Vos chawan

Elise
Avatar de l’utilisateur
Shōgun
Shōgun
Message(s) : 2896
Inscription : 16 Feb. 2016
Localisation : Genève, Suisse

Re: Vos chawan

Message par Elise » 27 Septembre 2018, 19:11

Merci pour ces témoignages Lionel et Kyara, c’est intéressant.
『茶禅一味』

InstantThe
Avatar de l’utilisateur
Shōgun
Shōgun
Message(s) : 2505
Inscription : 06 Sep. 2013
Localisation : Bordeaux

Re: Vos chawan

Message par InstantThe » 27 Septembre 2018, 19:58

Cela me sauve j ai pas la collectionite aiguë de CHAWAN ou la Chawanite
Peu importe la couleur ....... Seul le plaisir compte

Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Futaoki
Futaoki
   
Message(s) : 15041
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Nantes

Re: Vos chawan

Message par Sébastien » 27 Septembre 2018, 20:19

Je crois bien que j'ai eu une bonne crise de chawanite qui a duré quelques années mais je suis en rémission.
Mais attention à la rechute :huhuhu:
Matcha ga mainichi, ishya wa tôku ni
抹茶が毎日、医者は遠くに

InstantThe
Avatar de l’utilisateur
Shōgun
Shōgun
Message(s) : 2505
Inscription : 06 Sep. 2013
Localisation : Bordeaux

Re: Vos chawan

Message par InstantThe » 27 Septembre 2018, 20:24

ha oui tu as remplis les placards
Peu importe la couleur ....... Seul le plaisir compte

Marcelline
Avatar de l’utilisateur
Buisson de Tai Di
Buisson de Tai Di
Message(s) : 5283
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Ardèche

Re: Vos chawan

Message par Marcelline » 27 Septembre 2018, 21:24

En terme de chawan, je ne suis que bigame. D'abord parce que je n'en bois pas tant que ça et ensuite parce que les prix de ceux qui me plaisent dépassent souvent mes capacités bancaires.

Mon 1er chawan, je l'ai choisi parmi d'autres chez Tom Charbit. J'ai pu le prendre en main, le tourner, le soupeser... et c'est lui que j'ai choisi.
Mon 2ème est un bol plus classique, acheté sur ebay, raku noir, il est très beau mais ma relation avec n'est pas la même.
Je conçois que mon chawan T.Charbit ne soit pas du goût de tout le monde, mais c'est lui que j'ai choisis et pas un autre. J'oserais même dire qu'il me correspond assez.

Quand je regarde les chawan défiler sur le net ou sur le FAT, je suis tentée, je les trouve, pour certains, magnifiques. Mais je ne franchis pas le pas, parce que, plus que n'importe quelle autre pièce, c'est un ustensile que j'ai besoin de voir et de toucher pour "l'adopter". Pourquoi ? aucune idée.

Mais, évidemment, comme beaucoup de choses dans le thé et ses ustensiles, je ne suis pas à l'abri de craquer pour une pièce que je vois au détour d'une page. Tentation quand tu nous tiens....

Kyara
Avatar de l’utilisateur
Shōgun
Shōgun
Message(s) : 2917
Inscription : 28 Dec. 2014
Localisation : Namur

Re: Vos chawan

Message par Kyara » 27 Septembre 2018, 21:48

Marcelline a écrit :[justify]
Mon 1er chawan, je l'ai choisi parmi d'autres chez Tom Charbit. J'ai pu le prendre en main, le tourner, le soupeser... et c'est lui que j'ai choisi.

Une photo?
"L'unique différence entre un fou et moi, c'est que moi, je ne suis pas fou" S. D.

Marcelline
Avatar de l’utilisateur
Buisson de Tai Di
Buisson de Tai Di
Message(s) : 5283
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Ardèche

Re: Vos chawan

Message par Marcelline » 27 Septembre 2018, 22:26

Mieux qu’une photo... tu l’as eu entre tes mains.

Chagoï
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 305
Inscription : 25 Mar. 2017

Re: Vos chawan

Message par Chagoï » 27 Septembre 2018, 22:34

Mon Chawan il sortira de ma terre, mes mains et mon feu... encore 2/3 essais.
Ou un coup de coeur et la il faut que je touche.

Pour attendre j'ai un petit Chawan utilitaire en porcelaine et un nouveau à prix correcte très agréable et efficace (en plus il y à feeling je crois).
Je ne pratique pas le chanoyu, le matcha ça reste de la dégustation/moment tranquille.

Après la collectionnite c'est psychiatrique :siffle:

Kyara
Avatar de l’utilisateur
Shōgun
Shōgun
Message(s) : 2917
Inscription : 28 Dec. 2014
Localisation : Namur

Re: Vos chawan

Message par Kyara » 27 Septembre 2018, 22:40

Marcelline a écrit :Mieux qu’une photo... tu l’as eu entre tes mains.

Effectivement, j’ai eu ce privilège. :-_-:
"L'unique différence entre un fou et moi, c'est que moi, je ne suis pas fou" S. D.

Lectu
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Ninja
   
Message(s) : 1028
Inscription : 13 Sep. 2014
Localisation : Vergèze, Sud de la France

Re: Vos chawan

Message par Lectu » 28 Septembre 2018, 00:39

Je me retrouve un petit peu dans ce que tu as écrit Lionel.

Je n'ai qu'un chawan et je n'ai pas envie d'en acquérir d'autres. Je l'ai rencontré par hasard, il n'avait pas été pensé pour en être un et pourtant il en a la taille et la forme parfaite (pour moi). Je n'avais pas non plus prévu d'en acquérir un à ce moment là, comme quoi des fois ...
Et en y réfléchissant bien, c'est toute ma "pratique" du thé matcha qui s'inscrit dans cette dynamique. Autant j'aime varier tasses, théières et thés ; autant pour le matcha j'apprécie d'utiliser toujours les mêmes objets et de boire le même thé session après session. Boire un matcha c'est comme rentrer dans une petite bulle de douceur avec des amis fidèles, une sorte de havre ou de jardin secret.

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Galette de Puerh
Galette de Puerh
   
Message(s) : 10348
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Paris ... ou presque ...

Re: Vos chawan

Message par Tsubo » 28 Septembre 2018, 08:34

Comme Kyara, je préfère avoir le choix, combiner, ..., mais tous les deux il semble que nous buvions du matcha plus fréquemment que beaucoup ce qui change peut être d'emblée notre point de vue ?

Pour le reste, combiner me semble essentiel. D’abord pour éviter la monotonie, ensuite pour se forcer à faire des efforts et ne pas s'enferrer dans une routine confortable (et je trouve que la tentation est parfois grande). Car si l'on se concentre certainement sur les sensations au départ grâce à l'élagage de paramètres "parasites", on en vient forcément à ne plus faire attention à ces mêmes sensations, tant on s'attend à les retrouver. Une des choses les plus intéressante dans le thé, c'est la variation et la surprise, pourquoi amputer ces éléments ?

Sur un plan plus "esthétique", il me semble même que s'il suffit de "faire chauffer l'eau, préparer le thé et le boire" et que c'est "tout ce qu'il faut savoir", l'adaptation au lieu, à la saison, à une date particulière, à l'invité, ..., est au cœur même du Chanoyu voire même une absolue nécessité dont l'absence entraînerait la perte d'une grande partie de son sens tant c'est une part de l'identité intrinsèque de la cérémonie, ainsi qu'une "preuve" de l'attention de l'hôte à ses invités puis éventuellement de son "raffinement" / "goût".

Sur un plan plus pratique, faire tourner les ustensiles permet également d'en prendre soin. C'est parfois même une nécessité : j'ai ainsi plusieurs chawan Hagi qui ont besoin de sécher plusieurs jours, tellement il sont poreux, pour être vraiment secs ! De la même manière, en prenant les ustensiles comme un tout, faire tourner les chasen permet de rallonger leur durée de vie : je n'en ai jamais moins de 7 en rotation (mais il est vrai que je bois beaucoup - trop ? - de matcha tous les jours).

Enfin, aucun chawan ne ressemble tout à fait à l'autre ni ne réagit de la même manière au matcha, même dans une "série" très proche (ayant un certain nombre de chawan, avec parfois, dans ce certain nombre, un certain nombre de chawan très proches en forme et en couverte et provenant du même potier), et je trouve cela très intéressant car cela apporte quelque chose en plus à la dégustation, difficile à cerner et à expliquer, à mi-chemin entre sensation gustative et esthétique.

Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Futaoki
Futaoki
   
Message(s) : 15041
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Nantes

Re: Vos chawan

Message par Sébastien » 28 Septembre 2018, 09:21

Tsubo a écrit :l'adaptation au lieu, à la saison, à une date particulière, à l'invité, ..., est au cœur même du Chanoyu voire même une absolue nécessité dont l'absence entraînerait la perte d'une grande partie de son sens tant c'est une part de l'identité intrinsèque de la cérémonie, ainsi qu'une "preuve" de l'attention de l'hôte à ses invités puis éventuellement de son "raffinement" / "goût".

Tout à fait !
Le choix des ustensiles est effectivement très important dans le Chanoyu, et pour pouvoir adapter les ustensiles aux circonstances, il faut avoir du choix.
Mais là on est très éloigné de la façon de boire le matcha tel que le pratique Lionel par exemple, donc c'est difficilement transposable.

En ce qui me concerne, en dehors du cadre formel et particulier d'une "cérémonie", je n'agis pas différemment pour le matcha que pour une autre famille de thé.
Pourquoi faudrait-il "sacraliser" la préparation / dégustation d'un matcha et pas d'un autre thé ? Pourquoi boire le matcha uniquement en extérieur, en méditation assise, en silence, en pleine conscience, ou toute autre condition particulière qui ne pourrait pas s'appliquer à un autre type de thé ? Je ne vois pas...
Je peux tout aussi bien me préparer un matcha en 5 minutes au travail, debout dans le coin café, avec les collègues qui tournent au café à côté, qu'en une demi-heure chez moi avec la tetsubin et mes plus beaux ustensiles, qu'en partager un avec d'autres amateurs de thé, que sur un tatami en suivant un Temae. Le matcha est multiple, tout comme les autres types de thé.

Mais je concède aisément que le matcha est - et restera - un peu à part et singulier dans la dégustation de thé, justement parce qu'il ne se prête pas vraiment à la dégustation. On ne boit pas du matcha uniquement pour en analyser le goût, la texture ou les saveurs, d'ailleurs je tourne sur 2 références d'un même fournisseur, et je n'ai pas forcément envie / besoin d'en découvrir d'autres.

Est-ce à cause de sa forme en poudre si singulière, de la façon dont on on le prépare, de l'imaginaire collectif associé à sa pratique historique que le matcha est un peu à part dans l'univers du thé ? :mouais:
Matcha ga mainichi, ishya wa tôku ni
抹茶が毎日、医者は遠くに

David
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 17575
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Re: Vos chawan

Message par David » 28 Septembre 2018, 09:47

Très intéressant tout ça. Effectivement, Sébastien a utilisé les mots justes, je pense que la pratique de Lionel est unique, éloignée du chanoyu, et honnêtement cela ne m'étonne pas qu'il se réserve un domaine, sorte de petit jardin secret, où appliquer la monogamie d'ustensile, un bol modeste, élégant, pratique (de mauvaises langues pourraient dire que c'est le principe qu'il n'a jamais réussi à appliquer ailleurs :D ). Mais je ne vais pas non plus parler à sa place... ^^

Personnellement, j'ai quelques chawan, malgré le fait que je les utilise peu souvent... J'ai parmi eux UN chawan onéreux, la pièce de loin la plus chère de toute ma collection de teaware, et force est de constater que ma main se sent obligée de le choisir à chaque fois, déjà parce qu'il est magnifique et se bonifie avec le temps, mais aussi parce que je ressens le besoin de le rentabiliser.

Là où je ne te rejoins pas Lionel, c'est sur la "peur" de briser un bel objet. J'ai eu cette appréhension longtemps, mais à présent je me dis que tout objet vit, et un jour se brise, en partie ou en totalité. Il se répare ou non, mais ce n'est pas l'important. J'ai fini par me dire que de vivre dans la peur qu'un objet se casse était plus néfaste à ma pratique qu'autre chose. Je préfère me libérer de ces craintes et profiter à fond. Mais je conçois qu'on n'est pas tous câblés pareil à ce niveau là. ^^

Sinon Tsubo, tu as utilisé de super arguments pour justifier plein de craquages à venir. Je les note précieusement :lol:

Lionel
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7019
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : France, St Malo de Phily (35)

Re: Vos chawan

Message par Lionel » 29 Septembre 2018, 18:50

David :
Oui clairement la façon dont chacun pratique va influencer fortement sur les ustensiles, le chawan, le matcha etc. Entre Tsubo qui en boit une quinzaine par semaine, moi 2 ou 3...forcément le matériel et la façon dont on l'envisage sera différent...

Le Matcha et le chawan comme domaine où pratiquer la monogamie d'ustensile oui probablement...l'envie de considérer le type de thé tellement à part d'une manière différente...

Sur la peur de casser un ustensile prestigieux ou cher, oui tu as raison, faut en profiter et ne pas laisser dans une vitrine ses plus beaux objets de thé...mais je sais pas...j'aime bien trouver le compromis prix-prestige et plaisir de l'objet pour faire voyager mes chawan dans les bois...

Sébastien :
Oui pourquoi vouloir sacraliser la préparation du Matcha plus qu'une autre préparation de thé ? On est sûrement influencés par l'imaginaire, l'Hisoire, les images qu'on a tous vues de Sen No Rikyu, de cérémonies de chanoyu...on veut se prendre pour des Samouraïs avant le combat et pratiquer une cérémonie en pleine conscience, dans les règles de l'art...Alors qu'on peut simplement se faire plaisir sans se prendre la tête et préparer un bon gros Matcha délicieux !
Moi je m'en suis fait un prétexte de méditation, de vide, de concentration. M'obliger à faire le vide, prendre la distance par rapport au flux continu du quotidien.

Tsubo :
Sur le besoin de combiner pour ne pas tomber dans une routine et se forcer à faire des efforts. Je vois la chose à l'inverse. J'ai besoin de fixer le cadre : même chawan, mêmes ustensiles, pour me concentrer sur mes sensations, faire le vide dans la tête. Répéter sans cesse les mêmes gestes avec des objets connus pour se retrouver chez soi et être plus à l'aise pour se concentrer. Voilà comment je vois les choses...Mais je comprends ton explication...

Kyara :
Je comprends le plaisir que tu prends à combiner les ustensiles, créer de la surprise, renouveler les expériences selon ton humeur, la saison etc. Avoir beaucoup et de variés ustensiles ne signifie en rien pour moi manquer d'une relation forte avec chacun, ni négliger le respect pour le travail du potier ou quoi que ce soit. On voit la chose différemment tout simplement. D'une manière générale, je n'aime pas posséder beaucoup de choses...mais en même temps je passe mon temps à lécher les vitrines des galeries de céramique du net à vouloir tout ac :toctoc: quérir !
le vide, c'est la base

Kyara
Avatar de l’utilisateur
Shōgun
Shōgun
Message(s) : 2917
Inscription : 28 Dec. 2014
Localisation : Namur

Re: Vos chawan

Message par Kyara » 29 Septembre 2018, 19:31

:-_-:
Même si une même passion nous anime,
Nous ne sommes heureusement pas des clones,
c’est très bien ainsi.
"L'unique différence entre un fou et moi, c'est que moi, je ne suis pas fou" S. D.

PrécédentSuivant