Sucrer son thé

Valmont
Avatar de l’utilisateur
Apprenti
Apprenti
Message(s) : 240
Inscription : 19 Dec. 2013
Localisation : Cantabrie, un mini-village au millieu des vaches

Sucrer son thé

Message par Valmont » 22 Décembre 2013, 12:47

Bonjour,

Je sens que ce sujet va faire grincer des dens, mais, hélas...

Depuis quelques années, ( Eh, chuis vieux... ^^ ) je souffre d'un petit désordre digestif nommé reflux gastrique, ce n'est qu'un inconvénient, même pas une maladie, mia il me pose un petit problème: Boire un thé non sucré me provoque immédiatement de l'aigreur d'estomac, ce qui peut me gâcher ma journée, car, après avoit pris un comprimé antiacide, l'aigreur d'estomac revient inmanquablement pour le reste de la journée.

CQFD: Je mets toujours un minimum de sucre dans mon café ou thé, normalement une demie cuiller de sucre de canne bio originaire des canaries.

Mais, je me suis rendu compte qu'une demi-cuiller de sucre de canne est suffisante pour modifier la saveur du thé.

J'ai décidé de passer au sucre blanc, mais le seul sucre blanc écologique que j'ai trouvé est du sucre de canne, cqfd: Retour à la case départ: Le sucre modifie la saveur du thé.

Donc, grande question, quelcun commait un sucre blanc de betterave écologique?

Quelcun connait un producteur ou une marque qui produit ce sucre?

David
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 16346
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Rennes

Re: Sucrer son thé

Message par David » 22 Décembre 2013, 14:05

Je n'ai pas de réponse à ta question, j'en suis désolé. Par rapport à ton problème, es-tu sûr que tu l'aurais avec toutes les sortes de thé ? Personnellement, il m'est impossible de boire un darjeeling 2nd flush ou un autre thé rouge sur un estomac vide. Pareil pour les thés torréfiés. Par contre, tout ce qui est plus vert ou moyennement oxydé passe sans soucis.

Également, es-tu obligé de sucrer, ou peux-tu accompagner ton thé d'un petit gâteau par exemple, ce qui te permettrait de boire le thé sans rien et que ton estomac ne te fasse pas souffrir ?

Morimousso
Avatar de l’utilisateur
Bushi
Bushi
Message(s) : 1559
Inscription : 13 Nov. 2013
Localisation : Paris

Re: Sucrer son thé

Message par Morimousso » 22 Décembre 2013, 14:22

David a écrit :Également, es-tu obligé de sucrer, ou peux-tu accompagner ton thé d'un petit gâteau par exemple, ce qui te permettrait de boire le thé sans rien et que ton estomac ne te fasse pas souffrir ?


Ou d'avaler la quantité de sucre avant ta séance de thé

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Vénérable Maocha
Vénérable Maocha
   
Message(s) : 9500
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Paris ... ou presque ...

Re: Sucrer son thé

Message par Tsubo » 22 Décembre 2013, 17:47

Et as-tu essayé les "charbons digestifs" également appelés "charbon végétal officinal" ? C'est sans goût et sans odeur ...

Leaf
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7540
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Québec

Re: Sucrer son thé

Message par Leaf » 22 Décembre 2013, 18:10

J'ai le même souci ^^ Nous sommes plusieurs sur le forum à avoir ce problème je pense. De mon côté c'est un souci familial depuis un minimum de trois générations (à notre connaissance), donc on a développé quelques trucs. ^^

Par exemple, les classiques : manger un repas ou une collation qui contient des féculents ne se digérant pas trop rapidement (pain de blé entier ou de seigle, pâtes, pommes de terre, riz, etc.) avant la dégustation, consommer beaucoup de produits réputés pour calmer les douleurs d'estomac (bon et pas cher : les pommes vertes, acides en bouche et alcalines dans l'estomac, sinon le yogourt peu sucré est une solution facile également, les tisanes de gingembre et/ou de racine de guimauve...) et éviter les produits qui favorisent l'acidité (les boissons gazeuses, les tomates, les agrumes, les aliments très gras ou sucrés...).

Sinon de mon côté, les thés qui créent systématiquement de l'acidité sont les Darjeelings (first, second, third flush, alouette, tous !), les wulongs très frais/non torréfiés/pas très oxydés (autrement dit Baozhong, Tie Guan Yin et Gao Shan de l'année s'ils sont très verts) et parfois les verts japonais si je les consomme en trop grande quantité (avant c'était systématique, maintenant on dirait que ça s'est un peu calmé -- à mon plus grand bonheur d'ailleurs... :mrgreen: ).

Cependant, j'ai parfois des soucis avec d'autres thés comme les yancha, certains puerh... mais là ça dépend beaucoup des périodes et des techniques d'infusion en fait. De façon générale, je réduis ma consommation de thé dans les moments de grand stress ou dans les périodes où je sais que je serai facilement portée aux excès alimentaires (comme la période des fêtes par exemple), ou alors j'en consomme autant mais j'infuse à l'anglaise, petite quantité de thé et temps longs.

L'eau aussi peut être un facteur à vérifier : si je bois trop d'eau du robinet, souvent j'aurai plus d'acidité d'estomac, donc peut-être serait-il bon pour toi d'investir dans de l'eau de source ou à tout le moins dans un filtre pour ton thé.

Eeeeet finalement, pour en revenir au sujet principal : honnêtement, je déconseille fortement le sucre dans le thé. Pas tant parce que ça change le goût (et pourtant !) que parce que c'est l'équivalent d'un pansement sur une écharde, dans mon expérience en tout cas -- autrement dit, ça calme l'acidité sur le coup, mais ça favorise les reflux subséquents. Je n'ai jamais aussi mal à l'estomac que le lendemain d'un jour où j'ai mangé beaucoup de sucre...

Bon, voilà. ^^ Ça c'est ce qui fonctionne/ne fonctionne pas avec moi. Cela dit, si tu veux faire des tests pour voir ce qui marche avec toi, ça sera avec plaisir qu'on lira tes conclusions -- parce qu'il y a des choses qui fonctionnent avec certains mais pas avec d'autres, et je suis persuadée que les gens qui ont l'estomac fragile sur le forum apprécieront toute contribution apportée contre ce fléau pour les buveurs de thé ! ^^


EDIT:
Ah oui, dernière chose de taille : on parlait de qualité dans la section puerh, ben les thés de mauvaise qualité contribuent aussi à faire souffrir mon estomac. Donc je ne sais pas quel est le niveau qualitatif des thés que tu bois en ce moment, mais investir dans du haut de gamme ou au moins dans du moyen de gamme bien fait aidera sûrement aussi à réduire tes soucis d'estomac. ^^

Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Futaoki
Futaoki
   
Message(s) : 14298
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Nantes

Re: Sucrer son thé

Message par Sébastien » 28 Décembre 2013, 22:03

as-tu essayé d'avaler tout rond (pour qu'il tapisse ton estomac sans surcharger tes papilles) un morceau de sucre avant de boire ton thé ?
Matcha ga mainichi, ishya wa tôku ni
抹茶が毎日、医者は遠くに

Valmont
Avatar de l’utilisateur
Apprenti
Apprenti
Message(s) : 240
Inscription : 19 Dec. 2013
Localisation : Cantabrie, un mini-village au millieu des vaches

Re: Sucrer son thé

Message par Valmont » 29 Décembre 2013, 09:28

J'ai découvert mieux encore: Les seuls thés qui me provoquent directement des aigreurs sont les noirs: Assam et Ceylan, qu'on trouve la plupart du temps sous forme de petits sachets.

Depuis que je bois du thé en vrac, je n'ai eu d'aigreurs qu'une fois, et pas à cause du thé, mais de la nourriture... :lool:

CQFD: Plus jamais de sachets... ^^

Wuwei
Avatar de l’utilisateur
Postulant
Postulant
Message(s) : 32
Inscription : 05 Sep. 2013

Re: Sucrer son thé

Message par Wuwei » 29 Décembre 2013, 11:05

pas mal de gens souffrent d'une hernie hiatale, très souvent bénigne cette dernière se traduit la plupart du temps par des rgo : reflux gastro oesophagien (remontée acide)... eux-mêmes pouvant survenir n'importe quand mais ils accompagnent la digestion ou l'ingestion de produit comme le café, le thé, bière etc etc
dans l'absolu il est conseillé d'éviter le stress, ce type de produit et de manger plus souvent et plus légèrement dans la journée (5 petits repas à la place de 3 "normaux")
comme le suggère Leaf c'est une question de régime adapté et de mode de vie.
perso, le thé m'a fait cet effet agressif pendant longtemps, puis l'arrêt de la cigarette, me mettre à faire ma propre nourriture, manger moins, diminuer certains alcool (pas tous n'exagérons rien), avoir un traitement médical adapté (que j'ai fini par arrêté après être parvenu à "gérer" la maladie) j'ai aussi totalement arrêté certains aliments (le sirop et la limonade)...
je peux désormais boire du thé nature à toute heure (sauf le thé vert japonais le matin).

je ne sais pas si ça aide mais c'est une piste.

David
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 16346
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Rennes

Re: Sucrer son thé

Message par David » 29 Décembre 2013, 14:15

Que de bonnes nouvelles !

Leaf
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7540
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Québec

Re: Sucrer son thé

Message par Leaf » 02 Janvier 2014, 17:59

Super ça, Valmont !! ^^

metasystem

Re: Sucrer son thé

Message par metasystem » 06 Août 2014, 18:48

allez, un peu de remontage de topic, c'est toujours si fun ^^
Pour ma part, je ne suis pas spécialement victime de rgo mais ait de gros problèmes intestinaux. Dans ma famille, la spécialité masculine étant de mourir dans d'atroces souffrances d'une maladie de Crohn ou d'une de ses copines la rectocolite hemorragique. Pour ceux qui ne connaissent pas, allez voir, c'est vraiment très instructif...
Ancien sucreur, ancien fumeur, depuis bientôt 1 an, je ne sucre plus... Pour le goût oui et non... Au final, le sucre, au même titre que le sel ne sont pas QUE des saveurs, mais aussi des exhausteurs de goût. Il masque certaines saveurs de la sienne, mais en réhausse d'autres... C'est quelque chose de flagrant sur les thés aromatisés que l'on trouve dans la mode occidentale... Mais pour les thés natures, tel que nous consommons, j'admet qu'il pénalise plus souvent qu'il n'arrange à mon avis...
Alors pourquoi certains d'entre nous sont sensible aux rgo par rapport à certains thés et pas d'autres? (souvent les thés verts), je n'ai pas la réponse à cette question, même si le taux d'oxydation pourrait être un point vers lequel se retourner... Au final, les fromages, yaourts & autres laitages fermentés sont plus facile à digérer que le lait lui-même... Le puerh est plein de bonnes choses aussi quand on y réfléchit bien...
Je pense qu'il faut chercher plutôt d'un autre côté... Avez-vous déjà vu un mexicain avoir mal au bide après avoir mangé épicé? Un africain avec un ulcère? un arabe qui à mal au bide? Notre culture va vers une conception toujours plus insipide de la nourriture et de la boisson, au final, nos organismes ne sont plus habitués et souffrent de la consommation de substances plus aggressives... Alors la solution me demanderez-vous? c'est a mon avis juste d'en consommer plus régulièrement en faisant fi les premiers temps des effets secondaires... C'est dur, mais chez moi ça marche... Un expresso avec 9gr de moka au ptit dej? ça défonce le bide au début... Les gogues sont vos grandes amies au début, puis comme tout, l'organisme s'y fait, il s'habitue...
Mais Pourquoi chez certains ça marche alors que d'autres non ? Il faudrait peut-être aussi regarder du côté de la consommation... L'abus, pour tout, est toujours négatif...
Je bois 2 à 3 tasses de sencha tous les matins sans aucune difficulté après l'avoir fait pendant plusieurs mois avec des maux de ventre
Ensuite... Le grand avantage dans les méthodes de préparation utilisé ici, c'est qu'elles ne vont rarement sur des "grandes quantités". Je discutais avec un ami l'autre jour qui me dit:
Lui: Je comprends pas, je ne bois que 3-4 tasse de café par jour et pourtant j'ai des maux de ventre, alors que c'est 3-4 tasses recommandées par jour
Moi: Tu crois qu'ils prenaient en question 3-4 mugs ou 3-4 tasses...?

Je pense sincèrement qu'il faut suivre une constance Et un maximum... Écouter notre organisme, oui, mais des fois, il faut savoir lui faire un peu violence pour découvrir de nouvelles choses...

P.S: Si Certains me trouvent un peu trop directif dans ma réponse, je les prie de m'excuser, s'ils me trouvent pédant, je les prie de s'excuser.
Bonne dégustation à tous ;)

Vincent

Re: Sucrer son thé

Message par Vincent » 06 Août 2014, 20:47

metasystem a écrit :Notre culture va vers une conception toujours plus insipide de la nourriture et de la boisson, au final, nos organismes ne sont plus habitués et souffrent de la consommation de substances plus aggressives...

autre point à ne pas négliger : il y a pas mal de gens qui mangent n'importe comment (que des boîtes de conserve et des trucs préparés à part pour pâte, riz, patates.. et encore). Toutes ces choses (ah et j'oubliais tout ce qui est classé dans les apéritifs genre chips, cacahuètes..) sont souvent vraiment trop salées et/ou vraiment trop grasses et/ou vraiment trop acides, et c'est une grosse source de problèmes plus ou moins sérieux du système digestif (entre autres). C'est un quelqu'un que je connais bien qui travaille chez un gastro-entérologue qui me raconte ça. Des patients qui ne mangent jamais de légumes (parfois sous le prétexte que c'est cher, ce qui fait exploser de rire les premières fois qu'on l'entend) et qui se demandent pourquoi ils ont des problèmes de digestion, ou plus grave, et qui regrettent de devoir se taper une coloscopie. Donc il n'y a pas uniquement le fait qu'on mange des trucs que tu qualifies d'insipides ; il y a souvent un vrai problème d'alimentation au départ. Et aussi une grande variabilité inter-individuelle : je supporte bien ce qui est très pimenté ou très épicé alors que mes parents ne m'ont pas spécialement éduqué à ça ; je connais d'autres personnes qui n'acceptent pas du tout le piment.

Il y a aussi l'impact des conservateurs et d'autres trucs comme le bisphénol A dans les boîtes ; on ne maîtrise pas très bien les conséquences mais on peut présumer que ce n'est pas très bon. Mais peut-être que ça n'a aucune conséquence sur le système digestif, j'en sais rien.

metasystem

Re: Sucrer son thé

Message par metasystem » 06 Août 2014, 21:34

Alors pour les conservateurs Vincent, je ne peux qu'aller en ton sens...
J'ai bossé un certain temps en tant que pompe funèbre et la décomposition des corps est en train de devenir un vrai sujet... Quand on exhume un corps de plus de 10 ans qu'il est intact (avec la viande et tout!!!) c'est une situation problématique.
Pour le problème d'alimentation que tu décries (plats préparés, mac'do et cie). Nous sommes ici une famille de 5 (2 parents, 3 enfants de 9 7 et 4 ans). On fait le comparatif régulier de nos dépences pour les courses alimentaires avec des familles moins nombreuses. Et bien, on dépense moins en préparant tout nous même (200€ / 15j contre 200€ / semaine pour une famille de 4 qui mange des plats préparés et le reste, des pâtes).
Mais j'admet que nous préparons aussi nous même le pain, les yaourts. Mes enfants mangent des légumes A CHAQUE REPAS (ormis le ptit dej :P ) TOUS LES JOURS. Donc dire que c'est cher, c'est simplement s'enfermer dans l'ignorance et la flemme :happy:

Leaf
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7540
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Québec

Re: Sucrer son thé

Message par Leaf » 06 Août 2014, 21:38

metasystem a écrit :J'ai bossé un certain temps en tant que pompe funèbre et la décomposition des corps est en train de devenir un vrai sujet... Quand on exhume un corps de plus de 10 ans qu'il est intact (avec la viande et tout!!!) c'est une situation problématique.

:shock:

metasystem

Re: Sucrer son thé

Message par metasystem » 06 Août 2014, 21:51

et oui, transformation du topic de "sucrer son thé" en "sucrer les fraises"

Suivant