Comment garder le thé du soir au lendemain ?

Étienne
Avatar de l’utilisateur
Gourou
Gourou
Message(s) : 3297
Inscription : 17 Feb. 2014
Localisation : Paris

Re: Comment garder le thé du soir au lendemain ?

Message par Étienne » 25 Février 2015, 23:27

Expérience étonnante cet après-midi avec le English Afternoon . Donc hier je fais ma mamie british à 17h00, sympa comme d'hab, un côté parfumé (belle note de tête simple), frais, assez tanique. Bien sûr je nettoie rien (c'est pour le culottage :snob: ).

Et là je remet de l'eau dessus moyen chaude (85)*, après qu'elle aient passé 24h à sec. Ça devait être une 4/5ème la veille et il était clairement «mort». Alors là surprise, nettement moins tannique, bouche beaucoup plus ronde et la folie dans les notes de roses, etc. Ça sent un peu le parfum de mémé, mais pas trop fort donc ça va… Assez scié.

*Me demandez pas «pourquoi» j'ai fait ça…

Helchior
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 328
Inscription : 21 Feb. 2015
Localisation : Lorraine

Re: Comment garder le thé du soir au lendemain ?

Message par Helchior » 26 Février 2015, 02:09

"24h à Sec", c'est à dire? Tu veux dire juste humide de l'eau résiduelle de la veille?

Étienne
Avatar de l’utilisateur
Gourou
Gourou
Message(s) : 3297
Inscription : 17 Feb. 2014
Localisation : Paris

Re: Comment garder le thé du soir au lendemain ?

Message par Étienne » 26 Février 2015, 12:24

Sans baigner dans l'eau. Je les avais pas fais sécher non plus, on était bien dans la négligence la plus totale !

Helchior
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 328
Inscription : 21 Feb. 2015
Localisation : Lorraine

Re: Comment garder le thé du soir au lendemain ?

Message par Helchior » 27 Février 2015, 04:24

Étienne a écrit :Sans baigner dans l'eau. Je les avais pas fais sécher non plus, on était bien dans la négligence la plus totale !


LOL! je suis certain que beaucoups ne seraient pas capables d'avouer ce qu'ils sont prêts à faire pour repousser au plus tard du tard du tard qu'il soit, le moment fatidique de jeter à la poubelle les feuilles d'un Oolong à 5 ou 10$ le gramme! il existe sûrement des moyens d'en faire un pendantif haha!

Blossom
Avatar de l’utilisateur
Bourgeon Miraculeux
Bourgeon Miraculeux
 
Message(s) : 6084
Inscription : 21 Oct. 2013
Localisation : Provence

Re: Comment garder le thé du soir au lendemain ?

Message par Blossom » 23 Mai 2016, 15:01

Envie de remonter ce topic pour relancer la discussion au sujet du thé le lendemain.

Pour ma part, ça m'arrive de garder un thé pour le lendemain, plutôt puerh ou rouge. Jamais les verts, peu les oolong.

Sauf que ça me travaille en ce moment. Je commence mes sessions du soir très tard, et à un moment je dois me rendre à l'évidence, il faut passer à la suite et abandonner le thé.
Classiquement, je laissais en plan mon gaiwan ou ma théière, rinçage bien chaud le lendemain avant de relancer la session. Mais en général, je ne retrouve pas le thé que j'ai laissé, je n'arrive à le faire s'exprimer correctement. Quoique les sheng d'une dizaine d'années, bien partis sur le boisé, s'y prêtent un peu mieux.

Et donc récemment, j'ai eu envie de tester autre chose.
Premier cas, un oolong, le DFDFDD, pas épuisé mais qui avait déjà donné sa dizaine d'infusions. Je sors une carafe en verre, conçue pour le thé glacé, je transfère les feuilles dedans, et couvre d'eau bouillante +2 fois le volume des feuilles, et je laisse passer la nuit comme ça. Le matin en me préparant, je m'en sers un grand yunomi, le résultat était franchement top!! La liqueur était plus diluée que sur le gong fu cha, mais pas aqueuse, les arômes étaient à leur place, pas d'amertume bizarre, ni de notes douteuses ou d'impression de thé noyé. C'était vraiment très agréable de me faire accompagner par le yunomi pendant les préparatifs.

Le deuxième cas est dans ma tasse actuellement, il s'agit d'un sheng de 2015, Dong Shan Hojo. Idem, hier soir je n'ai plus assez de temps pour aller au bout de ce qu'il a à me donner, donc je le transfère dans la carafe en verre, eau bouillante (+ que sur le oolong car il en avait encore largement sous la pédale), et bonne nuit les petits. Ce matin, pareil, un thé qui se ressemble, pas noyé et sans arôme perturbant. Comme c'est un sheng, me méfiant de l'amertume qu'il aurait pû développer, j'ai mis pas mal d'eau, et le résultat est vraiment très très agréable. À tel point que j'ai récidivé, je l'ai recouvert d'eau bouillante pour un volume inférieur, deux fois, et il m'accompagne toujours, fidèle à ce qu'il a été hier soir.

Mes conclusions après ces expériences. Je pense que le thé évolue différemment dans le temps, qu'il soit exposé à l'air ou plongé dans l'eau, je suppose que dans l'eau il n'est pas soumis à l'oxydation tel qu'il l'est à l'air libre. Il se ressemble vraiment beaucoup plus.
Seconde conclusion, il faut adapter la quantité d'eau à ce qu'il lui reste d'endurance. Un thé stoppé au milieu d'une session, couvert de seulement 15cl d'eau bouillante, ça me paraît risqué pour obtenir un résultat équilibré. Il faut garder en tête qu'il va infuser à chaud pendant... 1h(?) puis à froid toute la nuit.
À tester également sur un thé qui a déjà beaucoup donné, dans peu d'eau, toujours bien bouillante.

Je serais curieuse d'avoir vos retours d'expériences si vous avez avancé sur le sujet, et si vous testez cette méthode là. :coucou:
Image

Théokineko
Avatar de l’utilisateur
Bushi
Bushi
 
Message(s) : 1666
Inscription : 10 Jul. 2014
Localisation : IdF

Re: Comment garder le thé du soir au lendemain ?

Message par Théokineko » 23 Mai 2016, 17:14

Je suis plutôt en phase avec tes retours. Mieux vaut le laisser infuser toute la nuit que de les laisser juste humide à l'air. La deuxième option m'a rarement laisser de bon souvenirs

Luk Zijeko
Avatar de l’utilisateur
Moine
Moine
Message(s) : 825
Inscription : 08 Apr. 2016

Re: Comment garder le thé du soir au lendemain ?

Message par Luk Zijeko » 23 Mai 2016, 18:28

On peut couvrir le thé d'un film plastique de cuisine pour quelques heures afin qu'il ne soit pas trop au contact de l'air et que l'eau ne s'évapore pas trop l'été. Pour le puerh, je le laisse dans la théière pour le lendemain, c'est le plus facile à garder avec les thés rouges et certains wulongs (certains ne se gardent pas). Je ne garde jamais un thé vert une nuit entière.
T'es O.K., t'es bath, t'es in.

Étienne
Avatar de l’utilisateur
Gourou
Gourou
Message(s) : 3297
Inscription : 17 Feb. 2014
Localisation : Paris

Re: Comment garder le thé du soir au lendemain ?

Message par Étienne » 23 Mai 2016, 19:14

Ha oui clairement, je laisse tremper. L'idée de faire dans un plus grand volume me parait bonne. Par contre je ne le fais jamais parce que quand je garde un thé jusqu'au lendemain, c'est par flemme, donc je ne vais pas en plus aller chercher un autre récipient !

À une époque, je vidais l'eau qui avait trempé toute la nuit (je goûtais souvent d'ailleurs), je faisait un rinçage à l'eau froide (très bon) et après je reprenais normal. Il me semble que le thé était plus proche de ce qu'il donnait à la base (en comptant une infusion d'une nuit en moins, bien sûr, c'est pas la continuité exacte).

Leaf
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7544
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Québec

Re: Comment garder le thé du soir au lendemain ?

Message par Leaf » 23 Mai 2016, 19:18

Je fais ça avec tous mes thés sauf les puerh -- en fait, je me contente souvent de remplir l'ustensile utilisé pendant la dégustation, que ce soit un gaiwan ou une théière, et le lendemain si c'est trop concentré je dilue à l'eau chaude (mais c'est rare).

Les puerh en revanche je laisse dans l'ustensile fermé et je reprend le lendemain au besoin, ou alors je jette simplement... J'aime pas le puerh froid. :?

Blossom
Avatar de l’utilisateur
Bourgeon Miraculeux
Bourgeon Miraculeux
 
Message(s) : 6084
Inscription : 21 Oct. 2013
Localisation : Provence

Re: Comment garder le thé du soir au lendemain ?

Message par Blossom » 23 Mai 2016, 22:24

High Mountain purple prêt pour la nuit. Image


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Image

Précédent