Les cultivars des thés chinois

Tanguy
Avatar de l’utilisateur
Moine
Moine
 
Message(s) : 707
Inscription : 24 Aug. 2014

Re: Les cultivars des thés chinois

Message par Tanguy » 23 Décembre 2014, 13:58

Fabien a écrit :
Patrick a écrit :Bien sûr que .... non ! :lol:

Tous les thés sont issus du camellia sinensis.
Certains du camellia sinensis de la variété sinensis : Camellia sinensis sinensis (css)
D'autres de camellia sinensis assamica (csa)
Auxquelles des travaux récents voudraient qu'on ajoute le Camellia sinensis cambodiensis ou parvifolia il me semble... à vérifier comme d'hab (mais très peu utilisé dans nos thés semble-t-il). Interrogations scientifiques également sur l'origine de certains théiers du Yunnan : variétés différentes ou hybrides entre assamica et sinensis?
M'enfin, le tout c'est que le thé soit bon :happy:

donc exit le cultivar Lipton Yellow :lol:
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme...

Gongfucha.fr
Avatar de l’utilisateur
Postulant
Postulant
 
Message(s) : 28
Inscription : 16 Nov. 2014

Re: Les cultivars des thés chinois

Message par Gongfucha.fr » 24 Décembre 2014, 15:48

Et bien c'est vraiment top les forums !
Merci Patrick ce coup là c bien clair pour moi.
Et merci fabien pour le rappel du 3 ème nom.
du coup j'aurais une dernière question :
Les multiples variétés de CSS ou CSA sont-elles renommée ?

Gongfucha.fr
Avatar de l’utilisateur
Postulant
Postulant
 
Message(s) : 28
Inscription : 16 Nov. 2014

Re: Les cultivars des thés chinois

Message par Gongfucha.fr » 24 Décembre 2014, 16:16

En relisant le post de charlotte je crois avoir trouver la réponse... Les noms respectifs de chaque thé que l'on connaît ( cui yu, Ali Shan...) sert à nommer le cultivar. Comme on pour les pommes avec les golden, granny Smith. ..
Pour le coup je trouve que la première question était assez ridicule. ..

Blossom
Avatar de l’utilisateur
Bourgeon Miraculeux
Bourgeon Miraculeux
 
Message(s) : 6084
Inscription : 21 Oct. 2013
Localisation : Provence

Re: Les cultivars des thés chinois

Message par Blossom » 24 Décembre 2014, 16:23

Euh... Ali Shan ça ne correspond pas à la région géographique?
Image

Patrick
Avatar de l’utilisateur
Shōgun
Shōgun
   
Message(s) : 2956
Inscription : 23 Oct. 2013
Localisation : Bordeaux

Re: Les cultivars des thés chinois

Message par Patrick » 24 Décembre 2014, 16:32

Si.

Mais non les noms des thes ne correspondent pas souvent au nom du cultivar. Plutot au nom de l endroit (ali shan, dong ding), a la forme des feuilles, à une legende locale (tie guan yin).
Le cultivar peut porter le nom d un thé comme par exemple le cultivar tie guan yin. Mais le tie guan yin peut etre fait avec du cultivar tie guan yin, benshan ou d autres.

David
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 16354
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Rennes

Re: Les cultivars des thés chinois

Message par David » 24 Décembre 2014, 17:02

tu as raison de le préciser Patrick, pour moi TGY se rapporte plus à un processus de fabrication qu'à un cultivar.

Fabien
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Ninja
 
Message(s) : 1494
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Golfe of ze Morbihan

Re: Les cultivars des thés chinois

Message par Fabien » 24 Décembre 2014, 23:55

Patrick a écrit :Si.

Mais non les noms des thes ne correspondent pas souvent au nom du cultivar. Plutot au nom de l endroit (ali shan, dong ding), a la forme des feuilles, à une legende locale (tie guan yin).
Le cultivar peut porter le nom d un thé comme par exemple le cultivar tie guan yin. Mais le tie guan yin peut etre fait avec du cultivar tie guan yin, benshan ou d autres.
Et comme en plus ils innovent comme des oufs nos amis asiatiques, de nouveaux noms apparaissent sans cesse. Exemple; Huang guan yin, superbe wulong de Wuyi créé en 2009 (ou 10 je sais plus trop) par l'institut du thé du Fujian en croisant le délicat TGY et le plus charpenté Huang jin gui. Une petite merveille :bave:

Histoire de simplifier, chinois, japonais et taïwanais essaye de plus en plus de travailler certains cultivars avec les méthodes d'autres types de thé (un thé d'Ali shan ou un Bi luo chun en thé rouge ou des feuilles du Yunnan ou de Darjeeling en thé blanc). Avec plus ou moins de réussite...

De quoi s'y perdre :toctoc:

Ah oui, tiens, Joyeux Noël au fait :hug:
Il est d'ailleurs temps d'un p'tit intermède thé digestif...

David
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 16354
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Rennes

Re: Les cultivars des thés chinois

Message par David » 25 Décembre 2014, 14:24

Et ils font de plus en plus des thés noirs avec tout ce qui passe, ce qui donne parfois des choses assez fantastiques... :bave:

Gongfucha.fr
Avatar de l’utilisateur
Postulant
Postulant
 
Message(s) : 28
Inscription : 16 Nov. 2014

Re: Les cultivars des thés chinois

Message par Gongfucha.fr » 29 Décembre 2014, 14:20

Bin pour le coup les asiatiques ont raison d'innover, bi luo chun rouge et han guan yin... Ces 2 là sont formidable et super intéressant.

David
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 16354
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Rennes

Re: Les cultivars des thés chinois

Message par David » 30 Décembre 2014, 13:54

:top:

mon thé rouge préféré est le Jin Jun Mei, un thé rouge fait avec la première feuille de bourgeon de yan cha... je doute que ce sot très récent, mais la personne qui y a pensé mérite bien des louanges ;)

Fabien
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Ninja
 
Message(s) : 1494
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Golfe of ze Morbihan

Re: Les cultivars des thés chinois

Message par Fabien » 30 Décembre 2014, 17:41

David a écrit ::top:

mon thé rouge préféré est le Jin Jun Mei, un thé rouge fait avec la première feuille de bourgeon de yan cha... je doute que ce sot très récent, mais la personne qui y a pensé mérite bien des louanges ;)
Ben, le Jin jun mei n'a pas plus de 10 ans je dirais... créé en 2005 il me semble bien.

chabo63
Avatar de l’utilisateur
Apprenti
Apprenti
Message(s) : 154
Inscription : 01 Sep. 2015

Re: Les cultivars des thés chinois

Message par chabo63 » 27 Février 2016, 17:38

J'ai reçu un sachet de DAHONG PAO.

J'aimerais savoir comment préparer ce thé, il y a que de texte en chinois sur l'emballage.

Leaf
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7544
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Québec

Re: Les cultivars des thés chinois

Message par Leaf » 27 Février 2016, 17:46

Tiens c'est marrant, j'étais justement en train de rédiger le compte-rendu d'un Da Hong Pao ^^

À priori un Da Hong Pao c'est un yancha, un thé de rocher. C'est donc un thé qui a été torréfié et du coup qui profitera d'une infusion en terre si tu en as, parce que la terre atténuera le côté parfois trop prononcé de la torréfaction. (Mais si tu n'en as pas, pas de souci ^^)

Un topic sur la façon de les infuser avait été rédigé au début du forum, tu peux le trouver ici. J'espère que ça t'aidera ! N'hésite pas à venir nous faire part de tes impressions :D

Kevin

Re: Les cultivars des thés chinois

Message par Kevin » 28 Février 2016, 11:14

Leaf a écrit :À priori un Da Hong Pao c'est un yancha, un thé de rocher. C'est donc un thé qui a été torréfié et du coup qui profitera d'une infusion en terre si tu en as, parce que la terre atténuera le côté parfois trop prononcé de la torréfaction. (Mais si tu n'en as pas, pas de souci ^^)


Je nuance concernant ma pratique personnelle.
Si tu achètes un vrai Da Hong Pao, c'est rare, c'est cher et le producteur à généralement un savoir faire qui permet d'éviter ce goût torréfié trop important.
Moi le Da Hong Pao, c'est Gaiwan uniquement.

Après, comme dit leaf,k il existe des peuso Da Hong Pao qui, pour moi, n'en ont que le nom. Généralement sur torréfiés pour masquer les défauts, et dans ce cas en effet il vaut mieux prendre la théière (Voire ne pas en acheter parfois ^^)

Mais ce n'est que mon avis !

Blossom
Avatar de l’utilisateur
Bourgeon Miraculeux
Bourgeon Miraculeux
 
Message(s) : 6084
Inscription : 21 Oct. 2013
Localisation : Provence

Re: Les cultivars des thés chinois

Message par Blossom » 28 Février 2016, 16:41

En regardant la vidéo linkée dans le topic des yancha, j'ai cru comprendre qu'il y a les six pieds originels de Da Hong Pao, évidemment hors de prix, inaccessibles même, mais que ces pieds ont été bouturés pour donner les arbres qui produisent le DHP grand public auquel on a accès (avec la nuance nécessaire pour les arbres descendant des descendants (...) de ces boutures, enfin vous voyez l'astuce. ;) )
Si vous avez des infos qui confirment, complètent, ou contredisent ce que j'ai compris, ça m'intéresse. ^^
Image

PrécédentSuivant