Les filtres à thé

Clément
Avatar de l’utilisateur
Apprenti
Apprenti
Message(s) : 242
Inscription : 11 Jun. 2014
Localisation : Paris - 三江 sānjiāng

Les filtres à thé

Message par Clément » 27 Décembre 2019, 12:17

Même avec du bon thé, pour celles et ceux qui aiment les Pu'Er ou les thé noirs (Thés sombres pour ne pas entrer en conflit avec la mauvaise traduction anglaise du Hong Cha en Black Tea), afin d'éviter le petits débris de feuilles dans la tasse, un filtre est somme toute très pratique.

J'avais ramené un filtre en argile simple, et avec le temps, le tissus s'est abîmé. J'ai donc entrepris de le changer : de la toile pour voile de mariée fait l'affaire, à 4,50€ le mètre, j'en ai pour la vie ^^.

Voilà la bête:

Image
Sans récipient, pas de thé ! Sans Eau pas de thé ! Sans plantes pas de thé ! Sans humains pas de thé ! Y-a-t-il une base plus basique qu’une autre ?

Mélisandre
Avatar de l’utilisateur
Moine
Moine
Message(s) : 522
Inscription : 08 Dec. 2017
Localisation : Lorraine

Re: Les filtres à thé

Message par Mélisandre » 05 Janvier 2020, 13:58

Oh mais dis voir, il ressemble fortement à celui ci:
https://yunnansourcing.com/collections/strainers/products/natural-clay-strainer-for-gong-fu-cha-brewing-w-stand
En tout cas j'ai celui ci depuis un bon moment déjà, et je dois avouer qu'en plus d'être peu cher, il me sert quotidiennement !
Où as tu acheté ta toile de mariée ? et surtout, quelle colle as tu utilisé ?

Elise
Avatar de l’utilisateur
Buisson de Tai Di
Buisson de Tai Di
Message(s) : 5018
Inscription : 16 Feb. 2016
Localisation : Genève, Suisse

Re: Les filtres à thé

Message par Elise » 05 Janvier 2020, 18:22

De la colle? Je pense que c’est fixé avec un fil qui entre dans la rainure. Je ne m’aventurerais pas à mettre de la colle à cet endroit où passe le thé...

Clément
Avatar de l’utilisateur
Apprenti
Apprenti
Message(s) : 242
Inscription : 11 Jun. 2014
Localisation : Paris - 三江 sānjiāng

Re: Les filtres à thé

Message par Clément » 05 Janvier 2020, 19:45

Exactement Elise, pas de colle. Juste de la ficelle à rôti dans la rainure.

J'ai acheté la toile au marché St Pierre à Paris, "Dreyfus" officiellement, à côté de Montmartre. Le quartier du marché au tissus.

En effet, c'est bien le même filtre, que j'ai acheté 30元 en Chine (soit avec les taxes, à peu de choses près le même prix que le site).
J'étais très attristé par la couleur et surtout le fait d'avoir abîmé la toile avec mon grattoir d'éponge un jour, que j'ai voulu le "réparer". J'ai mis 2 semaines à étudier les mailles sur internet, en parler à mes amis chinois, avant de me décider pour une toile non-plastique. Le voile est en fait un mélange de polyesther et de lin alors que les toiles utilisées en chines sont plus probablement (autre fois de la soie pour les bas) aujourd'hui du nylon (pour les bas aussi).
Sans récipient, pas de thé ! Sans Eau pas de thé ! Sans plantes pas de thé ! Sans humains pas de thé ! Y-a-t-il une base plus basique qu’une autre ?