Votre Puerh du jour

JMB
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
Message(s) : 7613
Inscription : 05 Sep. 2013

Re: Votre Puerh du jour

Message par JMB » 22 Décembre 2013, 11:15

Tsubo a écrit :... c'est pour cela que le monde du thé est si complexe, car c'est une question de goût, et qu'il y a donc autant d'avis que de buveurs de thé ...


Yes :top:
Chef de produit thé nature chez Lippetonne and cie

ooericoo
Graine de Théier
Graine de Théier
   
Message(s) : 3828
Inscription : 08 Sep. 2013
Localisation : Lyon

Re: Votre Puerh du jour

Message par ooericoo » 22 Décembre 2013, 12:44

JMB a écrit :
Tsubo a écrit :... c'est pour cela que le monde du thé est si complexe, car c'est une question de goût, et qu'il y a donc autant d'avis que de buveurs de thé ...


Yes :top:

Je dois avoir un problème j'aime tous :shock:
Après j'ai des préférence bien sur... ;) je crois si je suis tombé aussi fortement dans le puerh c'est que la diversité terroir+stockage+temps+choix de l'infus+....
Donne une infinité de liqueur et je ne suis pas prêt de m'ennuyer. :lol:
Heureusement j'ai arrêté le vin c'était pareil :?
Dans la vie je ne me prends jamais le Shu, je le bois.


http://excethera.blogspot.fr/
je ne sais pas trop ou cela m'emmènera....

Olivier
Avatar de l’utilisateur
Moine
Moine
   
Message(s) : 574
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Yunnan, China

Re: Votre Puerh du jour

Message par Olivier » 22 Décembre 2013, 13:43

Je ne (re) parlerais pas de cette galette de Terre De Chine, parce que ça ne m'intéresse franchement pas.

Il me semble par contre important de rappeler deux notions cruciales, celle de la qualité, qui est objective, et celle du goût qui est subjectives.

Les deux existent et cohabitent, mélanger les deux (comme cela arrive souvent au débutant), ou nier un des deux (dans une approche soit "j'ai raison parce que j'ai bu bcp de thé donc si j'aime c'est que c'est de bonne qualité", ou à l'inverse "tout est goût, chacun ces goût, la notion de qualité objective n'existe pas"), mène à des confusions et ne permet simplement pas d'avancer dans sa compréhension du thé...

La meilleure illustration de cela est encore la nuance entre la notion d'équilibre d'un thé (notion objective, qui sera à priori toujours partagé entre deux spécialistes) et la notion d'harmonie de ce thé (notion esthétique et subjective, variable selon les cultures ou les individus)

La qualité objective d'un puerh (ou d'un vin, ou d'une bière, etc) existe. Elle correspond au jugement d'un thé en fonction de critères établis. Or lorsqu'on a affaire à un produit culturel, tel le puerh, ou le vin, ces critères ont étés établis depuis longtemps et sont connus des amateurs (soit, peut être que très très peu en Europe, qui commence à peine à découvrir le thé, mais ce n'est pas parce qu'on ne connaît pas quelque chose que l'on doit nier son existence). Apprendre à déguster un thé (ou un vin) c'est précisément prendre connaissance de ces critères, et être capable de juger un thé, c'est à dire savoir ce qui est "bon" et ce qui ne l'est pas, et cela en dehors de ses goûts personnels.

C'est quelque chose de crucial, et permet à différents amateurs de pouvoir communiquer entre eux. Un exemple évident pour bien comprendre de quoi je parle: Imaginez un chinois qui découvre le vin sans rien y connaître. Imaginez qu'il adore, c'est son droit, l’arôme du liège... que donc immanquablement ses bouteilles préférées sont bouchonnées, et qu'il avance ainsi qu'un vin terriblement bouchonné est vraiment un excellent vin. Bien sur ca fait sourire. Pourquoi? Parce qu'il existe des critères permettant de juger (objectivement) la qualité d'un vin, et que en l’occurrence l’arôme de liège est un défaut. Ca n’empêche pas plus l'amateur de liège d'aimer son vin, voir de dire qu'il l'aime, bien qu'il soit de piètre qualité (on a aussi le droit l'aimer les thés de mauvaises qualité, ce n'est pas la question).

En ressort donc qu'un bon gu shu sera donc par exemple toujours de qualité supérieure à un bon shen tai, ou que par exemple (pour prendre dans mes dégustations du matin) la Mengku Mu Ye Shun Da Ye 2013 est indéniablement inférieure à la Mengku Mu Ye Shun Gu Shu Gu Shu 2013, etc... Après un débutant préférera souvent un tai di (peu d'amertume) face à un gu shu (généralement amer et astringent), tout en étant un thé de qualité inférieure, et il en a tout à fait le droit (et si il en a conscience c'est encore mieux).

En ce sens deux professionnels, ou deux amateurs exercés seront toujours d'accord sur la qualité d'un puerh. Bien sur si on doit les noter sur 100 points, y'aura peut être 10-20 points d'écarts sur tel ou tel critère, mais on croiserai jamais un puerh considéré par un professionnel comme de bonne qualité et par un autre comme de mauvaise qualité.

A coté de cela la notion esthétique, ou subjective et liée au goût, existe bien entendu, et vient se poser au dessus de la notion de qualité comme une couche (propre à chacune), Pour reprendre l'exemple du vin, souvent plus parlant pour nos cultures, si le goût de bouchon est un défaut qualitatif, les arômes boisés par exemple, si chères à Robert Parker, sont de l'ordre du goût. On peut donc (comme nos amis américains) les adorer, parfois à outrance, on peut critiquer ses arômes, voir en déplorer la systématisation, mais on ne peut décréter qu'un vin très boisé, sorti d'un fut neuf, serait de mauvaise qualité à cause de cela. De même pour revenir au thé, une teinte fumée sur un puerh, ou des touches d'humidité issues du stockage sont des défauts qualitatif du thé, là ou le boisé, le camphré, etc, sont des notions esthétiques, qu'on peut aimer ou non mais qui n'ont rien à voir avec la qualité objective du thé.

J'ai pas vraiment le temps de me relire, j'espère que j'ai été assez clair et que ces notions vous permettront de mieux faire la part des choses entre ce qui à trait à la qualité d'un thé, et le jugement personnel de ce thé.

Bonne fêtes!

David
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 17644
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Re: Votre Puerh du jour

Message par David » 22 Décembre 2013, 14:01

Merci Olivier de cette explication, limpide, en ce qui me concerne en tout cas. À l'occasion, si tu as le temps de nous parler un peu de ces critères de qualité, ce serait vraiment intéressant.

Bonnes fêtes à toi aussi.

Thibauld
Avatar de l’utilisateur
Moine
Moine
Message(s) : 956
Inscription : 09 Oct. 2013
Localisation : Rennes

Re: Votre Puerh du jour

Message par Thibauld » 22 Décembre 2013, 14:26

À l'occasion, si tu as le temps de nous parler un peu de ces critères de qualité, ce serait vraiment intéressant
.

Oh oui, oh ouiiiii ;) ! Merci beaucoup en effet Olivier c'est passionnant et (en tout cas en ce qui me concerne) ça permet d'avancer sur la Voie du thé !

Du coup j'ai hate de me mettre au Pu erh.... :loool:

Bonne fêtes ;)

Blossom
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7057
Inscription : 21 Oct. 2013

Re: Votre Puerh du jour

Message par Blossom » 22 Décembre 2013, 14:56

Merci beaucoup Olivier! C'est très clair.
Comme David, ton message m'a donné envie d'en savoir plus sur ces critères de qualité.

:top:

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Galette de Puerh
Galette de Puerh
   
Message(s) : 10293
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Paris ... ou presque ...

Re: Votre Puerh du jour

Message par Tsubo » 22 Décembre 2013, 17:05

Très intéressant ! Par contre, j'aurais une question : quand on été établi les critères utilisés actuellement pour définir la qualité pour le thé ? On-t'il évolués ?

Ainsi, pour reprendre l'exemple du vin, notamment dans le bordelais, les critères de qualité tels que définis par le classement de 1855 diffèrent des critères actuels et cela fait longtemps que l'on parle de refondre cette grille.

blackcanvas
Avatar de l’utilisateur
Postulant
Postulant
 
Message(s) : 49
Inscription : 15 Nov. 2013
Localisation : Toulouse

Re: Votre Puerh du jour

Message par blackcanvas » 22 Décembre 2013, 20:36

Heureusement qu'il est là, Olivier Schneider.

InstantThe
Avatar de l’utilisateur
Samouraï
Samouraï
Message(s) : 2364
Inscription : 06 Sep. 2013
Localisation : Bordeaux

Re: Votre Puerh du jour

Message par InstantThe » 22 Décembre 2013, 21:56

Au fait blackcanvas j ai beaucoup aime le puerh au bon gout de baton de reglisse
Cela m a rapeller biens des souvenirs....
Peu importe la couleur ....... Seul le plaisir compte

blackcanvas
Avatar de l’utilisateur
Postulant
Postulant
 
Message(s) : 49
Inscription : 15 Nov. 2013
Localisation : Toulouse

Re: Votre Puerh du jour

Message par blackcanvas » 23 Décembre 2013, 01:41

InstantThe a écrit :Au fait blackcanvas j ai beaucoup aime le puerh au bon gout de baton de reglisse
Cela m a rapeller biens des souvenirs....


ah ben je suis content qu'il t'ait plu.

De mon coté j'ai trouvé ton sencha très intéressant, helas les pôles iodées, fruits de mers ect, je n'aime pas trop ça. Donc pas un thé pour moi, mais je suis content d'avoir pu découvrir ce type de thés, surtout sans avoir à dépenser de l'argent.

Les échanges, c'est good :)

Leaf
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7478
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Québec

Re: Votre Puerh du jour

Message par Leaf » 24 Décembre 2013, 17:56

Mengku "Spirit of Tea" en version 2010 ce matin ! ^^
Un puerh qui dort chez moi depuis 2010, justement -- ben on aura beau dire, ça donne parfois de chouettes trucs le stockage québécois ! :looool: :lool:

Bon, c'est testé avec de l'eau du robinet, une température probablement plus près du 90 que du 100 degré et on me pique deux infusions sur trois :lol: Mais ce que je réussis à me sauver est très à mon goût. ^^ Parfait pour un petit matin tranquille en attendant le branle-bas de demain. :)

Vincent

Re: Votre Puerh du jour

Message par Vincent » 24 Décembre 2013, 18:25

Le stockage québécois fait des merveilles ! j'ai un excellent souvenir de ce même thé dont tu m'avais envoyé un échantillon. Mes notes disent plus ou moins ceci : il n'y a pas un aspect qui ressort et qui me ferait ouvrir des grands yeux en pensant "extraordinaire", mais le tout est très équilibré et très agréable. J'ai le souvenir d'une texture en bouche intéressante (?).

Leaf
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7478
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Québec

Re: Votre Puerh du jour

Message par Leaf » 24 Décembre 2013, 18:41

Voui c'est un peu l'effet qu'il me fait aussi ! Enfin en voilà un autre que je vais devoir regoûter dans de meilleures conditions, parce que là c'est un peu difficile à déterminer en buvant une infusion sur trois quand même. ^^ Mais dans tous les cas, il est bien agréable. :D Merci à Olivier de me l'avoir recommandé ! ^^

JMB
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
Message(s) : 7613
Inscription : 05 Sep. 2013

Puerh 2007 vrac Lincang "Grade 3" - Yunnan Sourcing

Message par JMB » 25 Décembre 2013, 22:29

Échantillon Leaf

7 grammes en petite théière / Eau 95 degrés

Petites feuilles sèches.

Deux rinçages et première infusion de 5 secondes
Liqueur couleur café léger. Le pichet vide exhale des parfums doux et sucré. À boire cette première infusion, on reste dans la rondeur, la douceur, même si des parfums de puerh (en fait ceux qui me permettent de définir un puerh, cette sorte de point commun entre tous ceux que j'ai goûtés et qui tire du côté de la vieille cave saine de campagne).

Deuxième infusion tout aussi rapide. La douceur à disparu du pichet vidé et le puerh est bien là. Comme la première infusion, beaucoup de douceur et aucune trace d'astringence. Aucune amertume et la liqueur commence à être plus "stabilisée" que lors de la première infusion. Une impression de bien-être s'installe. Un bon thé de digestion après un repas de Noël très riche et gras. Une cure, l'effet d'une soupe qui rassasie et détoxifie.

Pas de grande complexité mais il ferait bien un thé de tous les jours et les infusions s'enchaînent et restent sur la lancée.

Image1.jpg

Image2.jpg

Image3.jpg

Image4.jpg
Chef de produit thé nature chez Lippetonne and cie

Marcelline
Avatar de l’utilisateur
Buisson de Tai Di
Buisson de Tai Di
Message(s) : 5336
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Ardèche

Re: Votre Puerh du jour

Message par Marcelline » 26 Décembre 2013, 15:27

Le matin de Noël, j'ai ouvert un sachet de thé rouge des Monts Wuliang, le thé des Gracieux Yi. (Terre de Ciel)

Miam miam.

Un thé très doux, une patisserie cacaotée et fruitée (lychee).

Édit : oups, c'est pas la bonne section.

PrécédentSuivant