Thés biologiques

Kissaki
Avatar de l’utilisateur
Bourgeon Miraculeux
Bourgeon Miraculeux
Message(s) : 6624
Inscription : 08 Jul. 2015
Localisation : Lorraine, Saint-Avold

Re: Thés biologiques

Message par Kissaki » 06 Septembre 2016, 07:42

Oui c'est plutôt mon avis.

Le tout étant toujours de faire attention, lorsqu'on le peut.

Faut voir certains pays la gueule de l'eau qu'ils consomment :yuck:




Luk Zijeko
Avatar de l’utilisateur
Samouraï
Samouraï
Message(s) : 2047
Inscription : 08 Apr. 2016

Re: Thés biologiques

Message par Luk Zijeko » 06 Septembre 2016, 07:45

Ce taux garantit-il réellement la qualité intrinsèque du produit?


Eot explique qu'un thé peut être très bon au goût, voir l'exemple du maocha issu de vieux théiers, j'ai partagé l'article précédemment. Mais qualité intrinsèque surement pas, voilà pourquoi ce même site refusera de les vendre. Est-il nécessaire de démontrer que la présence des petites quantités de pesticides (ou autres résidus) n'est pas bonne pour la santé? On arrive au stade où on doit composer avec, la plupart du temps, d'où le regain d'intérêt vers des produits "bio". Le taux devient une nouvelle limite dans un environnement pollué pour continuer le business nan?
"Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse?"

Luk Zijeko
Avatar de l’utilisateur
Samouraï
Samouraï
Message(s) : 2047
Inscription : 08 Apr. 2016

Re: Thés biologiques

Message par Luk Zijeko » 06 Septembre 2016, 07:52

Faut voir certains pays la gueule de l'eau qu'ils consomment


Cette remarque s'applique en France aussi car si l'eau potable est limpide, on y trouve aussi une somme de résidus. Bref je ne bois pas d'eau du robinet alors que je suis en Ile-de-France. Alors quand bien même je trouverais un thé bio, il me faudrait une eau bio aussi.
"Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse?"

Kissaki
Avatar de l’utilisateur
Bourgeon Miraculeux
Bourgeon Miraculeux
Message(s) : 6624
Inscription : 08 Jul. 2015
Localisation : Lorraine, Saint-Avold

Re: Thés biologiques

Message par Kissaki » 06 Septembre 2016, 07:57

Luk Zijeko a écrit : Le taux devient une nouvelle limite dans un environnement pollué pour continuer le business nan?


Clairement oui.

Concernant l'eau en France, je suis d'accord également, bien qu'elle soit consommable dans la plupart des cas. Ma belle-mère est allée en Inde... hum... vaut mieux pas tenter le diable là bas par exemple. Même si cela doit dépendre des régions (?).

En revanche l'eau bio n'existe pas. Je pense que ce que l'on peut trouver de plus pur est une source naturelle en haute montagne. Sans que cela passe par des machines etc... qui vont tellement compacter l'eau que son état interne fera "peur" à voir. C'est pour cela que je fais toujours décanter mon eau (Volvic), qu'elle se "détende" après avoir traversé des tuyaux, été embouteillée et stockée etc...

C'est un autre sujet que j'aborderais lorsque je pourrais prendre des photo mais la vitalité de l'eau est importante à mes yeux également.




Patrick
Avatar de l’utilisateur
Shōgun
Shōgun
   
Message(s) : 2848
Inscription : 23 Oct. 2013
Localisation : Bordeaux

Re: Thés biologiques

Message par Patrick » 06 Septembre 2016, 09:39

Merci pour vos précisions sur les raisons de faire confiance à tel revendeur plutôt qu'à un label.

Les taux de polluants sont fixés pour préserver la santé publique, selon le principe que la dose fait le poison. Ces taux sont révisables et sont comme le résultat de tensions entre la recherche, les ministères concernés et les producteurs pollueurs.
Je trouve ça un peu rapide de dire qu'ils sont là pour continuer le business. Ils sont une contrainte réelle.
La contrainte n'est sans doute pas assez forte, elle n'est pas toujours assez contrôlée et malheureusement elle est parfois temporairement diminuée.
Le problème est aussi que le principe selon laquelle la dose fait le poison est très contesté : nous stockons certains éléments, parfois une petite dose perturbe (perturbateurs endocriniens), et l'effet "cocktail" n'est pas pris en compte.

Oranda
Ninja
Ninja
Message(s) : 1255
Inscription : 11 Mar. 2015

Re: Thés biologiques

Message par Oranda » 06 Septembre 2016, 09:49

Blossom a écrit :

Ça nécessite que les fournisseurs signent des papiers comme quoi les matières premières sont conformes au référentiel, donc de faire confiance à la personne qui signe le fameux papier. En Chine donc...
Il y a des contrôles au hasard derrière, de l'ordre d'une fois par an, sur quelques produits seulement.
C'est pas si joli-joli dans la réalité...
:/


:ouin:

Là, j'ai ma dose de désespoir....

jusqu'à ma prochaine tasse de thé.

(c'est pour dédramatiser, hein, certainement pas pour me moquer de ce qui semble être une réalité, donc)

Luk Zijeko
Avatar de l’utilisateur
Samouraï
Samouraï
Message(s) : 2047
Inscription : 08 Apr. 2016

Re: Thés biologiques

Message par Luk Zijeko » 06 Septembre 2016, 10:04

Je trouve ça un peu rapide de dire qu'ils sont là pour continuer le business.


Oui c'est réducteur, j'aurais pu dire que ces taux ne suffisent pas encore pour raisonner l'industrie agro-alimentaire mais il y a des effets positifs. Je viens de voir une conférence sur la collapsologie (http://www.dailymotion.com/video/x4ck623). Je broie du thé noir.

La collapsologie est « l’exercice transdisciplinaire d’étude de l’effondrement de notre civilisation industrielle et de ce qui pourrait lui succéder, en s’appuyant sur les deux modes cognitifs que sont la raison et l’intuition et sur des travaux scientifiques reconnus » (Servigne & Stevens, 2015).
"Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse?"

Kissaki
Avatar de l’utilisateur
Bourgeon Miraculeux
Bourgeon Miraculeux
Message(s) : 6624
Inscription : 08 Jul. 2015
Localisation : Lorraine, Saint-Avold

Re: Thés biologiques

Message par Kissaki » 06 Septembre 2016, 10:06

On est pas sorti des ronces quoi :zen:




Luk Zijeko
Avatar de l’utilisateur
Samouraï
Samouraï
Message(s) : 2047
Inscription : 08 Apr. 2016

Re: Thés biologiques

Message par Luk Zijeko » 06 Septembre 2016, 10:11

Disons qu'on a intérêt à consommer nos stocks de puerh sans attendre ;)
"Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse?"

Kissaki
Avatar de l’utilisateur
Bourgeon Miraculeux
Bourgeon Miraculeux
Message(s) : 6624
Inscription : 08 Jul. 2015
Localisation : Lorraine, Saint-Avold

Re: Thés biologiques

Message par Kissaki » 06 Septembre 2016, 10:17

Suis peinard j'en bois presque jamais :lol:




Luk Zijeko
Avatar de l’utilisateur
Samouraï
Samouraï
Message(s) : 2047
Inscription : 08 Apr. 2016

Re: Thés biologiques

Message par Luk Zijeko » 06 Septembre 2016, 10:33

Ca vaut aussi pour ton stock de délicieux thés japonais! :huhuhu:
"Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse?"

Kissaki
Avatar de l’utilisateur
Bourgeon Miraculeux
Bourgeon Miraculeux
Message(s) : 6624
Inscription : 08 Jul. 2015
Localisation : Lorraine, Saint-Avold

Re: Thés biologiques

Message par Kissaki » 06 Septembre 2016, 10:42

:boude:




David
Avatar de l’utilisateur
Chashaku
Chashaku
   
Message(s) : 18997
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Re: Thés biologiques

Message par David » 06 Septembre 2016, 10:44

A mon avis, il vaut mieux viser le zéro produit plutôt qu'un taux fixé pour rentrer dans un label.

Luk Zijeko
Avatar de l’utilisateur
Samouraï
Samouraï
Message(s) : 2047
Inscription : 08 Apr. 2016

Re: Thés biologiques

Message par Luk Zijeko » 06 Septembre 2016, 11:16

Oui sachant que les nappes phréatiques diffusent durablement les produits épandus sous des terres même saines. La solution reste de ne plus utiliser des produits impropres, je suis d'accord.
"Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse?"

giom
Novice
Novice
Message(s) : 92
Inscription : 19 Jan. 2014
Localisation : Hong Kong

Re: Thés biologiques

Message par giom » 06 Septembre 2016, 17:45

Ce serait bien d'avoir un post résumant la position des différents vendeurs vis à vis des pesticides et mouvements BIO:

- Essence of Tea: Fait des analyses (pas pour les thés en très petite quantité), ne met pas en vente les thés ayant des pesticides, résultats des analyses fournis sur demande
- Yunnan Sourcing: Fait des analyses, ne met pas en vente les thés dépassant les normes, résultats des analyses fournis sur demande.
- Hojo: Fait des analyses, ne met pas en vente les thés dépassant les normes Japonaises pour les pesticides, recherche des thés sans engrais (même bio) pour leur meilleure qualité gustatives, fournit les résultats des analyses sur demande.
- Thés du Japon: Ne fait pas ses propres analyses (voir référence plus bas), vend des thés labelisé bio, des thés sans pesticides ou engrais (producteur dit ne pas utiliser de pesticides mais pas de labels) et des thés non bio. Visite et publie des reportages sur certains des producteurs sur son blog. A noter, les thés bios ne sont pas labélisés sur le sachet.
- Charlotte: En attente de réponse. Se renseigne auprès des producteurs pour éviter des thés avec pesticides

Je n'ai pas d'informations pour Postcard Teas et Tea Habitat

J'ai probablement fait des erreurs dans cette liste, j'éditerais ce post au fur et á mesure pour corriger en fonction des commentaires ici. J'espère que ces informations pourront être utiles.

Vendeurs contactés en attente de réponse: Charlotte, Hojo

Références:

Essence of Tea

Devastated!!! (aka pesticides and puerh tea in 2015)[/url

[url=https://www.essenceoftea.com/tasting-for-chemicals-a-guide.html]Tasting for chemicals - a guide


Je trouve l'idée du kit de test intéressante et j'ai souvent hésité à l'acheter

Yunnan Sourcing
EU MRL Compliance and Yunnan Sourcing Brand Pu-erh teas

Mr. Duan’s “No Spray” Contract System

Scott publie les résultats des analyses pour certains des thés, le reste est sur demande.

Hojo Tea
Pesticide Status of Phoenix Dan Cong Oolong

Organic tea is safe, but not sufficient

J'ai eu une réponse d'Akira... En résumé:

Ils font des analyses des thés Taiwanais et Chinois. Si ils ont plusieurs thés d’un même jardin, ils ne font l’analyse que d’un seul thé. Ils ne refont pas non plus d’analyse chaque année si ils ont vérifiés que les pratiques agricoles sont inchangés.

Pour les thés certifiés bio Taiwanais, ils ne font pas d’analyses. De même, ils ne font pas d’analyse pour les thés Chinois sauvages venant d’une forêt sauvage.

Pour ce qui est du niveau des pesticides, ils suivent les règlements Japonais.

Cout des analyses est de USD500/échantillon.

Akira m’a aussi envoyé en pièce jointe le résultat de deux tests réalisés à Taiwan par SGS et me dit qu’il peut donner les résultats sur demande. Ils réfléchissent à les mettre en ligne.

hojotea.com a écrit :For the Taiwan tea, we conduct analysis for the most type of tea. We have some exceptional case that analysis is not carried out if a few teas come from the same garden. We will omitted the analysis as logically the result is supposed to be the same. We also do not conduct analysis if the tea is from the certified organic garden.

Basically we control the pesticide according to the Japanese standard. However the most of Yunnan tea is containing nearly no pesticide at all if they are from the natural farming garden.

As for Chinese tea, we have the same practice as the Taiwanese tea. We do not conduct the analysis if the tea is from the same garden or the same zone. We also do not test if tea is the wild tea and it is truly from the native forest. In addition, we do not test pesticide every year if it is from the same garden and we confirmed that the agricultural practice is unchanged. Frankly speaking, we need to minimize the number of analysis as the cost for running the pesticide analysis is very high (about USD500/sample).

We do test for Japanese tea too. However we do not do it for certain item if the manufacture is managing the pesticide and if we confirm that they have a good traceability management.


I am attaching the sample of the pesticide analysis for your reference. We conducted this month for some oolong that we were planning to import. One of it, HJGLF is Huang Jin Gui Light Fired. We wanted to purchase it from Anxi. But we found the pesticide was more than the limit. As the result we gave up on this tea. Another tea is HWL that is Black Oolong from Anxi. Although 2 substances are detected, it is so much lower than the regulation. So we are going to import this tea.

We could disclose the result for specific tea. However we do not disclose it on the website at the moment. We will consider for it in future.


At the moment, I am buying no tea from the organic garden in China. The investment for the organic garden is very heavy for the manufacture. Naturally they will do their best to earn the money back as they increase the growing speed. I have never come across with the organic garden in China that produces the right quality. For me, it is very important that they have a system that does not require the pesticide. If nitrogen based fertilizer is applied, tea will produce the amino acid in tea leaf. This is the very substance that attracts insects. Eventually a farmer need to fight against the insect by all means.
If the garden has a right practice that they use no nitrogen based fertilizer, tea is lack of amino acid. Such tea is very less attractive from the insects point of view. We can easily identify the tea that is lack of nitrogen. The entire tea leaves turns yellowish and the tea truck becomes white. I care the site inspection much more than the analysis. If I see that leaves are very green, it is a yellow light. I will definitely conduct the analysis regardless of organic or what so ever.

For Japanese tea, I do not let my manufacture blend tea. I only buy the single origin and blending is conducted by ourselves if it is required. I think this method is more reliable to monitor the pesticide status.

In future, I will try to disclose the pesticide status of each product as much as we can. I am now making a new EC site. I will do it after my project is being completed.


David a écrit :Pour info, en ce qui concerne Akira, tous les thés sont testés. Il cherche au maximum des thés qui n'ont même pas reçu d'engrais, même bio. Là où à PcT ils s'en fichent qu'il y ait engrais ou non, du moment que c'est du naturel, et qu'aucun pesticide n'est utilisé (procédés traditionnels uniquement).


Thés du Japon

Message de Florent suite à mon email:
Sauf pour les thés bio. Ils sont labellisés bio jusqu’au moment où ils arrivent en notre possession. Mais pour obtenir sur le sachet l’étiquette, il faudra que la mise sous sachet soit faite chez un professionnel possédant une usine homologuée bio, donc que j’envoie à une tierce personne mes sachets, que j’aurais du faire eux même homologués bio par JAS. Travail et cout important pour pas grand. Ce genre d’opération ne pose pas de problème quand au travaille sur des quantités industrielles, mais sur quelques kilos c’est franchement ridicule. Je le ferais peut être plus tard, avec bien une augmentation sensible mais inévitable du prix de vente.


Autre retour sur les analyses en labo:
Nous sommes un marchand de thé japonaise, aucun marchand de thé ne fait d’analyse des thés. Elles sont nécessaires pour les exportateurs en raison des régles de l’UE. Mais le cout de ces analyses est absolument exhorbitant, là encore, cela ne peut être fait que sur des quantités industrielles.
Les normes aux Japon sont moins sévères qu’en UE, mais en effet, elles sont respectées.


EDIT: Retour de Florent de Thés du Japons, enlevé référence à puerh.fr, changé les informations sur Hojo suite au retour de David, ajouté la réponse d'Akira

PrécédentSuivant