Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Kogo
Kogo
   
Message(s) : 12573
Inscription : 05 Sep. 2013

Re: Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

Message par Tsubo » 27 Novembre 2022, 13:11

:huhuhu: Franchement, excellente résolution, ça vaut mieux tu as raison :lol: Et comme Le forum est peuplé d'âmes charitables, tu peux même compter sur nous pour te débarrasser rapidement (et gratuitement) de tous tes nids à bactéries :mrgreen:
« Le proverbe dit "Qui a peu vu s'étonne beaucoup." Voyant un chameau, il se demandera quel est ce cheval bossu. »
Meou-tseu

Momulo
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 263
Inscription : 12 Nov. 2020
Localisation : Lyon

Re: Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

Message par Momulo » 11 Décembre 2022, 12:39

Tsubo a écrit :On peut quand même anticiper un peu : https://forumdesamateursdethe.fr/viewto ... 35#p118754 si il y a de la rouille perforante / "active", il y a forcément un plus grand risque d'avoir un trou après nettoyage.

Donc si je comprends bien, si les traces de rouille sont brillantes, c'est de la corrosion active donc plutôt mauvais signe ?

Pour reprendre cette photo par exemple
s-l1600ij.jpg
à première vue (et vue la qualité de la photo ;) ) la rouille n'a pas l'air de présenter tellement de traces brillantes, donc ce serait majoritairement de l'oxydation passive ?
Je m'y perd un peu parce que je suis tombé sur cette page en cherchant des infos à ce sujet : https://www.canada.ca/fr/institut-conse ... ctive.html
Et à lire leur description, la corrosion présente dans la tetsubin de ma photo, brillante ou non, serait classé dans la rouille active quand même.
"La présence de fragments autour de l'objet, ou de dépressions à la surface avec des taches orange au centre, indique clairement la présence de corrosion active"; sur cette image on est clairement dans ce cas de figure, avec le métal qui semble se détacher par écailles :mouais:

Tsubo a écrit :Cet aspect très brillant, j'ai surtout l'impression qu'il est dû au passage supplémentaire de ce liquide à l'oxyde de fer, il faudrait voir ce que ça donne sans :mouais:

D'ailleurs en ce qui concerne cette mixture, j'étais assez intrigué par l'écorce qu'il broie et qu'il y ajoute; j'ai trouvé d'après les caractères "五倍子" que ça serait issu de la coque des fruits d'une plante appelée "sumac de chine"; mais guerre plus d'infos...
Tu sais si cette utilisation est purement pour une question de couleur et d'esthétique du rendu final ou si cet ajout a aussi un intérêt pour la protection du métal ?

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Kogo
Kogo
   
Message(s) : 12573
Inscription : 05 Sep. 2013

Re: Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

Message par Tsubo » 11 Décembre 2022, 15:45

Momulo a écrit :Donc si je comprends bien, si les traces de rouille sont brillantes, c'est de la corrosion active donc plutôt mauvais signe ?
Oui, surtout si ces taches sont étendues ou sur un métal plutôt fin ...
Momulo a écrit :Pour reprendre cette photo par exemple à première vue (et vue la qualité de la photo ;) ) la rouille n'a pas l'air de présenter tellement de traces brillantes, donc ce serait majoritairement de l'oxydation passive ?

D'expérience, je vois surtout que :
Le vendeur a gratté le fond :
1.jpg

Il y a visiblement pas mal de points suspects :
2.jpg

Momulo a écrit :Je m'y perd un peu parce que je suis tombé sur cette page en cherchant des infos à ce sujet : https://www.canada.ca/fr/institut-conse ... ctive.html
Et à lire leur description, la corrosion présente dans la tetsubin de ma photo, brillante ou non, serait classé dans la rouille active quand même.
"La présence de fragments autour de l'objet, ou de dépressions à la surface avec des taches orange au centre, indique clairement la présence de corrosion active"; sur cette image on est clairement dans ce cas de figure, avec le métal qui semble se détacher par écailles :mouais:
Non, vu la qualité de la photo, c'est impossible à dire. Une bonne partie de la crasse qui est au fond et qui a visiblement été grattée est un mélange calcaire+fer oxydé+va savoir quoi d'autre encore ... ce n'est donc pas des écailles de rouille ...
Momulo a écrit :D'ailleurs en ce qui concerne cette mixture, j'étais assez intrigué par l'écorce qu'il broie et qu'il y ajoute; j'ai trouvé d'après les caractères "五倍子" que ça serait issu de la coque des fruits d'une plante appelée "sumac de chine"; mais guerre plus d'infos...
Tu sais si cette utilisation est purement pour une question de couleur et d'esthétique du rendu final ou si cet ajout a aussi un intérêt pour la protection du métal ?
Cela me semble surtout renforcer le pouvoir oxydant de la mixture car noix de galle + vinaigre ça fait un peu double emploi ... ça permet donc certainement d'aller plus vite
« Le proverbe dit "Qui a peu vu s'étonne beaucoup." Voyant un chameau, il se demandera quel est ce cheval bossu. »
Meou-tseu

Otto Didakt
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 375
Inscription : 31 Jan. 2020

Re: Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

Message par Otto Didakt » 20 Décembre 2022, 19:26

Une question adressée aux connaisseurs : en faisant sécher ma testubin, j'ai remarqué l'apparition soudaine de quelques zones bleutées au fond de la bouilloire. Pourrait-il s'agir d'une irisation liée à un changement d'eau ? Ces dernières semaines, j'utilisais de la Mont Barbier et je ne m'aperçois de ça que ce soir, alors que je viens d'utiliser de la Volvic...

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Kogo
Kogo
   
Message(s) : 12573
Inscription : 05 Sep. 2013

Re: Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

Message par Tsubo » 20 Décembre 2022, 20:34

Oui, c'est possible, mais rien ne vaut une photographie dans ce genre de questions !
« Le proverbe dit "Qui a peu vu s'étonne beaucoup." Voyant un chameau, il se demandera quel est ce cheval bossu. »
Meou-tseu

Otto Didakt
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 375
Inscription : 31 Jan. 2020

Re: Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

Message par Otto Didakt » 21 Décembre 2022, 08:30

Image

Image

Image

Voici quelques photos de la marque la plus importante, il y a également quelques petits points ici et là à un autre endroit, mais beaucoup plus discrets.

Tsubo
Avatar de l’utilisateur
Kogo
Kogo
   
Message(s) : 12573
Inscription : 05 Sep. 2013

Re: Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

Message par Tsubo » 21 Décembre 2022, 09:08

C'est trop flou pour être utile malheureusement ...

Le plus simple est de rincer à l'eau que tu utilises habituellement, pour voir si ça part ...
« Le proverbe dit "Qui a peu vu s'étonne beaucoup." Voyant un chameau, il se demandera quel est ce cheval bossu. »
Meou-tseu

Otto Didakt
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 375
Inscription : 31 Jan. 2020

Re: Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

Message par Otto Didakt » 21 Décembre 2022, 09:21

Effectivement, je manquais un peu de luminosité. Je vais tâcher de prendre des photos plus nettes, et revenir à l'ancienne eau, histoire de voir si ça change quelque chose.

Une autre de mes hypothèses est une réaction à une chauffe trop importante.

Otto Didakt
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 375
Inscription : 31 Jan. 2020

Re: Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

Message par Otto Didakt » 21 Décembre 2022, 09:35

Quelque chose d'autre, remarqué à l'instant : sur le socle en fonte où je pose la bouilloire, une trace présentant la même teinte bleutée. Elle a disparue d'un simple frottement de doigt.

Image

Otto Didakt
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 375
Inscription : 31 Jan. 2020

Re: Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

Message par Otto Didakt » 21 Décembre 2022, 10:38

Même avec une lumière plus naturelle, difficile de faire mieux que ça :

Image

Image

Image

Gaiwawan
Avatar de l’utilisateur
Bushi
Bushi
Message(s) : 1597
Inscription : 15 Jan. 2017

Re: Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

Message par Gaiwawan » 21 Décembre 2022, 20:28

Otto Didakt a écrit :Quelque chose d'autre, remarqué à l'instant : sur le socle en fonte où je pose la bouilloire, une trace présentant la même teinte bleutée. Elle a disparue d'un simple frottement de doigt.


Tu chauffes au gaz ? Dans les produits de combustion il y a un peu de vapeur d'eau. Si tu as commencé à chauffer sans que la tetsubin monte en température pour faire évaporer rapidement cette eau tu peux te retrouver avec de l'humidité à l'extérieur de la testsubin.

Otto Didakt
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 375
Inscription : 31 Jan. 2020

Re: Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

Message par Otto Didakt » 22 Décembre 2022, 08:05

J'utilise une plaque vitrocéramique. Quelques gouttes d'eau ont dû s'écouler du bec de la bouilloire, glisser le long de la paroi et finir sur le socle - ça arrive souvent au moment de la verse. Mais là encore, c'est la première fois que je remarque un trace ayant un aspect bleuté.

Otto Didakt
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 375
Inscription : 31 Jan. 2020

Re: Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

Message par Otto Didakt » 13 Janvier 2023, 13:40

Une autre question, de la part d'un ami qui récemment a fait l'acquisition d'une tetsubin dotée d'un revêtement urushi. Depuis peu un point, bien visible sur cette photo, est apparu. Quelqu'un aurait-il une idée de ce que ça peut être ?

Image

Gaiwawan
Avatar de l’utilisateur
Bushi
Bushi
Message(s) : 1597
Inscription : 15 Jan. 2017

Re: Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

Message par Gaiwawan » 13 Janvier 2023, 13:47

La trace d'un katamochi (clou qui sert à fixer le moule) ? C'est toujours là que la rouille apparait en premier. Il faudrait retourner la tetsubin pour s'en assurer, en général c'est bien visible sur le fond extérieur.

Ce qui m'interroge c'est la ligne de démarcation qui semble se dessiner horizontalement sur cette photo. Comme une reprise d'application de l'urushi. A quoi correspond elle ? Je ne pensais pas que c'était appliqué en plusieurs fois ni qu'il y ait le moindre assemblage.

Otto Didakt
Avatar de l’utilisateur
Disciple
Disciple
Message(s) : 375
Inscription : 31 Jan. 2020

Re: Choisir sa bouilloire ou sa Tetsubin

Message par Otto Didakt » 13 Janvier 2023, 13:59

Merci de ta réponse.

Pour précision c'est un modèle de production de masse, fabriqué à l'usine Oiharu.

PrécédentSuivant