A la découverte du Pu Er

JMB
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
Message(s) : 7244
Inscription : 05 Sep. 2013

Re: A la découverte du Pu Er

Message par JMB » 05 Février 2017, 18:23

Toujours une meilleure idée, le gaiwan. Et si tu l'a mal dosé, tu ajoutes ou retires du temps d'infusion. Tu en boiras un litre peut-être, mais toujours à ton goût. Leaf a raison : tu te loupes, tu balances 1 litre de thé.
Chef de produit thé nature chez Lippetonne and cie

Lionel
Avatar de l’utilisateur
Bourgeon Miraculeux
Bourgeon Miraculeux
 
Message(s) : 6249
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : France, St Malo de Phily (35)

Re: A la découverte du Pu Er

Message par Lionel » 05 Février 2017, 18:27

Sébastien a écrit :Sinon je crois bien que Lionel fait du shu en grande théière mais en mode bûcheron donc pour une découverte ses paramètres ne seront peut-être pas adaptés


oui je fais ça en effet...
théière en terre de 35 cl : 15g / 5 minutes (voire 7)
:defaille: ou :looool: selon les goûts de chacun...

mais pour débuter évite Geoffroy...
Perso je n'aime pas du tout la porcelaine sur les shu, je préfère la terre qui gomme les fausses notes et ajoute de l'épaisseur à la texture...
le vide, c'est la base

Luk Zijeko
Avatar de l’utilisateur
Moine
Moine
Message(s) : 878
Inscription : 08 Apr. 2016

Re: Galerie des acquisitions

Message par Luk Zijeko » 10 Février 2017, 19:18

Oui, certaines théières ont une paroi de couvercle plus longue, c'est assez peu courant et c'est encore moins courant d'avoir une telle paroi plutôt fine ... un aperçu comparé à d'autres théières :


Une info qui vient à point, je m'interrogeais là dessus. La vidéo de David, sur le puerh, nous rappelle que l'huile essentielle des feuilles remonte à la surface de l'eau lors d'une infusion et donc il faut verser en dessous du niveau ras bord. Mais alors si l'on doit verser en dessous du niveau de la paroi du couvercle, il ne reste qu'à remplir la théière de moitié. Est-ce que certains sont attentifs à ce détail quand ils remplissent leur théière?
T'es O.K., t'es bath, t'es in.

Patrick
Avatar de l’utilisateur
Shōgun
Shōgun
   
Message(s) : 2956
Inscription : 23 Oct. 2013
Localisation : Bordeaux

Re: A la découverte du Pu Er

Message par Patrick » 10 Février 2017, 20:37

Pas moi. De toute façon, je vide toute l'eau. Donc, tout est emporté en dehors de la théière

Geoffroy86
Avatar de l’utilisateur
Apprenti
Apprenti
Message(s) : 220
Inscription : 14 Aug. 2016

Re: A la découverte du Pu Er

Message par Geoffroy86 » 11 Février 2017, 22:10

Pour vous répondre, j'ai fini par goûter ce Melon Shu. C'est exactement l'idée que je me faisais du Pu-erh. Par rapport aux thés du commerce, pas de goût de poisson ou de moisissure, que du boisé et du sois-bois sans abus. Bref, pas mal pour débuter à mon sens. Que ce soit en théière ou gaiwan, pas vraiment de différence (il n'y a pas d'astringence ou d'arômes exacerbés).

Petite anecdote à propos du Pu-erh. Il y a deux semaines, j'étais en famille le soir. Ma mère avait cru bon faire une "infusion detox" car ma soeur a déclaré s'y être mis (elle qui déteste le thé). Je sens la tasse : c'était du Pu-erh vendu sous le nom de "thé detox". Bref, pas une infusion, mais belle et bien du thé. J'ai prévenu tout le monde et évité une belle insomnie collective (mon père est hyper sensible à la théine).

Gaiwawan
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 256
Inscription : 15 Jan. 2017

Re: A la découverte du Pu Er

Message par Gaiwawan » 03 Mars 2017, 10:47

Un bel article de synthèse rédigé par Olivier : http://www.puerh.fr/article/les_grands_types_de_thes_puerh.htm

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Vénérable Maocha
Vénérable Maocha
   
Message(s) : 9650
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Paris ... ou presque ...

Re: A la découverte du Pu Er

Message par Tsubo » 15 Mars 2017, 00:35


Théokineko
Avatar de l’utilisateur
Bushi
Bushi
 
Message(s) : 1678
Inscription : 10 Jul. 2014
Localisation : IdF

Re: A la découverte du Pu Er

Message par Théokineko » 15 Mars 2017, 09:24

Est ce que je suis le seul à m'amuser à remplacer le termes Pu'erh dans un article par "Long Jing" ou "Da Hong Pao" et voir jusqu'à quel point le texte reste cohérent avec ce qu'on lit à droite à gauche ?

Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Futaoki
Futaoki
   
Message(s) : 14448
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Nantes

Re: A la découverte du Pu Er

Message par Sébastien » 15 Mars 2017, 10:38

Théokineko a écrit :Est ce que je suis le seul à m'amuser à remplacer le termes Pu'erh dans un article par "Long Jing" ou "Da Hong Pao" et voir jusqu'à quel point le texte reste cohérent avec ce qu'on lit à droite à gauche ?
"It tasted like rotten compost,"
>> non, on parle bien d'un puerh shu bas de gamme là ^.^
Matcha ga mainichi, ishya wa tôku ni
抹茶が毎日、医者は遠くに

Elise
Avatar de l’utilisateur
Bushi
Bushi
Message(s) : 1791
Inscription : 16 Feb. 2016
Localisation : Genève, Suisse

Re: A la découverte du Pu Er

Message par Elise » 15 Mars 2017, 13:26

Sébastien a écrit :"It tasted like rotten compost,"
>> non, on parle bien d'un puerh shu bas de gamme là ^.^

Aucun doute là-dessus :lol:
『茶禅一味』

Antoine
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 484
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Haute-Savoie

Re: A la découverte du Pu Er

Message par Antoine » 15 Mars 2017, 18:23

Elise a écrit :
Sébastien a écrit :"It tasted like rotten compost,"
>> non, on parle bien d'un puerh shu bas de gamme là ^.^

Aucun doute là-dessus :lol:


Mmmh oui enfin on "retrouve" quand même le compost dans certains shu (même de qualité) ..! :>> Non ?

Feuilles mortes, bois mort, terre, etc.. Restent quand même bien des notes qui peuvent ressortir de ces thés, et de ce que j'ai pu lire et entendre, même dans les manufacture de bon shu (j'entend "shu de qualité"), les salles ou le puerh est entreposé en "tas" lors de la fermentation ne sentent pas le paradis.. :mrgreen:
Et bien que je soit pas un grand passionné des shu cha en général je ne vois pas ces flaveurs d'un mauvais œil !

Je ne sais pas ce qu'il entend par "rotten compost", mais le compost frais et "vivant", beh.. Ça sent bon ! L'humus c'est la vie :<3:

Elise
Avatar de l’utilisateur
Bushi
Bushi
Message(s) : 1791
Inscription : 16 Feb. 2016
Localisation : Genève, Suisse

Re: A la découverte du Pu Er

Message par Elise » 15 Mars 2017, 19:52

Antoine a écrit :Mmmh oui enfin on "retrouve" quand même le compost dans certains shu (même de qualité) ..! :>> Non ?
:mouais: bof... :>>

Antoine a écrit :Je ne sais pas ce qu'il entend par "rotten compost", mais le compost frais et "vivant", beh.. Ça sent bon ! L'humus c'est la vie :<3:
Ok, mais... tu boirais du jus de compost toi? :huhuhu:
『茶禅一味』

Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Futaoki
Futaoki
   
Message(s) : 14448
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Nantes

Re: A la découverte du Pu Er

Message par Sébastien » 15 Mars 2017, 20:02

Le compost pourri c'est celui qui a mal tourné et qui sent très mauvais. Bon, à vrai dire je n'ai jamais infusé de compost donc je ne saurais dire. Mais l'expression est très imagée pour évoquer un très mauvais shu ^^
Matcha ga mainichi, ishya wa tôku ni
抹茶が毎日、医者は遠くに

Antoine
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 484
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Haute-Savoie

Re: A la découverte du Pu Er

Message par Antoine » 15 Mars 2017, 20:35

Elise a écrit :
Antoine a écrit :Mmmh oui enfin on "retrouve" quand même le compost dans certains shu (même de qualité) ..! :>> Non ?
:mouais: bof... :>>

Antoine a écrit :Je ne sais pas ce qu'il entend par "rotten compost", mais le compost frais et "vivant", beh.. Ça sent bon ! L'humus c'est la vie :<3:
Ok, mais... tu boirais du jus de compost toi? :huhuhu:


:lool: .. Après je connais quelqu'un qui infuse bien des crottes de lombrics alors bon.. Entre ça et le jus de compost, il n'y a qu'un pas ! :loool:
On pourrait faire une dégustation pour comparer !? :mdr: ( :sick: )

Elise
Avatar de l’utilisateur
Bushi
Bushi
Message(s) : 1791
Inscription : 16 Feb. 2016
Localisation : Genève, Suisse

Re: A la découverte du Pu Er

Message par Elise » 15 Mars 2017, 20:37

:oops: c'est des chenilles d'abord,
et nourries aux feuilles de camélia sinensis Môsieur! :boude:
:lool:
『茶禅一味』

PrécédentSuivant