Un petit jeu pour commencer l'année

Luk Zijeko
Avatar de l’utilisateur
Bushi
Bushi
Message(s) : 1963
Inscription : 08 Apr. 2016

Re: Un petit jeu pour commencer l'année

Message par Luk Zijeko » 12 Janvier 2020, 14:21

Dégustation en parallèle de trois thés ce dimanche:

Thé n°1:
Espace occupé par le thé:
La liqueur corsée s'installe d'abord en haut du palais plutôt au fond, on ressent une remontée au niveau nasal à la fin de la gorgée.

L'endroit où il se situe:
Le haut du palais mais le bout de la langue est atteint avec la sensation de diffusion vers les côtés de la langue.

Thé n°2:
Espace occupé par le thé:
La liqueur ronde et vigoureuse s'installe dans le haut du palais puis très rapidement dans tout le palais. La remontée au niveau nasal est immédiate.

L'endroit où il se situe:
La rondeur s'exprime de concert dans le palais, la langue et plus haut dans les cavités nasales.

Thé n°3:
Espace occupé par le thé:
La liqueur soyeuse prend l'ensemble de la bouche avec une sensation de rondeur et un aspect vibrant sur son passage.

L'endroit où il se situe:
Le thé est présent au niveau du palais, mais plus vers l'avant, au bout de la langue et aussi un peu au niveau des des joues.
"Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse?"

Blossom
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7762
Inscription : 21 Oct. 2013

Re: Un petit jeu pour commencer l'année

Message par Blossom » 12 Janvier 2020, 16:45

Ah ça y est, c'est parti!! :bounce: :bounce: :bounce:

Pascal, je crois que tu ne t'en sors pas mal du tout! Le seul souci c'est que tu fais ça de mémoire! File donc faire chauffer ta bouilloire! :mrgreen:

Luk, bien joué! Tu as fait attention à pas mal de choses. Est-ce que tu as fait le tri entre les sensations agréables et désagréables? Ce n'est pas pareil quand un thé installe du soyeux ou du râpeux sur le palais.
Et concernant l'espace, on peut même se poser la question du volume. Est-ce que la liqueur est ample, étroite. Certains thés laissent une sensation de poussée vers l'extérieur juste après la déglutition (j'ai entendu parler en anglais de "blossoming effect" que je trouve assez explicite, l'idée d'ouverture, d'épanouissement). L'espace, la taille, le volume.
Si tu veux continuer, tu peux regarder si la liqueur circule facilement, et comment se fait le passage en gorge, facilement, confortablement, ou avec un resserrement, un effort.

J'en profite pour quelques suggestions. Il n'est pas nécessaire d'avoir un thé exceptionnel pour jouer, pas besoin de nous faire envie. ;) Il serait même très intéressant de comparer des thés de qualités différentes, exemple au pif : un Dong Ding entrée de gamme vs un Dong Ding plus fin pour voir ce qui se joue sur les sensations de bouche.

:bravo:

Luk Zijeko
Avatar de l’utilisateur
Bushi
Bushi
Message(s) : 1963
Inscription : 08 Apr. 2016

Re: Un petit jeu pour commencer l'année

Message par Luk Zijeko » 12 Janvier 2020, 17:23

Est-ce que tu as fait le tri entre les sensations agréables et désagréables?

Oui j'ai essayé, j'ai eu assez du thé n°1 au bout de deux tasses puisqu'il était moins fins que les deux autres et que je le connais, contrairement aux deux autres. Donc pas vraiment de sensations désagréables pour cette session (je pourrais dire plus tard quels thés j'avais choisi) mis à part l'effet teadrunk assez prononcé :tdrunk: .
J'ai du mal à comprendre l'idée de blossoming mais je serais curieux d'avoir un exemple de thé qui peut procurer cette sensation. Pour le reste j'ai encore à approfondir. :thup:
"Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse?"

Kissaki
Avatar de l’utilisateur
Bourgeon Miraculeux
Bourgeon Miraculeux
Message(s) : 6250
Inscription : 08 Jul. 2015
Localisation : Lorraine, Saint-Avold

Re: Un petit jeu pour commencer l'année

Message par Kissaki » 12 Janvier 2020, 17:30

Je pense que cet effet de "relâchement" se retrouvera surtout chez les puerhs, certains thés blancs aussi. Peut-être même les wulongs mais pour l'instant, c'est un effet que je n'ai jamais ressenti avec ces derniers.

Le thé japonais a plutôt tendance à resserrer légèrement la gorge je trouve.




treeman
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Ninja
Message(s) : 1414
Inscription : 29 Jul. 2017

Re: Un petit jeu pour commencer l'année

Message par treeman » 12 Janvier 2020, 18:20

Je me demandais justement quelle association je pouvais faire. Je pensais rester dans la même catégorie, mais effectivement c'est tentant d'en changer.

PascalBis

Re: Un petit jeu pour commencer l'année

Message par PascalBis » 14 Janvier 2020, 10:06

J'allais m'y remettre donc pour une première proposition, mais je reste un peu pantois (ça ira mieux la prochaine fois j'espère)!
C'est qu'en fait on apporte un commentaire de thés qu'on pense avoir infusé correctement, mais ce n'est déjà pas évident.
En fait ce n'est pas le cas ici: je n'ai pas ici adapté les paramètres à chaque thé... Alors que ç’aurait sans doute été recommandé.
Et puis j'aurais dû faire je pense trois sessions l'une après l'autre, alors que je les ai faites en même temps. Mais bon le résultat est là quand même je pense.
J'ai du mal à être rigoureux pour séparer l'espace et l'endroit (en plus je comprend mal ce point).
Enfin j'ai fait ça tout seul ce matin, alors voilà le résultat (des notes plutôt prises sur le vif)!, en ayant pioché dans le lexique du "Thé : Histoire Terroirs Saveurs":


***

Dégustation de 3 thés noirs:

1. Thé noir roulé
2. Thé au goût de miel
3. Aiguilles noires

Paramètres:

2.5 grammes (en gaïwan porcelaine)
10 cl
2 mn 30 s (environ) / 2de laissée "libre" (10 mn?)
eau à 90°

1. Thé noir roulé

1ère infu (légère): le thé roulé n'est pas assez déployé sans doute. On reconnaît le goût du thé, mais il ne laisse guère de trace. Je passe vite dessus.

2ème infu. La liqueur est maintenant bien foncée. L'odeur est plus saisissante. Une pointe d'acidité au bout de la langue seulement au premier contact de la liqueur. Elle part instantanément. Il a un goût de fourrure, peut-être très légèrement sucré. Aucune astringence. Il ne laisse guère de trace sur la langue, une présence en bouche faible. Avalé il est surtout senti dans le nez, et ressenti dans la trachée, en respirant. L'odeur est assez semblable au goût en fait, plus sucré peut-être à l'odeur qu'au goût. Il est surtout présent sur la langue, l'espace étant occupé surtout sur le palais et la trachée.

Liqueur franche / fine / douce / pas trop courte / assez coulante / très chaleureuse / lisse ? / oppulante / un peu persistante / raffinée / ronde / assez onctueuse / peut-être un peu velouté

2. Thé au goût de miel

1ère infu (bientôt froide). Agréable odeur de miel. Astringence marquée, avec peut-être un écoulement plus difficile sur la langue, mais il ne me semble pas dans la gorge. Légère trace sur le palais, mais laisse une emprunte surtout sur la langue. Saveur de miel, minéral, acidité. (Trop infusé sans doute.)

2ème infu. Assez forte Astringence encore, un goût moins prononcé, qui laisse j'ai l'impression une encore plus forte emprunte. Mais il coule tout seul. Très ressenti dans la respiration. Il en est un peu écœurant. (C'est le thé qui plus infusé, moins je l'aime car il tend vers un goût de bière.)

Liqueur (de mémoire: j'ai dû oublier de noter) aiguë / aromatique / astringente / plutôt crue? / franche / intense / mordante / nerveuse / assez râpeuse /

3. Aiguilles noires

1ère infu. C'est le thé le moins sucré. Plus présent (ample) en bouche, plus dense. Aucune astringence. Go^ut de cuir / peut-être un peu de champignon. Présent dans toute la bouche, même les joues je crois (même si je ne comprends pas ce point). Thé avec une légère âpreté, une sensation d'assèchement on dirait.

2ème infu. Similaire, en plus prononcé. Laisse une plus longue trace, surtout en rétro-olfaction, un peu dans la trachée. J'ai l'impression qu'une trace de sucré apparaît une fois la dégustation terminée. Laisse une plus grande persistance (mais c'est le dernier goûté!...).

Liqueur assez franche / puissante / rêche / peut-être tannique / corsée / plutôt robuste

***

C'est ce 3ème thé vers lequel je penche tôt le matin pour se réveiller, le plus savoureux étant le 1er, pour un jour chômé, pour être accompagné dans un doux réveil agréable. Le thé au miel est trop particulier, à réserver pour des dégustations particulières, en accompagnement.

Voilà peut-être l'effet tea-drunk? Tout cela fait un tantinet trépigner, et l'écriture "s'incertaine"...

DSCN4802.JPG


Merci pour vos conseils éventuels...

Blossom
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7762
Inscription : 21 Oct. 2013

Re: Un petit jeu pour commencer l'année

Message par Blossom » 20 Janvier 2020, 15:55

Ok super Pascal!

Je n'ai pas précisé, mais oui, il vaut mieux ses thés avec les paramètres qui leurs conviennent. Tu peux quand même être à l'écoute de tes sensations, et c'est bien là l'exercice, mais tu peux difficilement juger un thé mal infusé. Peu importe, tu as bien fait attention aux sensations, bien joué.

J'isole quelques passages qui sont particulièrement pertinents par rapport à la consigne, mais tout ce que tu as identifié est très à propos :
- Il ne laisse guère de trace sur la langue, une présence en bouche faible. Avalé il est surtout senti dans le nez, et ressenti dans la trachée, en respirant.
- Liqueur franche / fine / douce / assez coulante / lisse ? / opulente / un peu persistante / raffinée / ronde / assez onctueuse / peut-être un peu velouté
- Astringence marquée, avec peut-être un écoulement plus difficile sur la langue, laisse une empreinte surtout sur la langue
- Plus présent (ample) en bouche, plus dense
- une sensation d'assèchement
- Laisse une plus longue trace, surtout en rétro-olfaction

L'heure est aux encouragements, bravo à ceux qui essayent, et n'oubliez pas que comme tout apprentissage, au commence toujours par patauger, et à force de répétitions on gagne en expérience, donc ne vous découragez pas. N'hésitez pas à dire aussi ce que vous en pensez. :)

Blossom
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7762
Inscription : 21 Oct. 2013

Re: Un petit jeu pour commencer l'année

Message par Blossom » 20 Janvier 2020, 16:02

Est-ce que vous avez des thés qui semblent petits, ou étroits, serrés en bouche, et d'autres qui vous semblent grands, spacieux, ouverts?

Kissaki
Avatar de l’utilisateur
Bourgeon Miraculeux
Bourgeon Miraculeux
Message(s) : 6250
Inscription : 08 Jul. 2015
Localisation : Lorraine, Saint-Avold

Re: Un petit jeu pour commencer l'année

Message par Kissaki » 20 Janvier 2020, 16:26

Oui carrément!




PascalBis

Re: Un petit jeu pour commencer l'année

Message par PascalBis » 24 Janvier 2020, 21:22

Est-que vous pouvez expliquer un peu la question des joues?
Il n'y a, à priori, pas de papilles gustative dessus.
Est-ce que c'est une question de présence, de chaleur qu'elles ressentent, de liqueur qui, "boueuse", viendrait les tapisser?...

Luk Zijeko
Avatar de l’utilisateur
Bushi
Bushi
Message(s) : 1963
Inscription : 08 Apr. 2016

Re: Un petit jeu pour commencer l'année

Message par Luk Zijeko » 25 Janvier 2020, 08:48

Pour les joues, il s'agit d'un ressenti plutôt et pour le thé n°3, c'était comme une sensation de chaleur qui apparaissait et en même temps l'impression que la liqueur s'y accroche légèrement. Etant donné que j'ai goûté trois thés sur la même session, je ne savais pas si la sensation de chaleur était liée à l'effet de la théine de tous les thés ou seulement au thé n°3, qui est un Bi Luo Chun de Kancha. Je l'ai gouté seul depuis et il a quand même un effet sur le corps assez prononcé. Je dois encore le goûter pour vérifier tout ça. :tdrunk:
"Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse?"

treeman
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Ninja
Message(s) : 1414
Inscription : 29 Jul. 2017

Re: Un petit jeu pour commencer l'année

Message par treeman » 25 Janvier 2020, 16:26

Je me lance malgré mon petit rhume. Mais le temps file et j'aimerai faire honneur à Blossom.
J'ai décidé de tenter l'expérience sur trois thés totalement différents.

Sur le premier thé
Image

Image

C'est une liqueur qui vient tapisser surtout la langue et les glandes salivaire. Une vague de très légers picotements qui s'arrête net à la gorge :
L'ensemble de la bouche semble par contre se contracter.
J'ai une liqueur très aérienne qui va par contre contraster avec un dépôt râpeux sur la langue.
Le thé s'est fermé et ne laisse ensuite que peu d'espace (à cause de la contraction) ni dans la gorge ni dans le nez.
Par contre, j'ai une empreinte persistante du goût très localisé. Sur la langue et légèrement sur ses bords.
Au final c'est serré, contracté et ça manque d'ampleur.
Sur la deuxième infusion, le thé s'ouvre un peu et vient chercher l'arrière de la langue et l'entrée de gorge. La liqueur plus épaisse a roulée plus agréablement mais laisse toujours ce dépôt râpeux.
L'espace du thé est à nouveau restreint et semble encore une fois vouloir fermer la porte et s'enfermer dans un petit espace (malgré quelques respirations qui viennent chatouiller le nez). Et une pointe de fraîcheur sur les joues.

Je me suis demandé si cette contraction globale n'était pas en lien avec un pesticide.


Sur le second thé
Image

Image

Ici on a une liqueur soyeuse qui vient timidement et progressivement tapisser l'ensemble de la bouche. La liqueur est vraiment ronde et polie (comme un galet que les marées auraient lentement chouchouté)
Au bout de quelques secondes à peine, c'est au tour de la gorge et du nez de ressentir le thé. Une conquête pacifique des sens.
C'est chaleureux au départ puis le thé se diffuse et s'épanouit pour laisser place à des respirations fraîches. Grands espaces, jusqu'en haut des poumons
qui semble plus sensible à l'air.
Légère salivation qui anime l'aspect sucré. On se retrouve ici avec quelque chose qui vient s'amuser à tous les endroits de la bouches, sans pour autant perdre de sa tenue. Ca pétille.
Aussi, comme l'impression que le thé a laissé une fine membrane qui pousse mes parois (ou alors je commence à être drunk :looool: et trop focus)
C'est très agréable comme j'aime, avec une belle longueur qui vit au rythme des respirations.
Pour les autres infusions, c'était toujours aussi super, plus large encore (surtout que je les ai enchaînées, suis un malade moi :bave: , faut pas me chercher)

Pour la troisième thé
Image

Image

Alors là, thé assez dynamique qui traverse la bouche assez rapidement.
Avec tout de suite une empreinte qui vient chercher l'ensemble de la bouche.
Du début de la langue, jusqu'à la gorge, sur les côtés comme par derrière.
On a ici un thé qui s'affirme immédiatement. Un vrai colonisateur des moindres recoins.
J'ai aussi un ressenti d'une légère anesthésie.
La liqueur s'efface complètement derrière le goût. Mais on la sent harmonieuse, légèrement grasse, avant de fuir.
C'est moins ample que le second thé mais on a une belle brillance chaleureuse. D'ailleurs, ce thé me donne chaud globalement ^^
Même si je salive pas mal, j'ai un léger assèchement.
Les autres infusions me ferment plutôt la bouche. C'est plus serré : Le thé est très prenant et se concentre surtout sur le buccal.
Voilà Voilà ce que je peux dire de cette expérience cet après-midi.

Je tiens à te remercier Blossom, ainsi que tous ceux qui ont posté ou des commentaires ou des CR, parce que depuis le début de cette conversation, je suis très attentifs à l'évolution en bouche, l'espace que prends le thé, les différentes pigmentations qui peuvent se produire lors d'une session.
Je ne sais pas si j'ai bien fait (et je pense que ce n'est pas l'objet du sujet) mais je sais que j'ai pas mal appris.
Donc voilou, c'est bien chouette tout ça ! :happy:

ps : désolé si je suis trop long et pas toujours très clair.

David
Avatar de l’utilisateur
Chashaku
Chashaku
   
Message(s) : 18702
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Re: Un petit jeu pour commencer l'année

Message par David » 26 Janvier 2020, 09:23

treeman a écrit :Je me suis demandé si cette contraction globale n'était pas en lien avec un pesticide.


C'est une très bonne question...

Blossom
Avatar de l’utilisateur
Feuille de Thé
Feuille de Thé
 
Message(s) : 7762
Inscription : 21 Oct. 2013

Re: Un petit jeu pour commencer l'année

Message par Blossom » 26 Janvier 2020, 15:59

PascalBis a écrit :Est-que vous pouvez expliquer un peu la question des joues?
Il n'y a, à priori, pas de papilles gustative dessus.
Est-ce que c'est une question de présence, de chaleur qu'elles ressentent, de liqueur qui, "boueuse", viendrait les tapisser?...

Les papilles permettent d'identifier des arômes, mais l'ensemble des muqueuses peuvent ressentir des sensations. De la même façon que tu sens des choses au palais alors qu'il n'y a pas de papilles, c'est plutôt de l'ordre du toucher. Et puis différentes sensations sont possibles. Juste un exemple, le menthol présent dans certains baumes contre les coups, il provoque une sensation, même sans avoir de papilles sur le genou.
Mais ne te tracasse pas pour les joues en particulier, ce n'est pas là que se passe le plus important.

Treeman merci!!
Je continue en mettant en évidence les éléments les plus parlants, mais encore une fois, tout est pertinent.
- Au final c'est serré, contracté et ça manque d'ampleur.
- La liqueur plus épaisse a roulée plus agréablement
- L'espace du thé est à nouveau restreint et semble encore une fois vouloir fermer la porte et s'enfermer dans un petit espace

Concernant la question des pesticides, à la lecture de l'ensemble, je pencherais plutôt pour des herbicides, ou/et pour une cueillette tardive.

-Au bout de quelques secondes à peine, c'est au tour de la gorge et du nez de ressentir le thé. Une conquête pacifique des sens.
- le thé se diffuse et s'épanouit
- Grands espaces, jusqu'en haut des poumons qui semblent plus sensibles à l'air.
- On se retrouve ici avec quelque chose qui vient s'amuser à tous les endroits de la bouche, sans pour autant perdre de sa tenue.
- c'était toujours aussi super, plus large encore

- J'ai aussi un ressenti d'une légère anesthésie.
- La liqueur s'efface complètement derrière le goût.
- Même si je salive pas mal, j'ai un léger assèchement.
- Les autres infusions me ferment plutôt la bouche. C'est plus serré

Je ne sais pas si j'ai bien fait (et je pense que ce n'est pas l'objet du sujet) mais je sais que j'ai pas mal appris.

Amen

Tu as des perceptions claires, il ne te manquait que l'idée d'y faire attention, et c'est exactement mon but, vous titiller pour que vous exploitiez votre potentiel. Bravo

treeman
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Ninja
Message(s) : 1414
Inscription : 29 Jul. 2017

Re: Un petit jeu pour commencer l'année

Message par treeman » 26 Janvier 2020, 17:27

Tu dis : Concernant la question des pesticides, à la lecture de l'ensemble, je pencherais plutôt pour des herbicides, ou/et pour une cueillette tardive.

Alors là, je reste idiot. Sérieusement ?

Tu dis aussi : Amen
Ahah, merci j'ai bien ri

PrécédentSuivant