelle tu prépares du shu à 5 euros la galette quoi).


4 - Acheter dans une boutique, c'est faire vivre la boutique.

N'oublie pas que les boutiques qui ont porte sur rue sont obligés de vendre plus cher pour être en mesure de payer les billets d'avion aller-retour qui leur permet d'aller dénicher ces objets pour nous, en plus des frais de port et des taxes douanières qu'ils se tapent inévitablement. Et là je ne parle même pas du loyer de leurs locaux, de l'entretien et des employés à payer -- CS a trois boutiques et un salon de dégustation à faire vivre, et contrairement à beaucoup d'endroits, ils ne m'ont jamais donné l'impression d'exagérer leurs prix quand je compare avec la qualité de ce qu'ils vendent et le plaisir que j'en tire.

Pour toutes ces raisons, c'est la seule boutique où j'achète encore sur place au lieu de me tourner vers les boutiques asiatiques en ligne uniquement. Et ce n'est certainement pas la seule boutique qui vend du bon thé au Québec, ni même à Québec (et encore moins à Montréal). Juste la seule où je n'ai pas l'impression de me faire manger la laine sur le dos, et où je sais que je peux encore trouver du thé et des objets de thé de qualité à prix raisonnable. Compare par exemple avec Chez Sebz, qui revend des thés de TTC.

Bref, je ne sais pas combien ils ont payé cette théière chez le potier qui l'a fait. Mais s'ils décidaient de se prendre un 3x au lieu d'un 2x sur une théière de ce genre (qui est destinée à un public averti et collectionneur), je n'ai pas spécialement l'impression qu'ils exagèrent, vu que c'est le seul endroit que je connais où ils baissent le prix des thés qui ont eu une mauvaise récolte et dont la qualité est inférieure à celle de l'année précédente. Et je doute fortement qu'ils aient payé cette théière moins de 250 euros chez un potier qui a une bonne cote. Donc là ?
ooericoo a écrit :Je pense qu'on nous prends pour des co....
C'est plutôt entre X8 et X9 ;)
Sans les dorure je reconnais :happy:

Je pense que tu as tort, avec ou sans dorures. :sleep:


Verdict: Théière trop chère ? Pas du tout, pour toutes les raisons mentionnées ci-dessus et probablement d'autres auxquelles je n'ai pas pensé.

Trop chère pour moi ? Là oui, absolument. :mrgreen: Mais mon plafond monétaire n'est pas celui de tout le monde, et la plupart des gens sont beaucoup plus riches que moi.

Parce que c'est à ça que ça revient au final : combien es-tu prêt à payer pour une théière haut de gamme ? :hi:

ooericoo
Avatar de l’utilisateur
Germe de Camellia
Germe de Camellia
   
Message(s) : 4103
Inscription : 08 Sep. 2013
Localisation : Lyon

Re: BlaBla

Message par ooericoo » 11 Février 2017, 19:44

Bon OK c'est le prix ...j'avais oublié la différence du dollars canadien :happy: ça me dit qu'il y'a quelques puerh qui m'intéresse au Canada :huhuhu:
Revenons a la théière ce qui me gêne un peu c'est qu'il ne parle pas du tout de l'argile utiliser comme si ce n'était pas important. Et a ce prix la il ne faut pas qu'un potier de talent et quelques dorure. C'est ça qui me gêne moi qui suis amateur et mes modeste infos du pourquoi du prix et la c'est pas très claire malgré toute les infos et l'expérience qu'ils ont de plus que moi.Ils auraient du parler de la chose essentielle l'argile car aussi non elle ne vaut pas grand chose.Je trouve ça juste bizarre. Mais bon si avec Tsubo et toi vous avez l'air de ne pas être choqué alors c'est que me trompe.
Dans la vie je ne me prends jamais le Shu, je le bois.


http://excethera.blogspot.fr/
je ne sais pas trop ou cela m'emmènera....

Leaf
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7541
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Québec

Re: BlaBla

Message par Leaf » 11 Février 2017, 20:25

Ben je comprends parfaitement le fait de vouloir justifier le prix avant de s'y intéresser plus sérieusement hein, c'est normal de pas vouloir investir dans n'importe quoi ! (Le contraire m'inquiéterait, même :huhuhu: )

Mais sinon pour la terre, le troisième paragraphe va comme suit...
M. Wang travaille entre autres le Zisha, une variété de grès foncé qui mène à un certain style de poterie. Sa maîtrise des techniques traditionnelles lui donne l’aisance d’expérimenter et d’adapter les conventions de son milieu. Au fil du temps, il réussit même à modifier la couleur et la texture originale de cette argile, ce qui le distingue dans son art.

... et c'est à peu près le maximum d'info que tu auras sur un site web qui a une expertise en vente de thé et d'objets de thé, et pas en fabrication de théières. :lol:

C'est une théière en Zisha, terre violette donc, avec une teinte modifiée grâce à des techniques de cuisson particulière. Tu peux donc assumer que c'est semi-poreux, plus adapté aux wulongs torréfiés de type Yancha ou Tie Guan Yin traditionnel -- mais là encore avec la double cuisson pour fixer la feuille d'or c'est possible qu'au contraire la terre soit très dure. C'est le genre de choses qui se vérifie mieux en personne -- de toute façon, à ce prix-là c'est aussi le genre de théière qui s'achète mieux en personne, à moins de la racheter à quelqu'un qui l'a testée et peut donc t'en parler plus en détail.

Au moins ils ne tentent pas de te vendre du rêve en te faisant croire que c'est de la terre épuisée qui vient de tel endroit mythique... :happy:

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Vénérable Maocha
Vénérable Maocha
   
Message(s) : 9501
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Paris ... ou presque ...

Re: BlaBla

Message par Tsubo » 11 Février 2017, 20:36

ooericoo a écrit :Revenons a la théière ce qui me gêne un peu c'est qu'il ne parle pas du tout de l'argile utiliser comme si ce n'était pas important. [...] Ils auraient du parler de la chose essentielle l'argile car aussi non elle ne vaut pas grand chose.Je trouve ça juste bizarre.

Leaf a écrit :... et c'est à peu près le maximum d'info que tu auras sur un site web qui a une expertise en vente de thé et d'objets de thé, et pas en fabrication de théières.

Après, si c'est pour lire les conneries que l'on trouve sur la plupart des sites, qui ne font d'ailleurs souvent que reprendre des infos en grande partie invérifiables données par leurs grossistes, autant se l'épargner ...

De toute façon, franchement, au-delà d'un certain prix, mieux vaut ne pas acheter une théière sans la tester ou sans être absolument certain du résultat parce qu'on a déjà eu l'occasion de tester auparavant ...

Leaf
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7541
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Québec

Re: BlaBla

Message par Leaf » 11 Février 2017, 20:39

Tsubo résume parfaitement ma pensée. :happy: :-_-:

Elise
Avatar de l’utilisateur
Bushi
Bushi
Message(s) : 1599
Inscription : 16 Feb. 2016
Localisation : Genève, Suisse

Re: BlaBla

Message par Elise » 11 Février 2017, 20:47

Merci Leaf pour ce long poste qui résume très bien ce que j'ai renoncé à poster hier soir à 22h30 :zzz:
Je suis du même avis, le prix ne me choque pas au vu de la qualité du travail, des charges de la boutique, etc. J'ai vu des prix similaires directement auprès d'artistes et en Chine même.

Pour ce qui est de la cuisson de l'or, cela se fait en dernier et à une température plus basse que la cuisson qui donne à l'argile sa dureté habituelle, sinon l'or en couche si fine se calcine. Donc aucun risque que ce soit cette cuisson supplémentaire qui rende l'argile plus dure que d'habitude.
『茶禅一味』

Patrick
Avatar de l’utilisateur
Shōgun
Shōgun
   
Message(s) : 2956
Inscription : 23 Oct. 2013
Localisation : Bordeaux

Re: BlaBla

Message par Patrick » 11 Février 2017, 21:17

Ligne, proportion, finition...

Entre les deux théières que montrent Tsubo, je vois bien des différences mineures de forme et je trouve plus élégante la noire et dorée. Mais ce ne sont que des détails, les formes varient souvent peu entre une théière très haut de gamme et celle de grande série. Ça m'étonne toujours un peu. Comme si la personnalité de l'artisan devait signer la théière.

Mais vous dites que les finitions sont bien meilleures sur celle de M Wang (ai je bien retenu le nom ?) : qu'est ce qui vous fait dire ça sur la photo ?

Quant à essayer une théière, je suis très circonspect. Ça se fait vraiment ? On dit : je suis intéressé par cette théière, est il possible de l'essayer avec un de vos yan cha ? Et hop, le vendeur s'exécute ? J'ai du mal à le croire...

Mais bon, je ne vis pas dans le luxe, je n'en ai pas les usages.
Et comme Eric, je lui trouve toujours une part d'indécence, trop vite évacué sur ce forum en général. Mais c'est vrai que c'est une question morale et politique qui n'est pas l'objet du forum. Mais après tout, elle pourrait être balayée dans l'autre sens.

Leaf
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7541
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Québec

Re: BlaBla

Message par Leaf » 11 Février 2017, 22:28

Pour ce qui est de la forme et de la finition de la théière, je pense que ça impacte le prix moins à cause de l'aspect fonctionnel (même s'il y a une nette différence dans la facilité d'utilisation entre une théière qui coule comme une cochonne et une autre qui a un jet précis par exemple, mais là on parle d'extrêmes...) qu'à cause du temps que l'artisan a passé dessus. L'élégance qu'on remarque dans la forme de Mr. Wang est délibérée, c'est quelque chose qu'il a mis du temps à fignoler, tandis que l'autre a été finie plus rapidement.

Tiens, je te remets la photo :
Image
Un des aspects les plus faciles à voir, y compris pour quelqu'un qui ne s'y connaît pratiquement pas comme moi, c'est les rebords à l'endroit où le couvercle et le corps de la théière se rejoignent. Sur la théière de Mr. Wang, elles sont bien régulières, tandis que sur l'autre en-dessous elles sont inégales et gondolantes.

Les lignes en général sont plus précises. Il y a un aspect plus soigné sur celle de Mr. Wang, et inévitablement ça prend plus de temps pour atteindre ce résultat. Plus de temps pour faire chaque théière, moins de théières pour amortir le taux horaire que l'artisan s'est fixé, c'est logique. ^^ Après, pour déterminer qu'est-ce qui constitue un taux horaire raisonnable en Chine, faut voir avec la cote de l'artisan et de quelle façon ils amortissent leurs dépenses, et là franchement j'avoue ça m'intéresse pas des masses... déjà que le sujet m'emmerdais quand j'avais des cours sur ça en lutherie, alors que je savais que c'était de la plus haute importance... :huhuhu:

Sinon je n'ai jamais essayé de théière avec du thé en magasin, mais j'ai déjà demandé une fois de voir la verse chez CS. J'étais déjà quasiment sûr d'acheter la théière cela dit et les gens me connaissaient depuis un moment, donc ils n'ont pas rechigné à remplir la théière d'eau et me montrer (et je suis reparti avec une théière mouillée, après avoir reniflé la terre humide aussi). Pas sûr comment ça fonctionnerait en France cela dit, mais il me semble avoir entendu dire que ça se faisait à la M3T à une époque, avec les théières très haut de gamme ? Je me trompe peut-être, faudrait demander à quelqu'un qui y a bossé ou qui l'a testé.

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Vénérable Maocha
Vénérable Maocha
   
Message(s) : 9501
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Paris ... ou presque ...

Re: Le prix ... le quoi ?

Message par Tsubo » 12 Février 2017, 13:22

Comme le prix est un sujet rarement abordé sur le forum, quasi tabou tout comme ce qui est raisonnable ou ne l'est pas en terme de prix, qu'est-ce que le luxe pour vous, gens qui fréquentez le forum ?

Ou, en d'autres termes, peut-on comparer un violon de luthier à un violon chinois produit en série à moins de 10 € sorti d'usine, vu qu'ils ont la même forme après tout ?

Peut-on comparer une Aston Martin Vanquish entièrement montée à la main à une Lada Oka, alors qu'elles roulent toutes les deux (même si la Lada roule plus difficilement je vous l'accorde) ?

Mais surtout, pourquoi Yundi Li gagne-t-il sa vie en jouant au piano alors qu'Ut Ile ne le fera jamais ... après tout, les morceaux qu'ils jouent porte presque le même nom ?

Bref, est-il utile d'étudier formes et gestes, est-il utile de maîtriser un certain savoir / savoir-faire à la perfection et d'être rémunéré pour cela alors que d'obscurs tâcherons vont produire des objets qui paraitront semblables aux néophytes ? Est-il normal d'être payé pour le travail et l'effort que l'on a fourni ou est-ce un luxe ? Plus avant, les potiers chinois doivent il être moins payés que les potiers européens ou ont-il le droit de voir leur niveau de vie s'améliorer ?

Ou le luxe est-il ailleurs ? Le fait de stocker du Puerh pour après sa mort ? Ou d'acheter plus de teaware que ses mains ne peuvent en tenir en même temps ? Ou d'acheter du teaware pour ne jamais s'en servir ? ... ?

ooericoo
Avatar de l’utilisateur
Germe de Camellia
Germe de Camellia
   
Message(s) : 4103
Inscription : 08 Sep. 2013
Localisation : Lyon

Re: Le prix ... le quoi ?

Message par ooericoo » 12 Février 2017, 14:11

Oui je suis d'accord avec tous ça mais le luxe aussi a un prix ce n'est par parce c'est signé Picasso que ça vaut 100 millions entre une grande toile du maître et un dessin au crayon sur une nappe il y'a un prix différents.
Et je trouvais l'histoire de la théière par rapport au prix un peu excessif .Ou du moins par leur description. Si je rentre chez camellia je ne rentre pas chez lada et la on me vends une lada pailleté d'or fin.Ça me gêne. Si ce n'est pas le cas alors qu'il me fasse rêver comme si on était chez Bentley.
Pour moi le prix de la théière est quand même très lier a l'argile utiliser surtout quand on commence à payer de forte somme. Ne pas en tenir compte et juste dire c'est ça le luxe cest un limite.C'est aussi le meilleur moyen de ce faire pigeonner .
Bon je ne suis pas sur c'est le cas la certe mais il ouvre la porte.
Le potier a un coup certe... Selon son talent la reconaissance et l'argile et bien c'est pareil.
Celui qui la prépare est le potier .Combien tant pour trouver tous ce qu'il lui faut...ou est ce son arrière grand père qui la faite ou une autre personne qui a talent énorme pour réalisé une bonne argile. La aussi il y'a une histoire. Et c'est la somme des deux qui fait le prix d'une théière chinois récente... Toujours.Si.il manque la moitier de l'histoire c'est compliqué de vendre a un amateur une théière a ce prix.
On pourra me rouler en me vendant facilement un belle voiture avec un moteur de merde.Mais a un passionné de voiture c'est plus compliqué. Ben la je pense qu'on est dans cette situation. Si c'est une argile de folie qui le dise et qu'il raconte son histoire c'est tout
Dans la vie je ne me prends jamais le Shu, je le bois.


http://excethera.blogspot.fr/
je ne sais pas trop ou cela m'emmènera....

ooericoo
Avatar de l’utilisateur
Germe de Camellia
Germe de Camellia
   
Message(s) : 4103
Inscription : 08 Sep. 2013
Localisation : Lyon

Re: Le prix ... le quoi ?

Message par ooericoo » 12 Février 2017, 14:18

Je tiens quand même a dire que je vous respect énormément Leaf et Tsubo. Je sais que je suis a des années lumière du savoir de Tsubo et aussi de leaf :mdr: Mais c'est très enrichissant de pouvoir parler de nos divergences du coup c'est pour ça que j'insiste un peu sur mon point de vu.
Dans la vie je ne me prends jamais le Shu, je le bois.


http://excethera.blogspot.fr/
je ne sais pas trop ou cela m'emmènera....

David
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 16349
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Rennes

Le prix ... le quoi ?

Message par David » 12 Février 2017, 15:08

Oui, dans un monde idéal ça devrait être la qualité de l'argile qui devrait principalement fixer le prix. Mais la réalité c'est aussi que le marché de la théière est un business.

Pour l'anecdote, je suis régulièrement invité chez des amis dont la femme chinoise "collectionne" les yixing alors que même si elle boit du thé toute la journée comme le conseille la médecine chinoise, c'est tout sauf de la qualité. Mais elle le fait car une yixing dans sa boite et avec son certificat prend 15% par an. Elle m'en a montré à des prix mirobolants, et pourtant je n'ai vraiment pas envie d'y mettre la moindre feuille de thé... D'ailleurs ce n'est pas le but qui est de les revendre neuves.

La théière, c'est un marché, et même un investissement, où les prix sont fixés par des cours en fonction de la cote du potier. Ce n'est pas objectif et n'a a priori pas grand chose à voir avec la qualité de la terre utilisée.

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Vénérable Maocha
Vénérable Maocha
   
Message(s) : 9501
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Paris ... ou presque ...

Re: Le prix ... le quoi ?

Message par Tsubo » 12 Février 2017, 15:38

ooericoo a écrit :ce n'est par parce c'est signé Picasso que ça vaut 100 millions entre une grande toile du maître et un dessin au crayon sur une nappe il y'a un prix différents.

Eh bien si, parce qu'entre le dessin de ma nièce sur une nappe au restaurant et une toile de Picasso, il y a quelque chose qui s'appelle le marché de l'art, les collectionneurs ... c'est eux qui font le prix ... si ceux-ci sont prêts à mettre telle ou telle somme dans un Rodin, un Rembrandt, un Degas, un Manet, un Van Gogh, ..., et que tu n'es pas prêt à mettre le même prix ou plus cher eh bien tu n'auras pas de tableau original de ces peintres chez toi (par contre je veux bien te vendre le dessin de ma nièce intitulé "Bonhomme sous le soleil" pour 100 € si tu ne veux pas acheter de Rembrandt :D )
ooericoo a écrit :Et je trouvais l'histoire de la théière par rapport au prix un peu excessif .Ou du moins par leur description. Si je rentre chez camellia je ne rentre pas chez lada et la on me vends une lada pailleté d'or fin.Ça me gêne. Si ce n'est pas le cas alors qu'il me fasse rêver comme si on était chez Bentley.

Encore une fois, tu prends le problème par le mauvais bout de la lorgnette : si je vais au BHV, au Printemps, aux Galeries La Fayette, ..., au rayon papeterie, je trouverai des stylos Bic ... et un peu plus loin des stylos Mont Blanc ou S.T. Dupont ... ce sera le même magasin, ce ne sera pas la même qualité de produit, ce ne sera pas le même public visé ... c'est le cas ici.
ooericoo a écrit :Pour moi le prix de la théière est quand même très lier a l'argile utiliser surtout quand on commence à payer de forte somme. Ne pas en tenir compte et juste dire c'est ça le luxe cest un limite.C'est aussi le meilleur moyen de ce faire pigeonner .
Bon je ne suis pas sur c'est le cas la certe mais il ouvre la porte.
Le potier a un coup certe... Selon son talent la reconaissance et l'argile et bien c'est pareil.
Celui qui la prépare est le potier .Combien tant pour trouver tous ce qu'il lui faut...ou est ce son arrière grand père qui la faite ou une autre personne qui a talent énorme pour réalisé une bonne argile. La aussi il y'a une histoire. Et c'est la somme des deux qui fait le prix d'une théière chinois récente... Toujours.Si.il manque la moitier de l'histoire c'est compliqué de vendre a un amateur une théière a ce prix.
On pourra me rouler en me vendant facilement un belle voiture avec un moteur de merde.Mais a un passionné de voiture c'est plus compliqué. Ben la je pense qu'on est dans cette situation. Si c'est une argile de folie qui le dise et qu'il raconte son histoire c'est tout

On est dans cette situation ...
Encore une fois, quel intérêt si c'est pour lire les conneries que l'on trouve sur la plupart des sites, qui ne font souvent que reprendre des infos en grande partie invérifiables données par leurs grossistes ou pire, qui écrivent des trucs totalement faux, comme par exemple des doubles cuissons en oxydation à haute température puis en réduction pour obtenir une autre couleur alors que c'est juste impossible car la vitrification a déjà eu lieu ... ou qui ne savent pas faire la différence entre du Zi Ni et du Di Cao Qing ... etc, etc.
ooericoo a écrit :Je tiens quand même a dire que je vous respect énormément Leaf et Tsubo. Je sais que je suis a des années lumière du savoir de Tsubo et aussi de leaf :mdr: Mais c'est très enrichissant de pouvoir parler de nos divergences du coup c'est pour ça que j'insiste un peu sur mon point de vu.

C'est bien d'avoir un point de vue, mais il faut aussi augmenter ses capacités techniques, un peu ouvrir les yeux, prendre en considération que les évolutions du marché et arrêter d'acheter du rêve ...

exemple :
1.jpg


la première théière est de forme parfaite, je cherche l'erreur mais à part le dessin doré sur le couvercle qui ne me plait pas plus que çà, je ne vois pas trop ...

la deuxième par contre, la liste des défauts est longue :
1 : la forme générale est trop aplatie
2 : la remontée des parois est trop lente du coup
3 : le bec est du coup trop long et trop fin par rapport au reste
5 : l'anse est inégale : elle part d'une certaine largeur puis s'affine pour revenir à une largeur plus grosse ...
Tout çà, c'est un manque de maîtrise des formes traditionnelles, pas que le potier soit totalement nul, je serais bien content d'avoir cette théière, juste qu'il lui manque encore une dizaine d'années de pratique ...
4 : le couvercle n'est pas droit, pas plus que le col de la théière, il s'effondre aussi de gauche à droite, le bouton n'est pas posé droit dans la même logique ... c'est ici non seulement un signe de non maîtrise totale du façonnage mais aussi un effet d'une cuisson imparfaite qui a entrainé / aggravé des défauts déjà présents.

Bref, tout ce qui fait la différence entre une toile de maitre et une toile d'un peintre du dimanche ... tout ce qui fait la différence entre un Trésor national vivant et un potier qui aurait commencé avant-hier ...

ooericoo
Avatar de l’utilisateur
Germe de Camellia
Germe de Camellia
   
Message(s) : 4103
Inscription : 08 Sep. 2013
Localisation : Lyon

Re: Le prix ... le quoi ?

Message par ooericoo » 12 Février 2017, 17:26

Ben j'ai rien contre ta nièce mais je ne vois pas pourquoi elle apparaît ;) mais j'ai du mal m'exprimer
On c'est tous qu un dessin de picasso vaut moins q'une peinture majeur de picasso . même si ça reste très très chère.
Pour le deuxième arguments OK.
Pour le 3 ème arguments on se comprend pas.
Je ne parle pas de cuisson. Je dis juste travailler l'argile il faut aussi un certain talent. C'est pas ce que la plupart des argile utiliser pour les cde européen son plutot de bas de gamme pour pouvoir nous les vendre a un prix raisonnable qu'il faut ce cacher la face.Il a de bonne argile et qui peuvent douiller
Ensuite je n'ai pas forcément parlé de cette théière en comparaison étant donné qu'il y a forte a parier qu'elle ne soit pas entièrement fait main. Tu remarquera que l'autre a un tampon a l'intérieur qu'il mette ici en valeur et ça ce n'es pas anodin. L'autre non ;) au départ elle ne vaut pas plus de30 ou 50 $ et encore je suis peut-être un peu gentil :happy:
Dans la vie je ne me prends jamais le Shu, je le bois.


http://excethera.blogspot.fr/
je ne sais pas trop ou cela m'emmènera....

PrécédentSuivant