Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Kissaki
Avatar de l’utilisateur
Bourgeon Miraculeux
Bourgeon Miraculeux
Message(s) : 6976
Inscription : 08 Jul. 2015
Localisation : Lorraine, Saint-Avold

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par Kissaki » 01 Février 2019, 11:47

Elise a écrit :
Kissaki a écrit :Ca veut dire quoi être geek du thé?

Un type un peu comme toi... ou moi :lool:


Ah okay :p




David
Avatar de l’utilisateur
Chashaku
Chashaku
   
Message(s) : 19722
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par David » 01 Février 2019, 11:52

La qualité d'un "cours" dépendra éminemment de l'intervenant, quelle que soit l'enseigne qui le dispense. Je connais personnellement une personne qui intervient à l'EdT, et c'est clair que je préfèrerais tomber sur elle qui s'y connait qu'un autre formateur qui lira ses powerpoints...

Ce que je critique perso, c'est cette vision du thé au travers du prisme de l'oenologie. Ce qui est intéressant dans le thé, c'est justement cette dualité entre la vision occidentale et asiatique, soit ne pas se cantonner à l'organoleptique. D'ailleurs, insister sur les arômes, la texture, comparer les saveurs à des choses connues via des échantillons d'huiles essentielles ou autre est pour moi d'une débilité sans nom. C'est être sûr de passer à côté d'un bon thé que de se pencher sur ces critères là.

Bref, c'est pour moi une invention commerciale dans le seul but de rapporter de l'argent (Etienne le décrit bien dans le milieu du vin) et de fidéliser le client.

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Kogo
Kogo
   
Message(s) : 12461
Inscription : 05 Sep. 2013

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par Tsubo » 01 Février 2019, 11:54

Pas besoin d'habiter Paris pour trouver le même genre de choses près de chez soi ...
Lyon :http://www.institut-the-zen.com/
Rouen : http://www.la-quintessence.com/les-ateliers-de-degustation/
Le Minihic sur Rance : https://www.lesateliersduthe.com/professionnel
Renaison : https://pro.fbkt.fr/fr/content/29-formations-et-stages
Bordeaux : http://www.cours-oenologie-vinologia.fr/wine-club/cafe/
etc, etc

et généralement, comme dit plus haut, toutes les petites maisons organisent leurs événements, cours et ateliers, c'est nécessaire pour survivre, faire de la communication et attirer le chaland, il suffit de consulter leur site pour :
Lyon : http://www.cha-yuan.com/actualites01.php
Belfort : https://lesthesdebernie.com/agenda/
etc, etc

Même les cafés richard proposent leurs formations sur le thé ... mieux que l'école, l'université http://www.cafesrichard.fr/universithe-97.html

Et pour le reste, fréquence ne veut pas dire qualité, car franchement, avec quelques efforts, tout ce qui est dispensé dans ces ateliers peu s'acquérir par soi-même pour bien moins cher ...

Chagoï
Avatar de l’utilisateur
Bushi
Bushi
Message(s) : 1636
Inscription : 25 Mar. 2017
Localisation : Bourgogne

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par Chagoï » 01 Février 2019, 13:55

David a écrit :Bref, c'est pour moi une invention commerciale dans le seul but de rapporter de l'argent (Etienne le décrit bien dans le milieu du vin) et de fidéliser le client.


:thup:

Blossom
Avatar de l’utilisateur
Récolte de Printemps
Récolte de Printemps
 
Message(s) : 8211
Inscription : 21 Oct. 2013

Re: Ecoles de thé et

Message par Blossom » 01 Février 2019, 15:02

RomBock a écrit :Je suis d'accord avec l'avis général sur l'EdT, les thés dégustés sont rarement incroyables (exception faite du cours sur les grands crus), et proviennent tous du PdT. En revanche, la formation en elle même est assez précise, elle a un bel équilibre entre l'approche occidentale de la dégustation (apprentissage des textures, saveurs et arômes dans une idée calquée sur l'oenologie à la française) avec des critères assez objectifs pour nous européens, mais également une approche plus globale, avec des points d'histoire, de traditions, des photos, vidéos qui viennent aider à comprendre un peu mieux le pourquoi du comment.

Je dirais que cette formation donne de nombreux outils qu'il nous appartient d'utiliser par la suite. Mais honnêtement, si il y a certes une légère déification du boss FXD, mais je n'ai pas du tout ressenti une pub' exagérée pour les thés de la maison. Je suis sorti de ces différents cours avec de nouvelles connaissances et quelques lumières qui me font aujourd'hui apprécier d'autant plus mes thés de Taiwan Tea Craft, Terre de Chine, & Co.

Donc, si une personne sort des ces cours à l'EdT en ne jurant que par les thé du PdT, honnêtement, cette personne n'a rien compris à l'affaire et n'est pas bien futée ni curieuse!


Suivre des cours c'est bien, qu'ils parlent de texture, d'histoire, pourquoi pas.
Mais des cours donnés par une boite qui vend du thé, c'est la garantie de cours destinés à t'orienter de façon à apprécier les thés qu'on voudra te vendre ensuite. Parce que même en étant futé et curieux, si tu te fies aux cours de l'EdT par exemple, tu n'en sortiras pas en sachant quels effets physiques peut procurer le thé, ni comment faire la différence entre un thé bourrés de produits phytosanitaires ou pas. Par exemple.

C'est pour ça que :
Étienne a écrit :Quelle que soit la formation, au delà de son sérieux, je pense qu'il faut vraiment varier les sources. L'école Charlotte ou Akira ne suffisent pas à elles mêmes. Même la formation japonaise qu'à reçu Florent, qui est sans doute très sérieuse, mérite d'être contrebalancée (il le dit lui même quelque part sur le forum).
In case of doubt, boil it out

RomBock
Avatar de l’utilisateur
Nouvel arrivant
Nouvel arrivant
Message(s) : 16
Inscription : 01 Feb. 2019

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par RomBock » 01 Février 2019, 18:00

Merci à tous pour vos différentes réponses,

je vois que le sujet est sensible! Je crois que soit je n'étais pas vraiment clair, soit ce forum est tellement anti-PdT que l'objectivité n'est pas de rigueur!

Pour remettre les choses dans leur contexte, je n'ai aucune action au PdT, je ne bois pas de thés provenant de chez eux, je trouve qu'ils proposent trop peu de choix, que leur supposés grands crus sont trop chers et n'ont pas la moitié de la qualité de ce qu'on peut trouver dans toutes les boutiques physique et online que vous conseillez ici (Merci d'ailleurs à la communauté de ce forum pour les nombreuses références)

Le but de mon message de ce matin était simplement de donner mon (petit) avis sur mes ateliers à l'Ecole du Thé, qui manifestement ne pèse pas bien lourd, mais le donner quand même!

David écrit : "Bref, c'est pour moi une invention commerciale dans le seul but de rapporter de l'argent et de fidéliser le client." De mon expérience dans le cadre de ces cours (j'ai assisté à plus ou moins 2 weekend) je ne l'ai pas ressenti ainsi. Bien sûr, le but est de fidéliser des potentiels futurs clients, mais à travers une transmission de connaissances sur un domaine hyper large et de donner des clefs pour mieux appréhender le thé, apprendre à savoir ce qu'on aime, savoir décrire des sensations et savoir ce qu'on va apprécier sur un thé vert japonais, savoir ce qu'on va moins aimer sur un Darjeeling de printemps, et pouvoir se modeler son propre avis, plutôt que d'acheter des appellations sans savoir dans quoi on s'embarque... Je trouve ça plutôt être une bonne démarche non?

Blossom quant à lui dit : "Mais des cours donnés par une boite qui vend du thé, c'est la garantie de cours destinés à t'orienter de façon à apprécier les thés qu'on voudra te vendre ensuite" Je comprends totalement cette idée mais je ne l'ai pas du tout vécu comme ça non plus... Et comme je disais plus haut, après les cours que j'ai pu suivre, j'en apprécie d'autant plus les thés de chez Terre de Chine, Maisons des 3 thés ou encore Taiwan Tea Craft, car j'en sais maintenant un peu plus sur leur origines, les procédés de fabrication, les histoires complexes qui expliquent pourquoi tel ou tel thé est manufacturé de telle ou telle façon, et je peux les comparer avec quelques dégustations de thé provenant du PdT lors des cours, et me rendre compte une nouvelle fois que la maison fondée par FXD ne tient pas du tout la comparaison en terme de qualité.

Enfin, Tsubo recense plusieurs liens vers des ateliers autour du thé : On parle là soit d'un cours d'une heure tous les 2 mois, soit de pages dont les dernières dates de formations ont 3 ans, ou encore de formations pour les pros...

Donc si je peux essayer de résumer mon propos, l'EdT (d'après mes recherches à l'époque où je débutais dans le thé) était la seule structure proposant de nombreux cours de manière très fréquente, ayant l'avantage de se grouper par modules de 5 cours sur un Weekend, et adressés à des amateurs. On peut en effet reprocher beaucoup de choses, mais plutôt que de supposer ce qui se passe au sein de cette "Ecole du thé", je vous donnais simplement mon avis, certes de débutant, mais mon avis sur mon expérience. Et en restant ouvert et en ne tombant pas dans le piège de la fidélisation PdT, l'expérience a été très enrichissante pour moi et je la conseillerais!

Gaiwawan
Avatar de l’utilisateur
Bushi
Bushi
Message(s) : 1523
Inscription : 15 Jan. 2017

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par Gaiwawan » 01 Février 2019, 18:23

RomBock a écrit :j'en apprécie d'autant plus les thés de chez Terre de Chine, Maisons des 3 thés ou encore Taiwan Tea Craft,


Attention à ne pas ajouter de la sensibilité à un sujet déjà sensible :D

Blague à part, ton retour m’intéresse beaucoup. Bien que je n'apprécie pas outre mesure le PdT j'aimerais bien découvrir leurs cours. Car bon, les ateliers de petites boutiques locales, on doit pouvoir très bien tomber mais les expériences que j'ai eu sont un ramassis des généralités très basiques quand ce ne sont pas de grosses conneries... L'EdT propose un cursus structuré et assez fourni ce qui est déjà notable. Puis j'imagine que les profs ne sont pas aussi mauvais que les vendeurs :mrgreen: et doivent être tout autant passionnés que nous. Aucune raison qu'ils ne nous apprennent rien.

Bon par contre rien ne vaut une rencontre GRATUITE avec d'autres amateurs. Mais ce n'est pas toujours facile...

Elise
Avatar de l’utilisateur
Bourgeon Miraculeux
Bourgeon Miraculeux
 
Message(s) : 6109
Inscription : 16 Feb. 2016
Localisation : Genève, Suisse

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par Elise » 01 Février 2019, 18:47

Merci RomBock pour ce retour circonstancié. Je n’ai jamais suivi de cours chez eux, mais c’est à peu près l’idée que je m’en faisais. Je ne connais pas non plus leur gamme de thés mieux que par les quelques sachets que j’ai reçus en cadeau une fois ou l’autre. Probablement que tout n’est pas à jeter, mais une fois qu’on a un peu dépassé le statut de débutant, ce genre de cours laisse un peu perplexe.

Si tu cherches autre chose, il y a une sorte d’école de thé en Suisse dont le programme semble plus ou moins similaire, cela se passe chez Länggasstee à Berne. Ils sont très sérieux et je ne pense pas qu’ils mettent en avant leurs thés plus que d’autres. Quoi qu’il en soit leurs thés sont d’une autre catégorie que ne semblent l’être ceux du PdT selon ce que je peux lire ici. Je pense que c’est une adresse à recommander, je n’ai pas suivi leurs cours mais j’ai déjà goûté leurs thés chinois et il y a des choses réellement intéressantes.

Il y a aussi des cours généralistes en ligne dispensés par des universités privées aux USA et au Canada, mais si on cherche un peu on se rend compte que les acteurs de ces formations sont tous issus de l’industrie de grosse distribution du thé dans ces régions :? (je ne mets même pas les liens ici, je crois que ça n’intéresse vraiment personne ici).

Voilà tout ce qui existe pour celui qui, comme toi, désire une « formation » plus compacte que des ateliers donnés par-ci par-là par des gens réellement passionnés par la découverte du thé.
:zen:

Mais si tu désires avant tout avancer dans ton apprentissage, je pense que de longues heures de dégustation ne seront jamais remplacées par aucun cours de 3 jours, quel que soit l’intérêt de ce dernier.

RomBock
Avatar de l’utilisateur
Nouvel arrivant
Nouvel arrivant
Message(s) : 16
Inscription : 01 Feb. 2019

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par RomBock » 01 Février 2019, 18:56

Elise a écrit :Mais si tu désires avant tout avancer dans ton apprentissage, je pense que de longues heures de dégustation ne seront jamais remplacées par aucun cours de 3 jours, quel que soit l’intérêt de ce dernier.


Oui Elise, si on peut bien trouver une conclusion qui résume tout ça, je suis entièrement d'accord que l'expérience et le temps passé à déguster sont les uniques portes d'entrée! Et merci pour les références que tu cites, ça pourra probablement aiguiller également d'autres curieux que moi!

JMB
Avatar de l’utilisateur
Récolte de Printemps
Récolte de Printemps
Message(s) : 8552
Inscription : 05 Sep. 2013

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par JMB » 01 Février 2019, 23:23

J’ajouterai que les échanges entre pairs permettent aussi de goûter et d’échanger.
On a eu une période comme cela à Lyon et c’est vrai que c’était sympa et instructif.
Chef de produit thé nature chez Lippetonne and cie

Xavier
Avatar de l’utilisateur
Ninja
Ninja
 
Message(s) : 1086
Inscription : 15 Nov. 2013
Localisation : Genève, Suisse

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par Xavier » 02 Février 2019, 00:51

Merci RomBock pour ton retour d'expérience. Pour ma part j'aime bien le fait que tu aies pu apprendre de cette école tout en gardant une distance critique et un esprit ouvert. :thup:
Un des intérêt du thé est sa complexité. Ceci implique forcément une variété d'approches pour l'appréhender et tu as tout à gagner à rester ouvert aux différentes démarches.
Petite digression à moitié hors-sujet :
Pour ma part, j'ai eu une période plutôt analytique, avant de passer à une/des approche/s plus subjective/s. Récemment, je suis revenu à des sessions un peu protocolaires parce qu'un ami s'intéresse à faire des dégustations et des comparaisons avec des paramètres assez précis. J'apprends à nouveau beaucoup grâce à ses questions assez "scientifiques".
Au final, je ne saurais pas définir quelle est ma démarche aujourd'hui quand je bois un thé seul. Je pense qu'elle doit varier au cours d'une même dégustation, si "démarche" il y a ;)

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Kogo
Kogo
   
Message(s) : 12461
Inscription : 05 Sep. 2013

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par Tsubo » 02 Février 2019, 01:02

RomBock a écrit :je vois que le sujet est sensible! Je crois que soit je n'étais pas vraiment clair, soit ce forum est tellement anti-PdT que l'objectivité n'est pas de rigueur!

Je ne vois pas en quoi le sujet est sensible, mais si le fait de ne pas partager ton avis ou d'objecter sur certains points est forcément un manque d'objectivité pourquoi venir sur un forum où, forcément, les avis risquent de diverger du tien ? Le problème du support forum est toujours le même, il faudrait soit faire très court, soit expliciter en détail et expliciter l'explicitation ...
RomBock a écrit :Enfin, Tsubo recense plusieurs liens vers des ateliers autour du thé : On parle là soit d'un cours d'une heure tous les 2 mois, soit de pages dont les dernières dates de formations ont 3 ans, ou encore de formations pour les pros...
Alors il faut fouiller un peu et les sites ne sont parfois pas clair, mais un seul sur ceux cités propose des dates remontant à plus de 3 ans, c'est "Vinologia" mais dont la dernière formation donnée - pour le vin - date d'octobre 2018 (pas de demande donc pas de cours je présume, mais le programme existe) ... et les formations pour les "pros", sont généralement ouvertes aux amateurs (pour de simples questions financières) :
Tout personne souhaitant en apprendre d'avantage sur le thé pour perfectionner sa pratique

... restons objectifs ... la fréquence est moindre assurément, elles peuvent ne pas te convenir à titre personnel, mais ce n'en sont pas moins des alternatives valables au cours de l'Ecole du thé ...
RomBock a écrit :Donc si je peux essayer de résumer mon propos, l'EdT (d'après mes recherches à l'époque où je débutais dans le thé) était la seule structure proposant de nombreux cours de manière très fréquente, ayant l'avantage de se grouper par modules de 5 cours sur un Weekend, et adressés à des amateurs.
Oui, je pense que çà a été largement compris par tout le monde (enfin il me semble)

Ce que nous disons, pour résumer, c'est "en quoi cela devrait-il lui conférer une quelconque valeur ? En quoi la fréquence est un gage de qualité ?" Ça a un côté pratique, il ne me semble pas que le contraire ait été dis, mais il vaut parfois mieux attendre que de prendre le premier cours qui passe sous prétexte que c'est plus pratique ! Un exemple : pour quelqu'un qui veut prendre des cours sur les thés chinois 3 jours de stage chez Nadia Bécaud seront sans aucun doute plus intéressants et plus profitables, même si ce stage n'a lieu qu'une fois par an ... pareil pour le puerh ... mais surtout une formation pour apprendre à remplir une théière est-elle vraiment nécessaire ?

Bref, nous ne disons pas que l'école du thé n'a pas le mérite d'exister ou n'a pas de côté éventuellement pratique pour le néophyte, nous disons juste que ce qu'on peut y apprendre est "largement inutile" (raccourci un peu rapide, mais c'est tout le problème du support écrit de type forum, rien ne remplacera jamais une conversation "de visu" et on ne peut pas non plus écrire un bouquin de 300 pages ici ... je pourrais pointer un certain nombre de réflexions/questions sur ce que tu as écris et on pourrait échanger sur certains points plus en détails, mais çà prendrait pas mal de temps et çà serait peut être un peu laborieux, si tant est que cela t'intéresses, mais çà deviendrais vite illisible "in fine" je pense) parce que relativement facile à acquérir par soi-même et parfois trop lié aux modes commerciales du moment (exemple : les "accords mets - thés").

Maintenant, il est certain que le point de vue d'un débutant n'est peut être pas le même que celui d'une personne qui pratique depuis 5, 10, 15, 20 ans ...

Gaiwawan a écrit :Car bon, les ateliers de petites boutiques locales, on doit pouvoir très bien tomber mais les expériences que j'ai eu sont un ramassis des généralités très basiques quand ce ne sont pas de grosses conneries... L'EdT propose un cursus structuré et assez fourni ce qui est déjà notable. Puis j'imagine que les profs ne sont pas aussi mauvais que les vendeurs et doivent être tout autant passionnés que nous. Aucune raison qu'ils ne nous apprennent rien.
C'est comme pour tout, il faut aussi cibler les boutiques locales et ne pas y prendre la première formation sous peine d'être forcément déçu ... les formateurs du PdT,les "Tea sommeliers", ce sont des vendeurs ayant progressé en interne ... donc oui, il doivent être motivés et intéressés par le sujet, mais il y a aussi tout un tas de tenanciers non estampillés qui en savent au moins autant ...

RomBock
Avatar de l’utilisateur
Nouvel arrivant
Nouvel arrivant
Message(s) : 16
Inscription : 01 Feb. 2019

Re: Ecoles de thé et "diplômes de thé"

Message par RomBock » 02 Février 2019, 02:37

Bonsoir!

Oui, oui, et mille fois oui, le support écrit du forum, et d'autant plus avec cette forme d'anonymat, biaise complètement le débat, et en effet, l'avis d'un débutant, autant curieux et intéressé qu'il soit, va forcément différer de l'opinion d'un amateur de thé qui déguste ce joli breuvage depuis 5, 10 ou 20 ans...

Au plaisir, comme le dit JMB de goûter et d'échanger dans un contexte plus réel que l'écran et le clavier d'ordinateur. Et au passage, j'habite Lyon encore pour quelques mois, autant en profiter!

Précédent