Généralités et infusion

Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Futaoki
Futaoki
   
Message(s) : 14298
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Nantes

Généralités et infusion

Message par Sébastien » 23 Juillet 2013, 11:37

Les thés jaunes (黃茶 - huangcha) sont des thés relativement rares et souvent onéreux. Ils s'apparentent à leurs congénères blancs et verts, différant de ces derniers par une phase de séchage plus lente, qui est à l'origine du léger jaunissement des feuilles.


Image


La fabrication d'un thé jaune s'étale sur trois jours et est relativement délicate, elle doit de surcroît être planifiée au moment où les toutes jeunes feuilles sont encore lovées sur le bourgeon.

Le thé jaune le plus connu est le Jun Shan Yin Zhen (君山银针), peut-être en partie parce que Mao Zedong avait déclaré qu'il s'agissait de son thé préféré.

Notons qu'il ne subsiste qu'un nombre relativement restreint de "vrais" thés jaunes, et qu'il n'est pas rare de faire passer un thé vert pour un thé jaune.


Image


Mode d'infusion :

Comme pour n'importe quel autre thé, il n'y a pas de recette miracle pour infuser un thé jaune. On peut procéder avec un petit zhong, un petit dosage (3g) et plusieurs infusions de durée croissante, ou les infuser dans un grand verre, comme expliqué ici par exemple. Pour profiter pleinement de ces thés rares et précieux, j'aurais tendance à préférer une infusion dans un grand verre, pour ajouter le plaisir des yeux à ceux des autres sens.
Matcha ga mainichi, ishya wa tôku ni
抹茶が毎日、医者は遠くに