Votre Puerh du jour

blackcanvas
Avatar de l’utilisateur
Postulant
Postulant
 
Message(s) : 49
Inscription : 15 Nov. 2013
Localisation : Toulouse

Re: Votre Puerh du jour

Message par blackcanvas » 16 Janvier 2014, 01:55

Et cette Opération spéciale Olivier alors, ça s'organise ?

Pour ma part, ma galette de puerh fait des émules sur tumblr, ça fait toujours plaisir :

http://www.freshpressedart.com/

Image

Je pense que je vais en faire d'autres du coup.

Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Futaoki
Futaoki
   
Message(s) : 15166
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Nantes

Re: Votre Puerh du jour

Message par Sébastien » 16 Janvier 2014, 09:36

ça va venir, on prend le temps de faire ça bien =)
Matcha ga mainichi, ishya wa tôku ni
抹茶が毎日、医者は遠くに

lucag
Avatar de l’utilisateur
Moine
Moine
   
Message(s) : 797
Inscription : 27 Dec. 2013
Localisation : Italie

Re: R: Votre Puerh du jour

Message par lucag » 16 Janvier 2014, 10:53

:-P
chaque voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas ...

Morimousso
Avatar de l’utilisateur
Bushi
Bushi
Message(s) : 1534
Inscription : 13 Nov. 2013
Localisation : Paris

Re: Votre Puerh du jour

Message par Morimousso » 16 Janvier 2014, 12:39

blackcanvas a écrit :Pour ma part, ma galette de puerh fait des émules sur tumblr, ça fait toujours plaisir :


Je ne savais pas que Rothko, Reed, Klee, ou encore Tingely étaient tes émules :lool:

Lionel
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7453
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : France, St Malo de Phily (35)

Re: Votre Puerh du jour

Message par Lionel » 16 Janvier 2014, 16:46

Xiu Lin Wu Hao 2011
Hojotea

Environ 7-8g/xishi 10 cl
Très grosse présence d'emblée, attaque nette, il imprègne la langue et la bouche entière, et ne vous lâche plus.
Je soupçonne la présence de feuilles de théiers sauvages là-dedans, ces notes d'agrumes, de fumée.
Du tabac aussi.
Préparé fort, c'est incroyable la présence, le caractère de ce thé.
Si je continue comme ça, je suis persuadé qu'à 18h ou plus je l'aurai encore en bouche...
le vide, c'est la base

Kevin

Re: Votre Puerh du jour

Message par Kevin » 16 Janvier 2014, 16:49

Je ne connais pas du tout la sélection puerh de chez Hojo mais à force de lire des choses positives, je commence à en avoir envie

Leaf
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7478
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Québec

Re: Votre Puerh du jour

Message par Leaf » 16 Janvier 2014, 18:31

Pareil...

Sinon ce matin je re-teste le Yi Wu Peacock Blend de Tea Urchin -- la première fois je n'avais rien compris à ce thé et j'étais complètement passée à côté, on verra si l'impression se confirme ou s'infirme. :)

JMB
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
Message(s) : 7613
Inscription : 05 Sep. 2013

Re: Votre Puerh du jour

Message par JMB » 16 Janvier 2014, 19:17

Morimousso vient de l'envoyer des échantillons et j'ai du mal à choisir par lequel commencer. Mais alors, quelle classe.
Et puis le facteur m'a livré aussi le livre sur le thé coréen. D'occasion. Mais neuf en fait.

Merci les pères Noël !


ImageUploadedByTapatalk1389892658.247993.jpg
Chef de produit thé nature chez Lippetonne and cie

Yannick
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Ninja
Message(s) : 1250
Inscription : 17 Oct. 2013
Localisation : Grenoble/Lausanne

Re: Votre Puerh du jour

Message par Yannick » 16 Janvier 2014, 23:19

Ah Lionel je suis content que tu ai goûté ce thé d'Akira ! Un sacré thé qui est encore meilleur après avoir été bu ^^
"Empty your mind, be formless. Shapeless, like water. Be water, my friend." Bruce Lee

Avatar aquarelle Patrick Jager

Olivier
Avatar de l’utilisateur
Moine
Moine
   
Message(s) : 574
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Yunnan, China

Re: Votre Puerh du jour

Message par Olivier » 17 Janvier 2014, 07:54

C'est un comble, j'ai pas encore eux le temps de goûter ce nouveau Lao Banzhang!

En attendant, un autre thé d'exception pour ce matin, qui fait aussi partie des très grands crus de l'année 2013: le "100%" de Mengku, une série spéciale très haut de gamme produite par Mengku Rong Shi qui a été médaillée et est aujourd'hui difficile à trouver.

DSC_1193_DxO.jpg

DSC_1196_DxO.jpg

DSC_1218_DxO.jpg

DSC_1227_DxO.jpg

DSC_1232_DxO.jpg


C'est d'une finesse et d'une qualité hors du commun, et une superbe démonstration de ce que l'on peut faire d'un terroir (large) comme Mengku, avec technique, maîtrise et lorsque l'on s'en donne les moyens (rapellons que ce producteur achète et travaille quotidiennement les feuilles fraiches de pratiquement tous les villages de la vallée de Mengku!). Un beau pied de nez aussi à ceux qui ne jurent que par la notoriété de villages tel que Lao Banzhang ou Bing Dao...

En avant première de l'article que je suis en train de boucler sur les productions Mengku 2013, les notes de dégustation de cette petite merveille:

La galette est superbe, des feuilles fines et élégantes, parfaitement respectées par la compression et qui s'enchevêtrent avec classe. On y trouvera une belle proportion de bourgeons argentés. En y posant son nez on est immédiatement transporté par un parfum d'une grande richesse, profond et chargé d'un qi puissant qui chatouille immédiatement l'esprit. Faiblement compressées, les feuilles de cette brique se délient d'elles même à peine on y fait pénétrer le pic.

Une fois infusées ces feuilles dégagent un parfum d'une très grande profondeur, avec une très belle dimension fruitée. C'est envahissant, pénétrant, chargé d'énergie, et parle aux sens à la limite du vertige. Y transparaît un caractère d'une très grande profondeur, dense, ample aiguisé et lumineux. C'est un bouquet d'une très belle richesse et complexité, avec du fruit, des épices, de la résine de pin, et il est véritablement difficile de retirer son nez du couvercle du gaiwan, débutant ainsi la dégustation par une longue phase olfactive de toute beauté. Un Xiang Qi qui n'aurait pas peur à affronter un wulong de haute volée.

La liqueur est très pale, et parfaitement pure. L'attaque est très bonne, ample, généreuse, mais progressive et toute en douceur. Ce n'est pas un thé qui envahis mais qui prend place, s'installe immédiatement mais avec sensualité et rondeur. Les parfums sont particulièrement profonds, pénètrent l'esprit et apaisent. Tout du long de la dégustation c'est un thé d'une grande finesse, pur, lumineux, précieux et très délicat.

Typique de ce type de thés d'exception, ou de compétition, on est dans quelque chose de finalement assez léger, qui serait écrasé en dégustation parallèle par le pois d'un thé au corps imposant, mais d'une pureté et d'une finesse exemplaire. Le bouquet de ce thé notamment est d'une richesse et d'une complexité remarquable. Moins immédiat en bouche c'est un thé qui joue plus sur les échos et les retours de sensations, notamment d’éclatantes douceurs complexes qui viennent teinter les entre-tasses.

L'amertume est elle aussi d'une grande finesse, bien présente elle reste très douce et travaille tout en rondeur et sans que l'on ne s'en appercoive pour créer de magnifiques sensations dans la gorge. Les arrières sensations sont là aussi superbes, teintent la respiration et rendent chaque inspiration délectable. De même la persistance, que ce soit en bouche, au nez ou dans la gorge est remarquable, tient le palais longtemps encore après la dernière goutte et rappelle immédiatement les Banzhang produits par Chen Sheng He. Plus encore cette persistance ne fait pas que prolonger le caractère du thé, mais propose de le revisiter, le fais évoluer, lui donne une dimension.

De superbes caractères, très dynamiques, qui sculptent avec classe le temps de la dégustation, viennent jouer avec la remarquable présence de ce thé, et créent une grande harmonie. C'est un thé qui excelle dans les arômes et les parfums, mais c'est aussi un thé de sensations, en particulier en bouche et dans la gorge, qui dépasse l’arôme pour toucher au physique. Plus encore c'est un thé qui parle à l'esprit, possède un très beau qi qui apaise et semble donner aux perception une nouvelle profondeur.

En ressort un thé de haute volée, qui s'exprime avec grâce et dextérité. Un thé qui produit une dégustation excessivement agréable, d'une finesse et d'un éclat difficile à égaler.

Loin des puerh plus très brut et trapus du passé, on pourra peut être juste se demander ce que ce genre de virtuosité gustatives, qui jouent sur la pureté et la finesse des parfums et arômes, donneront sur le long terme ? Si c'est de toute évidence un thé d'une qualité rare et remarquable, qui aujourd'hui produit des dégustations d'exception, le manque de recul sur le vieillissement de tels thés ne nous permet par contre pas de préjuger de ce qu'il donneront après une maturation longue. La présence de tanins et la complexité de sa structure lui garantissent bien sur une évolution certaine, mais l'excessive précision et pureté de ses arômes, et par là l’absence d'une certaine richesse et d'un sorte fouillis gustatif typique de certains jeunes puerh, nous entraîne dans un terrain nouveau et incertain.

Morimousso
Avatar de l’utilisateur
Bushi
Bushi
Message(s) : 1534
Inscription : 13 Nov. 2013
Localisation : Paris

Re: Votre Puerh du jour

Message par Morimousso » 17 Janvier 2014, 08:58

Très intéressant encore une fois Olivier :top:
Curieux l'emballage de cette brique ! Ce sont des feuilles de bambou ?

Lionel
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7453
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : France, St Malo de Phily (35)

Re: Votre Puerh du jour

Message par Lionel » 17 Janvier 2014, 09:50

Yannick a écrit :Ah Lionel je suis content que tu ai goûté ce thé d'Akira ! Un sacré thé qui est encore meilleur après avoir été bu ^^


J'ai déjà bu presque la moitié de la galette Yannick !
Ta remarque concernant ce thé est tout à fait juste ! :top:
le vide, c'est la base

Gosseyn
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Ninja
Message(s) : 1053
Inscription : 17 Sep. 2013

Re: Votre Puerh du jour

Message par Gosseyn » 17 Janvier 2014, 10:10

très intéressant Olivier :top:

Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Futaoki
Futaoki
   
Message(s) : 15166
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Nantes

Re: Votre Puerh du jour

Message par Sébastien » 17 Janvier 2014, 10:20

super classe l'emballage, et ton descriptif donne vraiment envie de goûter à cette petite brique !!
Matcha ga mainichi, ishya wa tôku ni
抹茶が毎日、医者は遠くに

Vincent

Re: Votre Puerh du jour

Message par Vincent » 17 Janvier 2014, 10:24

500g, quand même, la petite brique ^^
oui ça fait envie !! si tu as quelques briques dont tu ne sais pas quoi faire, tu as nos adresses.

PrécédentSuivant