Votre Thé japonais du jour

David
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 17578
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Re: Votre Thé japonais du jour

Message par David » 03 Mars 2018, 19:47

Je pense que ce n'est pas rare avec ce genre de cultivar, soit tu aimes, soit tu détestes. Là, c'est tellement dans la mesure et la finesse que c'est dur de ne pas aimer. Après, je n'en ai bu qu'une fois. Mais je doute de m'en lasser avant la fin du sachet. ^^ J'ai pris l'autre aussi, le 7132.

Kissaki
Avatar de l’utilisateur
Germe de Camellia
Germe de Camellia
Message(s) : 4071
Inscription : 08 Jul. 2015
Localisation : Lorraine, Saint-Avold

Re: Votre Thé japonais du jour

Message par Kissaki » 04 Mars 2018, 09:11

Étienne a écrit :
David a écrit :Reçu ma commande de TdJ. Je commence par le Shizu-Inzatsu 131 de Nearai, un fukamushi sencha chaudement recommandé par Florent. Ça faisait une éternité que je n'avais pas bu de fuka !!! Celui-là n'est pas du tout "écoeurant" comme certains thés issus de ce cultivar. Ça se boit tout seul et offre une belle longueur. Un thé très intéressant.


T'en a pensé quoi ? Je l'avais trouvé très particulier au début, puis j'étais devenu complètment accro. Tu me fais envie tiens…


Alors que moi tout l'inverse, j'ai trouvé cela à la limite de l'imbuvable comme quoi :|
Sans Existence,
Sans Extinction.

Elise
Avatar de l’utilisateur
Shōgun
Shōgun
Message(s) : 2907
Inscription : 16 Feb. 2016
Localisation : Genève, Suisse

Re: Votre Thé japonais du jour

Message par Elise » 04 Mars 2018, 09:27

Kissaki a écrit :
Étienne a écrit :
David a écrit :Reçu ma commande de TdJ. Je commence par le Shizu-Inzatsu 131 de Nearai, un fukamushi sencha chaudement recommandé par Florent. Ça faisait une éternité que je n'avais pas bu de fuka !!! Celui-là n'est pas du tout "écoeurant" comme certains thés issus de ce cultivar. Ça se boit tout seul et offre une belle longueur. Un thé très intéressant.


T'en a pensé quoi ? Je l'avais trouvé très particulier au début, puis j'étais devenu complètment accro. Tu me fais envie tiens…


Alors que moi tout l'inverse, j'ai trouvé cela à la limite de l'imbuvable comme quoi :|

Est-ce que vous pouvez développer?
Quels sont les traits qui te rendent un thé écœurant David? Fort umami, peu d’amertume? Ou alors autre chose?
Au contraire, qu’est-ce qui fait qu’il est imbuvable Kissaki?
『茶禅一味』

Kissaki
Avatar de l’utilisateur
Germe de Camellia
Germe de Camellia
Message(s) : 4071
Inscription : 08 Jul. 2015
Localisation : Lorraine, Saint-Avold

Re: Votre Thé japonais du jour

Message par Kissaki » 04 Mars 2018, 09:36

Pour ma part, et ce ne fut qu'avec précisément ce thé là, peu importe la façon d'infuser, quel kyusu etc... j'obtenais un liqueur si forte, presque acide, qui cachait complètement tous les traits qui pourtant ont su séduire apparemment plusieurs personnes.

Aussi, c'est le seul thé qui m'a laissé un mal de ventre pendant une belle heure après ingestion.
Sans Existence,
Sans Extinction.

JMB
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
Message(s) : 7711
Inscription : 05 Sep. 2013

Re: Votre Thé japonais du jour

Message par JMB » 04 Mars 2018, 10:03

Je vois bien ce que tu dis, cette acidité qui gâche tout (je parle en général car je n’ai pas goûté le thé dont vous parlez). C’est pour moi le cas de certains thés japonais.

Mais écœurant ne rentre pas pour moi dans la même catégorie. Il y a « doucereux », qui est la limite pour moi (bref ça peut passer) et ensuite on bascule dans l’écœurant. Là, je l’associe à des thés rouges dont la saveur de fruit trop mûr tombe dans la presque pourriture. Bref, imaginez une pomme qui aurait pourri dans un coin.

Tout cela est très subjectif, ce n’est pas la peine de le dire, et on pourrait rassembler tout cela dans le mot « écœurant ». Mais il y a l’acidité qui fait la différence où, là aussi, tomber dans l’excès ne me sied pas.

On voit donc que la position du curseur n’est pas un fait universel et que certain.es peuvent mettre le curseur plus haut ou plus bas.

Et puis, pour finir (!), tout cela peut-être corrigé par deux paramètres simple : quantité et durée. Comme quoi aujourd’hui j’aurais trouvé ce thé écœurant et demain la perfection même. Sauf à infuser une savate, of course ! On parle de thés de qualité.

J’ai été un peu long, non ?
Chef de produit thé nature chez Lippetonne and cie

Kissaki
Avatar de l’utilisateur
Germe de Camellia
Germe de Camellia
Message(s) : 4071
Inscription : 08 Jul. 2015
Localisation : Lorraine, Saint-Avold

Re: Votre Thé japonais du jour

Message par Kissaki » 04 Mars 2018, 10:23

Je suis d'accord, écoeurant n'est pas la même chose.

Ce que tu décris avec certains thés rouges je l'ai vécu quelques fois avec des sencha. Suffit que certains paramètres concordent par hasard pour donner une liqueur si ronde qu'elle en devient, comme tu dis écourante à faire penser à des fruits trop mûrs.

Ma Shimizu Ken, qui arrondi déjà bien les thés, couplée à une température "tiède" sur une longue infusion donne ce résultat.
Du coup comme tu dis, en changeant les paramètres, ça peut marcher du tonnerre!

Concernant ce cultivar dont parlent David et Etienne, j'ai vraiment tout essayé (sauf à froid) et rien n'y a fait. Je me suis résolu alors que je n'aimais pas ce thé :happy:
Ca arrive aussi...
Sans Existence,
Sans Extinction.

Niva
Avatar de l’utilisateur
Germe de Camellia
Germe de Camellia
 
Message(s) : 4372
Inscription : 11 Feb. 2014
Localisation : Moselle / Luxembourg

Re: Votre Thé japonais du jour

Message par Niva » 04 Mars 2018, 11:22

Ce matin, j’avais envie de sencha, et un peu corsé! Faut dire que je dois faire ma déclaration d’impôts luxembourgeoise, je vais avoir besoin d’énergie :mrgreen:
J’ai donc sorti le sachet de Manma, et mon kyusu de Taisuke-san « Ani », qui n’a pas servi depuis des lustres :)
Image

J’ai dosé à 8g de feuilles (sachant que « Ani » fait à peu près 240ml à rad-bord).
Eau bouillante refroidie 2 fois, 30’ pour la première infusion. Miam! Bien corsé effectivement, une très fine amertume. Des notes légèrement grillées au nez, et en bouche, malgré l’amertume, il est rond, avec quelque chose des fruits à coque :bave:

Image
Image

Quelqu’un s’est invité pendant la première infusion! Il a d’abord squatté la table à thé :shock: mais a fui dès que j’ai approché avec la bouilloire fumante :lol:



Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Proverbe touareg :
"Le premier verre de thé est amer comme la vie.
Le deuxième est aussi doux que l’amour.
Le troisième est aussi apaisant que la mort."

Étienne
Avatar de l’utilisateur
Gourou
Gourou
Message(s) : 3465
Inscription : 17 Feb. 2014
Localisation : Paris

Re: Votre Thé japonais du jour

Message par Étienne » 04 Mars 2018, 11:52

Elise a écrit :Est-ce que vous pouvez développer?
Quels sont les traits qui te rendent un thé écœurant David? Fort umami, peu d’amertume? Ou alors autre chose?
Au contraire, qu’est-ce qui fait qu’il est imbuvable Kissaki?


Très végétal/fleuri, sur le muguet, des trucs comme ça et bien tanique comme il faut. Quasiment pas d'umami dans mon souvenirs. Les premières fois je l'avais fait comme un bourin en porcelaine, j'avais trouvé beaucoup trop fort (on parle de 5/6g à >95°C, hein :mrgreen: ). Après j'avais retenté la terre pour gommer ce côté trop fleuri et tannique justemment, mais je perdais l'intérêt. Puis infusé avec un peu de délicatesse, j'avais sifflé le sachet en moins de 15j je crois…

Je me rappelle bien parce que j'avais classé dans «défaut» ce qui était en fait sa principale qualité.

Après je trouve ça aussi génial que Florent aille nous chercher ce genre de producteur atypique, dans des régions délaissées…

Étienne
Avatar de l’utilisateur
Gourou
Gourou
Message(s) : 3465
Inscription : 17 Feb. 2014
Localisation : Paris

Re: Votre Thé japonais du jour

Message par Étienne » 04 Mars 2018, 11:55


David
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 17578
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Re: Votre Thé japonais du jour

Message par David » 04 Mars 2018, 14:01

Je suis complètement d'accord avec étienne dans ses réflexions. Le problème avec ces cultivars susceptibles d'être "écoeurants" (Inzatsu 131, 7132, Sôfû, Tsuyu-hikari...) c'est pour moi la tannicité. Du coup, c'est pas le thé que tu oublies pendant 2-3 minutes en dosant à la louche. Et j'infuse aussi plus volontiers ce genre de cultivars en porcelaine qu'en terre également.

David
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 17578
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Re: Votre Thé japonais du jour

Message par David » 06 Mars 2018, 11:58

aujourd'hui c'est un Yabukita de Wazuka (TdJ), village que j'ai eu la chance de visiter lors de mon dernier voyage au Japon. je suis passé complètement à côté de ce thé hier, mais aujourd'hui, dans ma Shigaraki de Masaki Tachi, je me régale. avant de côtoyer cette terre, j'affirmais haut et fort que les shudei de YSO était la meilleure théière pour le sencha, mais je crois que je vais changer d'avis...

Blossom
Avatar de l’utilisateur
Bourgeon Miraculeux
Bourgeon Miraculeux
 
Message(s) : 6837
Inscription : 21 Oct. 2013

Re: Votre Thé japonais du jour

Message par Blossom » 06 Mars 2018, 18:52

Shigaraki :<3:
Même si je ne l'ai encore jamais testée avec du sencha *fuit à toute vitesse*

C'est un futsu?

David
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 17578
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Re: Votre Thé japonais du jour

Message par David » 06 Mars 2018, 19:06


Blossom
Avatar de l’utilisateur
Bourgeon Miraculeux
Bourgeon Miraculeux
 
Message(s) : 6837
Inscription : 21 Oct. 2013

Re: Votre Thé japonais du jour

Message par Blossom » 06 Mars 2018, 20:00

:top:

Gaiwawan
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 461
Inscription : 15 Jan. 2017

Re: Votre Thé japonais du jour

Message par Gaiwawan » 07 Mars 2018, 19:56

Un sencha Shimizu (plus ca passe plus je l'aime) et un chabu à repasser !Image

PrécédentSuivant