Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

InstantThe
Avatar de l’utilisateur
Shōgun
Shōgun
Message(s) : 2873
Inscription : 06 Sep. 2013
Localisation : Bordeaux

Re: Les bouilloires

Message par InstantThe » 06 Septembre 2013, 22:21

Je pense que tu as tape juste pour le furo
Peu importe la couleur ....... Seul le plaisir compte

Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 16487
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Nantes

Re: Les bouilloires

Message par Sébastien » 06 Septembre 2013, 22:22

pareil ^^
Matcha ga mainichi, ishya wa tôku ni
抹茶が毎日、医者は遠くに

Fabien
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Ninja
 
Message(s) : 1493
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Golfe du Morbihan

Re: Les bouilloires

Message par Fabien » 06 Septembre 2013, 22:25

Meuh non, ça aurait été du teaporn si il y en avait eu encore plus... :siffle:

Thé-5300.jpg


Pour ce qui est de l'entretien, rien de plus simple : vider la totalité de l'eau une fois terminé. Si la bouilloire est encore chaude, l'humidité restante s'évapore. Sinon, reposer la bouilloire sur la plaque chaude, juste le temps que l'eau s'évapore.

Ne JAMAIS laisser de l'eau dans la bouilloire (rouille rapide et profonde), ne JAMAIS faire chauffer la bouilloire vide (la fonte craque).

Rien de plus, le temps et sa patine feront le reste.

Le plus gros travail est souvent lors de la réception d'une nouvelle tetsubin, selon l'état dans lequel l'a laissée le précédent propriétaire. Et là il y a des bonnes surprises comme des mauvaises.

Pour le support, tu penses à quoi exactement? Pour la poser quand elle est chaude ou pour la faire chauffer?

David
Avatar de l’utilisateur
Chashaku
Chashaku
   
Message(s) : 18861
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Re: Les bouilloires

Message par David » 06 Septembre 2013, 22:26

respect

InstantThe
Avatar de l’utilisateur
Shōgun
Shōgun
Message(s) : 2873
Inscription : 06 Sep. 2013
Localisation : Bordeaux

Re: Les bouilloires

Message par InstantThe » 06 Septembre 2013, 22:26

Concernant le furo l as tu essaye ? Si oui quel charbon as tu utiliser ?
As tu reussi a trouver du charbon blanc en france ?
Peu importe la couleur ....... Seul le plaisir compte

Fabien
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Ninja
 
Message(s) : 1493
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Golfe du Morbihan

Re: Les bouilloires

Message par Fabien » 06 Septembre 2013, 22:34

Un furo, exactement. De style Fuji, un style plutôt ancien. Trouvé aux puces de Genève avec le gotoku (support en fonte) et la théière qui est dessus, de style Fuji également.

Et comme le vendeur ne savait absolument pas ce qu'il vendait, ça a été une journée de chine particulièrement démente. Bon, ça c'est joué à quelques secondes près, une dame japonaise est arrivé juste après que j'ai "topé" avec mon vendeur... Ouffff. Parce que elle, elle savait exactement ce que c'était ^^

Circé
Avatar de l’utilisateur
Moine
Moine
Message(s) : 630
Inscription : 28 Jul. 2013
Localisation : Paris

Re: Les bouilloires

Message par Circé » 06 Septembre 2013, 22:35

Ahhhhhhhh! encore une nouvelle! :o


Merci pour ces précisions qui me confortent dans l'idée d'en posséder une (parce que j'en ai besoin! vraiment!!!! :oops: ).

Je pensais plutôt à un socle pour la maintenir au chaud (utilisation pour une séance de Chanoyu). Mais c'est pas évident d'en trouver... si tu as des pistes?

Pour un Gong Fu Cha je pense peut-être à une plaque à induction pour bien faire bouillir l'eau...

Tu utilises quel type de plaque du coup?

Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Kensui
Kensui
   
Message(s) : 16487
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Nantes

Re: Les bouilloires

Message par Sébastien » 06 Septembre 2013, 22:35

waou.
acheter un furo lors d'une journée de chine, bravo ^^
Matcha ga mainichi, ishya wa tôku ni
抹茶が毎日、医者は遠くに

Circé
Avatar de l’utilisateur
Moine
Moine
Message(s) : 630
Inscription : 28 Jul. 2013
Localisation : Paris

Re: Les bouilloires

Message par Circé » 06 Septembre 2013, 22:38

Fabien a écrit :Un furo, exactement. De style Fuji, un style plutôt ancien. Trouvé aux puces de Genève avec le gotoku (support en fonte) et la théière qui est dessus, de style Fuji également.

Et comme le vendeur ne savait absolument pas ce qu'il vendait, ça a été une journée de chine particulièrement démente. Bon, ça c'est joué à quelques secondes près, une dame japonaise est arrivé juste après que j'ai "topé" avec mon vendeur... Ouffff. Parce que elle, elle savait exactement ce que c'était


whaou! Elle est excellente l'histoire de ce Furo!
Tu as eu de la chance!

Fabien
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Ninja
 
Message(s) : 1493
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Golfe du Morbihan

Re: Les bouilloires

Message par Fabien » 06 Septembre 2013, 22:41

InstantThe a écrit :Concernant le furo l as tu essaye ? Si oui quel charbon as tu utiliser ?
As tu reussi a trouver du charbon blanc en france ?

Les obstacles au furo sont nombreux : faire chauffer du charbon en intérieur, la cendre à gérer. Mais bon, je suis allé essayer sur le balcon, c'était vraiment un bon moment de thé, ambiance!!!

Pour le charbon j'avais essayé un charbon classique (de très bonne qualité, sans additif). Mais pas satisfait, je cherche toujours du charbon blanc à tarif acceptable. J'ai repéré du charbon de noyau d'olive mais ce serait plutôt adapté à un nilu qu'un furo.

InstantThe
Avatar de l’utilisateur
Shōgun
Shōgun
Message(s) : 2873
Inscription : 06 Sep. 2013
Localisation : Bordeaux

Re: Les bouilloires

Message par InstantThe » 06 Septembre 2013, 22:44

En tout cas si tu en trouve je suis partant j en cherche depuis deja pas mal de temps a des prix acceptables bien sur
Peu importe la couleur ....... Seul le plaisir compte

Olivier
Avatar de l’utilisateur
Moine
Moine
   
Message(s) : 574
Inscription : 04 Sep. 2013
Localisation : Yunnan, China

Re: Choisir sa bouilloire

Message par Olivier » 07 Septembre 2013, 02:34

Hello,

Petite contribution rapide (je manque de temps est l'eau va bientôt bouillir!), pour avoir utilisé quotidiennement pas mal de bouilloires ces dernières années, électriques, vitro céramiques, inductions, etc... (pour l'instant je suis au gaz et j'en suis plutôt satisfait).

Y'aurait un tas de choses à dire en fonction de ce que l'on prend comme critère (l'efficacité, l'ergonomie, l'esthétique, le bruit, l'encombrement, le transport, etc) bref ça serait trop long de tout aborder.

Pour n'aborder (en tout cas aujourd'hui) que la question de l'efficacité, outre ce qui a déjà été dit (absence d'odeur, etc...), l'essentiel si vous voulez infusez des wulong ou des puerh (donc avoir de l'eau bouillante) avec une bouilloire électrique, est l’absence de thermostat, ou la possibilité de bypasser le thermostat.

Problème typique d'énormément de bouilloire en occident (de la boulloire en plastique à 5 euros à la bouilloire "pro" en inox avec sonde, afficheur et tout le bazar):

1.L'eau chauffe
2.Elle arrive disons à +/- 98 degrés
4.Le thermostat coupe la chauffe
5.Vous servez un gaiwan, puis des tasses
6.Votre eau tombe par exemple à 95 (je dis ça au hazard)
7.Vous voulez redonner un coup pour refaire bouillir l'eau avant de servir le second gaiwan
8.Et là BUG la bouilloire refuse parce qu'elle estime que votre eau est déjà assez chaude (Mais elle ne comprend rien au puerh!)

C'est encore plus génant avec les sondes embarquées dans les théières, souvent influencées par la température du métal.

Pour moi ce genre de bouilloire sont simplement inutilisables, et ne permettent pas quelque chose d'essentiel, qui est la chauffe de l'eau en continue, ou entre chaque tasse...

Rappelons que si on fait du gung fu cha, la bouilloire électrique est là pour remplacer le feu sous une bouilloire traditionnelle. C'est à celui qui fait le thé de choisir de mettre ou de retirer la bouilloire des flammes... mais en aucun cas la flamme est censée pensée à sa place et s'arréter toute seule au bon moment.

Différentes bouilloires, généralement chinoises, (avec ou sans thermostat) permettent à l'utilisateur de forcer la marche, quelque soit la température de l'eau. Parmi elle on trouve d'excellentes bouilloires pro, chères, mais aussi des bouilloires super basiques chinoises, comme on en trouve dans les campagnes, pas bien cher donc, avec souvent un style soviétique et 1 seul bouton, mais qui au moint font l'essentiel, chauffer l'eau sans essayer de réfléchir...

J'aborderais d'autres points à l'occasion si je trouve le temps

InstantThe
Avatar de l’utilisateur
Shōgun
Shōgun
Message(s) : 2873
Inscription : 06 Sep. 2013
Localisation : Bordeaux

Re: Choisir sa bouilloire

Message par InstantThe » 07 Septembre 2013, 07:09

Bonjour a toi Olivier je suis totalement de ton avis j ai pris le partie d utiliser une bouilloire qui chauffe directement sur le feu pour mes seances de gong fu cha (j utilise le gaz car je trouve la chaleur plus douce).Je l ai choisi de petite contenance car elle est plus facile a recharge en eau et evite que l eau ne bout trop longtemps.
Peu importe la couleur ....... Seul le plaisir compte

David
Avatar de l’utilisateur
Chashaku
Chashaku
   
Message(s) : 18861
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Re: Choisir sa bouilloire

Message par David » 07 Septembre 2013, 09:45

Merci de ces ajouts. On oublie souvent à quel point il est important d'avoir une eau très chaude, surtout quand on utilise des zhong susceptibles de refroidir plus vite qu'une théière.

Personnellement, ça me gêne d'avoir une eau qui bout en continu. J'ai peur qu'elle "s'épuise". Je ne sais pas ce qu'en pensent les utilisateurs de bouilloire sur réchaud...

Fabien
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Ninja
 
Message(s) : 1493
Inscription : 05 Sep. 2013
Localisation : Golfe du Morbihan

Re: Les bouilloires

Message par Fabien » 07 Septembre 2013, 09:49

Manuela a écrit :Je pensais plutôt à un socle pour la maintenir au chaud (utilisation pour une séance de Chanoyu). Mais c'est pas évident d'en trouver... si tu as des pistes?

Pour un Gong Fu Cha je pense peut-être à une plaque à induction pour bien faire bouillir l'eau...

Tu utilises quel type de plaque du coup?


Oh moi tu sais, je fais simple : préchauffage de la bouilloire avec l'eau sur des plaques vitro, dès que la bouilloire est chaude, puissance max pour amener l'eau à ébullition assez rapidement. Après je prépare les premières infusions sans maintenir au chaud ou réchauffer (les plaques sont à la cuisine, logique), pour moi le plus important est d'avoir l'eau la plus chaude possible pour ouvrir les feuilles.

Et puis ensuite, je mélange l'eau chaude avec de l'eau fraiche et remets à chauffer autant de fois que c'est nécessaire.

Je pose la bouilloire directement sur ma pierre à thé, sur un ancien hibachi en porcelaine ou sur un support en bois, selon l'endroit où on partage un thé.

PrécédentSuivant