Nettoyages, restaurations et restaurateurs

Kissaki
Avatar de l’utilisateur
Germe de Camellia
Germe de Camellia
Message(s) : 4385
Inscription : 08 Jul. 2015
Localisation : Lorraine, Saint-Avold

Re: Iwashu : quelques questions

Message par Kissaki » 06 Janvier 2019, 14:41

J'ai pu les tester et demander conseils et avis aux fournisseurs plus à une connaissance qui en vendait via une boutique, les matériaux sont bas de gammes tout comme les finitions.
Mais ça a une "gueule" en effet de tetsubin, cela permet d'attirer de nombreux curieux.
Alors oui, pour se faire un litre de thé parfumé pourquoi pas mais les prix sont hauts pour ce genre d'ustensile je trouve. Une grande théière en verre avec un ressort dans le filtre pour bloquer les feuilles marchera même mieux et se trouve à des prix plus raisonnables.

Si elle te convient Joseph alors tant mieux hein, ça, je ne juge absolument pas.
Sans Existence,
Sans Extinction.

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Galette de Puerh
Galette de Puerh
   
Message(s) : 10524
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Paris ... ou presque ...

Re: Nettoyages, restaurations et restaurateurs

Message par Tsubo » 06 Janvier 2019, 16:50

Elise a écrit :Difficile de dire de quoi il s’agit d’après ta photo.

:+1:
Kissaki a écrit :les matériaux sont bas de gammes
Les matériaux non, ce sont les mêmes que pour les bouilloires / ustensiles de cuisine (https://iwachu.co.jp/) ... maintenant, si c'est de la "contrefaçon" chinoise, comme dans la plupart des cas, ce n'est pas la même histoire ...
et c'est là que réside peut être le principal problème, je doute que la plupart des revendeurs et fournisseurs soient vraiment au fait de ce qu'ils vendent pour la simple raison qu'ils passent par des grossistes et ne connaissent pas réellement le sujet ...

Kissaki a écrit :tout comme les finitions.

Les finitions, ce n'est pas la même chose : les formes sont moins détaillées, moins travaillées, plus "grossières" parce que c'est de la production de masse : les moules ne sont pas travaillés dans le détail comme pour les tetsubin ...

Dans le cas présent, ce sont des moules "industriels" : on utilise une forme pour fabriquer le moule en sable : çà va forcément plus vite, c'est un peu comme si on "imprimait" un moule

moule et fonte artisanale : 5'26" à 13'23"
moule et fonte industrielle : 14'58" à 15'33"

maintenant, le résultat n'est pas au "niveau" d'une tetsubin c'est certain, mais ce n'est pas conçu pour être une tetsubin dès l'origine (et je doute que l'immense majorité des acheteurs de ce type de produit sache même ce qu'est une tetsubin) ... on n'est clairement pas dans la même gamme de produit et çà répond à un effet de mode "occidental" ...

AxelGa
Avatar de l’utilisateur
Apprenti
Apprenti
Message(s) : 209
Inscription : 11 Jun. 2018
Localisation : Gard

Re: Nettoyages, restaurations et restaurateurs

Message par AxelGa » 06 Janvier 2019, 17:43

Merci pour la vidéo très intéressante , du moins la partie artisanale...
La sagesse de tout l'univers se trouve dans une tasse de thé.

Joseph
Nouvel arrivant
Nouvel arrivant
Message(s) : 4
Inscription : 06 Jan. 2019

Re: Nettoyages, restaurations et restaurateurs

Message par Joseph » 06 Janvier 2019, 19:08

Merci à tous pour vos réponses !

Alors :

Difficile de dire de quoi il s’agit d’après ta photo. Était-ce présent avant?


Non les tasses sont neuves. La seule différence est que l'une a contenu du sucre.

C’est une théière qui fonctionne, mais ce n’est pas le must surtout si tu commences à consommer des thés de qualité, mais prends ton temps pour lire le forum et pour faire des essais.


En fait l'histoire de cette théière :

J'avais acheté il y a longtemps une théière sur un marché de Noël en fonte (environ 30 euros). Je trouve que c'est un bel objet et je prends plaisir à l'utiliser. Sauf que la théière était d'une très mauvaise qualité et l’émail ou plutôt la peinture synthétique à l'intérieure se détachait. Direction poubelle. Je me suis dit qu'en achetant chez Comptoirs Richard je serais sûr d'avoir une théière de bonne qualité. Prix environ 72 €. Sauf que le modèle acheté valait entre 30 et 40 € ailleurs... En plus, elle ne plaisait pas à ma femme. :) J'ai donc demandé le remboursement.

Je me suis ensuite renseigné sur ce qui faisait la qualité d'une théière pour choisir un modèle de qualité, privilégiant l'artisanal avec un rapport qualité prix intéressant.

J'ai donc décidé d'investir dans un modèle Iwashu certifié qui correspondait au budget que je voulais mettre. J'apprécie le thé mais pas au point d'y mettre un gros budget (je préfère investir dans le vin et les spiritueux ;)). De plus, il y l'aspect esthétique que compte pour beaucoup. Ma femme et moi avons eu un coup de cœur sur ce modèle acheté chez un petit commerçant du 20e (Le temple du thé : letempleduthe.fr/theiere-en-fonte-iwachu-japon-0-8-l-marron-dore,fr,4,1203_iwachu-0-8-fonte-japon-mar.cfm). Nous avons ajouté un support en fonte et deux tasses.

Les matériaux non, ce sont les mêmes que pour les bouilloires / ustensiles de cuisine (https://iwachu.co.jp/) ... maintenant, si c'est de la "contrefaçon" chinoise, comme dans la plupart des cas, ce n'est pas la même histoire


Je ne sais pas si c'est une sécurité mais : le modèle est certifié (étiquette anse), la marque est gravée dans la théière ainsi que "Made in Japan", le packaging est au nom de la marque avec le fascicule, l’émail bien brillant. Après, impossible pour moi de faire la différence entre un modèle authentique ou non :)

Il se peut que ce ne soit qu'un signe d'usure naturelle.


La tasse est neuve... :(

Je pense que c’est une théière de qualité, qui ne possède cependant pas les qualités recherchées dans une bouilloire.


Je l'utilise exclusivement en tant que théière.

Si elle te convient Joseph alors tant mieux hein, ça, je ne juge absolument pas.


Pas de soucis ;) Il y avait en effet aussi l'option verre mais nous avons choisi principalement par rapport à l'esthétique de l'objet, son prix, le fait de privilégier davantage l'artisanal et un commerçant de proximité. Niveau "résultat" elle correspond à nos attentes en tout cas.

J'espère juste que c'est un modèle authentique. Quand aux marques blanches dans ma tasse (https://www.forumdesamateursdethe.fr/viewtopic.php?f=158&t=1342&start=240#p176325), personne n'a vraiment aucune une idée ? :( Est-ce une réaction dû au sucre ? On a l'impression que l’émail a subitement perdu de sa brillance.

J'en profite aussi : une cuillère en inox peut-elle rayer l’émail ?

Je vous remercie par avance ! ;)

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Galette de Puerh
Galette de Puerh
   
Message(s) : 10524
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Paris ... ou presque ...

Re: Nettoyages, restaurations et restaurateurs

Message par Tsubo » 06 Janvier 2019, 20:07

Joseph a écrit :une cuillère en inox peut-elle rayer l’émail ?
Oui ... les émaux sont susceptibles d'être rayés, donc si ta cuillère est plus dure que ton émail, la rayure est tout à fait possible ... les émaux n'aiment pas non plus les chocs / impacts "ciblés" et il vaut mieux éviter de les surchauffer car cela peut les amener à craqueler / se fendre / se désolidariser du support ...
Joseph a écrit :On a l'impression que l’émail a subitement perdu de sa brillance.
ce sont donc peut être de micro rayures donc ... après tout les émaux sont pour une bonne part de la "simple" silice, donc sont en partie "du verre" pour faire très court ... si personne ne s'est servi d'une cuillère dans l'autre tasse, ceci explique peut être cela
Joseph a écrit :J'espère juste que c'est un modèle authentique
A priori, c'est un modèle authentique

PascalBis
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
 
Message(s) : 463
Inscription : 05 Feb. 2017
Localisation : Angers

Le papier parant le dessous du couvercle d'un chaire

Message par PascalBis » 30 Janvier 2019, 20:15

Cela se nettoie-t-il, et aussi si trop abîmé, cela se remplace-t-il?

(Ce n'est peut-être pas un chaire ici mais la question pourrait quand même se poser.)
DSCN2504.JPG


ou:
1.jpg

Gaiwawan
Avatar de l’utilisateur
Moine
Moine
Message(s) : 549
Inscription : 15 Jan. 2017

Re: Le papier parant le dessous du couvercle d'un chaire

Message par Gaiwawan » 30 Janvier 2019, 20:26

Attendons la réponse se Tsubo pour plus de certitudes mais je crois que le papier n'est que le remplacement économique d'une feuille d'or (ou autre metal applicable en feuille). Du coup je serais tenté de dire que tu peux acheter une feuille d'or et l'appliquer au pinceau comme tu ferais une dorure de cadre ou tout autre chose.
Si la «couverture» est bien métallique et en bon état un coup d'éponge douce devrait suffire à le nettoyer sans aller cher dans les produits de restauration... enfin je pense...

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Galette de Puerh
Galette de Puerh
   
Message(s) : 10524
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Paris ... ou presque ...

Re: Le papier parant le dessous du couvercle d'un chaire

Message par Tsubo » 30 Janvier 2019, 22:38

Ça se nettoie généralement difficilement, donc çà se change si c'est nécessaire ... en théorie / traditionnellement, c'est une feuille d'or ... c'est plus souvent une feuille métallique autocollante (une mince couche métallique apposée sur un papier autocollant) ... pour changer, il faut généralement gratter au scalpel pour avoir un résultat propre ...

Après, là aussi en général, c'est rare de devoir changer cette partie, vu qu'elle n'est pas censé s'user sur un Chaire, à moins que l’ustensile ait été maltraité ...

Dans le cas présent, ce n'est pas un Chaire pour le Chanoyu, çà ne ressemble pas à un Chatsubo mais çà peut faire office de ... le papier "aluminium" présent ici semble plus servir à empêcher le couvercle de bouger quand il est en place qu'à autre chose, donc il n'est peut être pas nécessaire d'en remettre.

PascalBis
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
 
Message(s) : 463
Inscription : 05 Feb. 2017
Localisation : Angers

Re: Nettoyages, restaurations et restaurateurs

Message par PascalBis » 31 Janvier 2019, 00:06

Merci pour vos réponses! :)

Précédent