Le thé au travail

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Kogo
Kogo
   
Message(s) : 12190
Inscription : 05 Sep. 2013

Re: Le thé au travail

Message par Tsubo » 10 Septembre 2021, 14:57

Tokoname du coup pour le "style" ...

Théokineko a écrit :type de terre
plutôt provenance de la terre, non ? :mouais:

même s'il est indiqué "Cette terre rouge, cuite à 1080°C, est une argile des rizières de Tokoname extraite il y a plus de 50 ans.", ça y ressemble tout de même beaucoup ...

edit : j'ai retrouvé l'article de Hojo : https://hojotea.com/en/posts-110/

Elise
Avatar de l’utilisateur
Arbre Centenaire
Arbre Centenaire
Message(s) : 5909
Inscription : 16 Feb. 2016
Localisation : Genève, Suisse

Re: Le thé au travail

Message par Elise » 11 Septembre 2021, 06:27

Voilà, c’est une production de Tokoname (lieu) avec de l’argile locale cuite à une température plutôt basse comparée à Iga qui est assez différente de par la structure de l’argile et le rendu final après cuisson.

Le style Iga est tout-à-fait caractéristique: une argile assez granuleuse qui va du rouge au gris, avec (en option) une glaçure à l’origine naturelle qui présente des coulures allant du vert au brun.
https://en.m.wikipedia.org/wiki/Iga_ware
Quelques artistes qui travaillent dans le style Iga (entre autres styles): Fujioka Shuhei, Yoh Tanimoto, ou encore Akira Satake (c.f. respectivement les trois images suivantes).
437460A1-6B0E-40E2-A7D6-0E26B08D01D9.jpeg

E7808C99-9543-4AAB-87EB-D9A43A16C9A4.jpeg
902304E5-72AE-4FF1-8B12-8167C703F17D.jpeg

David
Avatar de l’utilisateur
Chashaku
Chashaku
   
Message(s) : 19451
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : Bruz

Re: Le thé au travail

Message par David » 11 Septembre 2021, 11:44

Après Akira utilise ce nom pour désigner une des terres qu'il a élaborée, et c'est précisément Maekawa Junzô à qui il a demandé de façonner ses pièces avec.

Sinon Iga est une petite ville charmante, notamment connue pour ses ninja et la confection de petites cordelettes tressées nommées kumihimo utilisée par les samourai puis à présent pour les kimono. Elle est située non loin de Shigaraki.

Elise
Avatar de l’utilisateur
Arbre Centenaire
Arbre Centenaire
Message(s) : 5909
Inscription : 16 Feb. 2016
Localisation : Genève, Suisse

Re: Le thé au travail

Message par Elise » 11 Septembre 2021, 13:14

Oui c’est vrai, j’ai d’ailleurs un shiboridashi fait dans l’argile appelée “Iga” par Akira, mais elle est beaucoup plus granuleuse que celle du hohin montré plus haut. On en voit un ici en bas de page.

Blossom
Avatar de l’utilisateur
Récolte de Printemps
Récolte de Printemps
 
Message(s) : 8208
Inscription : 21 Oct. 2013

Re: Le thé au travail

Message par Blossom » 11 Septembre 2021, 15:16

Je pense comme toi en regardant les photos, même potier mais terre différente, d'ailleurs Florent indique bien Tokoname.
In case of doubt, boil it out

Akala
Avatar de l’utilisateur
Samouraï
Samouraï
Message(s) : 2352
Inscription : 06 Mar. 2015
Localisation : Bratwurstländ

Re: Le thé au travail

Message par Akala » 14 Septembre 2021, 00:13

Un peu la loose de reprendre le boulot au bureau, j'ai craqué et commandé un combo bouilloire + "grande" théière en verre (250ml) + verre double paroi pour quand même me faire du thé au bureau... ça va pas valoir une vraie théière/gaiwan et ça va un peu me limiter sur les thés que je peux faire mais j'en ai quand même plusieurs qui rendent bien en "grand" volume et où ça ne me fait pas trop "mal" de ne pas les faire gong fu... Si j'arrive à choper un truc qui verrouille dans les nouveaux locaux j'y amènerait peut-être mon kyusu (pas le Taisuke par contre l'autre) pour pouvoir faire du sencha, je suis pas sur que le filtre "spirale" de la théière en verre soit suffisant pour ne pas manger de la feuille sinon :roll:

Pourquoi pas un gaiwan ? Je tenterai peut-être plus tard, mais une session gong fu ça demande plus d'attention, plus petit volume donc sensible aux oublis, le thé refroidit vite etc... On verra bien ce que ça donne, ptet recommander un peu de thé en plus et/ou expérimenter sur ce qui se ferait bien en grand volume comme ça..

Lionel
Avatar de l’utilisateur
Vénérable Maocha
Vénérable Maocha
 
Message(s) : 9488
Inscription : 02 Mar. 2013
Localisation : France, St Malo de Phily (35)

Re: Le thé au travail

Message par Lionel » 14 Septembre 2021, 08:26

Akala a écrit :Pourquoi pas un gaiwan ? Je tenterai peut-être plus tard, mais une session gong fu ça demande plus d'attention, plus petit volume donc sensible aux oublis, le thé refroidit vite etc... On verra bien ce que ça donne, ptet recommander un peu de thé en plus et/ou expérimenter sur ce qui se ferait bien en grand volume comme ça..


J'utilise un gaiwan au bureau. C'est vrai que je l'oublie parfois, donc j'en fait une autre très courte et je mélange pour diluer le goût trop fort...ça refroidit aussi parfois...Mais globalement j'ai parfois l'impression de mieux réussir un pu er au bureau qu'à la maison...La session s'étire de 11h à 16h, bizarre comme le fait d'être moins concentré uniquement sur le thé permet de se donner des respirations autres, et au final l'expérience est souvent concluante. Il m'arrive de boire machinalement une gorgée concentré sur autre chose, et de me dire "waouh mais c'est super bon ça !"...
le vide, c'est la base

Akala
Avatar de l’utilisateur
Samouraï
Samouraï
Message(s) : 2352
Inscription : 06 Mar. 2015
Localisation : Bratwurstländ

Re: Le thé au travail

Message par Akala » 14 Septembre 2021, 19:50

:mouais: Intéressant comme retour, ça vaudrait le coup d'essayer ptet :mouais: Ce qui m'embête aussi c'est le coté plus "disruptif", j'ai déjà du mal à me déconcentrer, m'arrêter à chaque fois pour faire une dizaine d'infusions ça va pas aider... Mais je suis curieux de ton retour, à l'occaz je choperai un gawian pas cher pour tenter ptet :mouais: ou bien je balade le petit que j'ai (hors de question que je balade celui de Seong Il..)

Akala
Avatar de l’utilisateur
Samouraï
Samouraï
Message(s) : 2352
Inscription : 06 Mar. 2015
Localisation : Bratwurstländ

Re: Le thé au travail

Message par Akala » 17 Septembre 2021, 00:48

IMG_3974.JPG


Inauguration du set "bureau" plus tôt dans la journée avec du (vieux) Hojicha d'Hiruma (et il y a également eu quelques tasses de Pathivara Gold plus tard dans la journée).

Du mal à apprécier quand même, peut-être que je dois expérimenter un peu plus sur le dosage/temps d'infusion, j'ai trouvé ça léger... Autant pour l'hojicha je peux me dire que c'est parce qu'il est un peu éventé, mais pour le Pathivara ça me surprend... A voir, pas entièrement convaincu par le machin mais bon c'est mieux que rien (et mieux que le café en poudre ou le lipton :huhuhu: ).

Nathalie
Avatar de l’utilisateur
Apprenti
Apprenti
Message(s) : 165
Inscription : 16 Feb. 2021
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Le thé au travail

Message par Nathalie » 17 Septembre 2021, 11:16

Pour ma part j'ai testé les thés Kancha dans l'eau du robinet du bureau pour le thé chauffée au micro-ondes et sans gong fu cha (juste infusés plusieurs minutes dans une boule à thé, avec un grammage moindre) bref... l'hérésie totale... mais finalement pour moi qui craint l'amertume, là je n'en ai aucune et je redécouvre avec délice certains thés, c'est que du bonheur.

Il faut dire que l'eau du centre ville d'Aix-en-Provence est très bonne, le thé est très bon avec (meilleur qu'avec la montroucous ou montcalm), il faut que j'en ramène à la maison. Ou bien c'est dû au micro ondes : l'eau du micro ondes peut être très chaude au départ puis refroidit très vite, cela m'arrange car ça m'évite l'amertume même si c'est sûr, les infusions sont peut être moins riches en arômes...

Dans tous les cas, j'ai beaucoup apprécié le "jardin secret" de Kancha ainsi...
Là je suis sur le milky oolong, je pense que le micro ondes n'est pas assez chaud pour lui.

Précédent